"Of Lights and Shades" le nouvel EP lumineux de NAZCA

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité


Nazca revient avec un nouvel EP magnifique et parfaitement abouti ! A l'image de "For the Braves", le quatuor lyonnais marque son évolution musicale par l'intégration de nouveaux instruments et de nouvelles sonorités. L'univers des indiens et des cow-boys faisant désormais partie du passé, les 4 jeunes lyonnais envisagent aujourd'hui l'avenir de leur projet avec beaucoup de professionalisme et plus de maturité. 

Quelques jours avant la sortie de "Of Lights and Shades", rencontre avec l'une des révélations pop-folk de cette année. 

 


"Of Lights and Shades" disponible le 9 décembre

 

Votre release party lyonnaise se fera sous la forme d'un French Kiss au Transbordeur. Beaucoup d'invités seront présents, en quoi cette scène lyonnaise est importante pour vous ?

Ces invités, nous les avons rencontrés tout au long de notre parcours, ils traversaient les mêmes difficultés, avec les mêmes problématiques, et la même envie ; c’est important de pouvoir se retrouver avec ces personnes qui se situent plus ou moins au même endroit que nous, de pouvoir partager, se rendre compte qu’on n’est pas seuls, tous dans le même bateau. Et puis d’échanger la musique, se soutenir dans nos démarches artistiques, avoir des regards bienveillants et aiguisés pendant les concerts etc. On a grandi avec eux aussi. Ce sont des personnes qui comptent.

 


© E. Bénit

 

Quelles surprises nous réservez-vous lors des releases party parisienne et lyonnaise ?

Des invités en or ! On a choisi de collaborer avec pas mal de musiciens d’horizons différents pour ces sorties d’EP, mais pour garder l’effet surprise, on ne peut pas en dire bien plus… si ce n’est que ce sont des gens avant tout pour qui on éprouve une grande affection, et dont, en plus, on aime l’œuvre. Pour la soirée lyonnaise, on a prévu aussi divers stands gravitant autour de l’univers Nazca, comme une ligne de tatouages éphémères créée en partenariat avec Kadington et Sioou, un stand photocall qui reproduit le décor utilisé pour notre pochette d’EP, une badgeuse qui réalisera sur le moment le badge que vous voulez…

 


 

"Of Lights and Shades" a des sonorités différentes du précédent EP, comment avez-vous travaillé l'écriture de vos chansons ?

Pour cet EP, on a décidé d’explorer tout ce qui nous était possible en studio, ce qui a convergé vers quelque chose de plus produit. C’est comme ça qu’on s’est retrouvés avec une harpe, jouée par Marina Bezin, des toms, de la basse, et autres sons qu’on n’entendait pas dans notre musique auparavant. Ça nous a beaucoup plu de travailler comme ça, sans limite, simplement en cherchant des ambiances sonores cohérentes avec ce qu’on souhaitait faire ressortir du morceau.

 

 

Quelles ont été vos influences principales lors de l'écriture de ce disque ?

Des artistes qui au final ne sont pas si proches de l’univers musical de notre EP : Florence and the machineFirst Aid KitOf monsters and menShake Shake Go… des artistes qui y vont, mais vraiment !

 

Y a-t-il un(e) artiste avec la/lequel(le) vous rêveriez de collaborer ? 

First Aid Kit !!! Ça a vraiment été un coup de cœur pour nous quand on a découvert ces sœurs. Ibeyi aussi, Les Sœurs Boulay, que des sœurs en fait ! ^^ on est assez fascinés par les harmonies vocales, la façon dont ces duos arrivent à être parfaitement ensemble, dans la même intention, au même moment, une connexion précieuse.

 


© La Paire de Cerises

 

Votre rapport aux réseaux sociaux a toujours été important, pour quelles raisons ?

C’est surtout grâce à Marc, le guitariste, qui a fait un master en management et carrière d’artiste, et qui est un peu geek sur les bords. Je dirais que ça a commencé lorsque Norman a utilisé notre chanson pour sa vidéo « Les commentaires youtube » ; notre communauté sur internet s’est agrandie d’un seul coup, notre public était là, dans la toile ; c’est donc sur les réseaux que les gens nous attendaient, nous suivaient, pas dans une ville précisément, mais à travers un média. Pour leur donner des nouvelles, des sons à écouter etc... Ça n’était pas en live que ça se défendait, mais avec des petites reprises postées sur youtube, des jeux concours sur facebook, des photos-témoins de nos avancées.

 


© E. Bénit

 

Faire des reprises est justement l'un de vos points forts. Qu'est-ce qui vous intéresse dans cette discipline ?

C’est un exercice très intéressant, parce que pour adapter un morceau à l’univers Nazca, il nous faut impérativement déceler ce qui fait la particularité de l’univers Nazca, afin de retrouver ces attributs dans la reprise qui en feront… une reprise Nazca, et pas juste une reprise au ukulélé par exemple. C’est aussi un très bon moyen pour un public qui ne nous connaît pas, de nous découvrir ; il connait le morceau en général, c’est comme un pas que nous faisons vers lui, et en même temps, il le réécoute sous un autre jour, il fait un pas vers nous. 

 

 

Quels sont vos projets avec cet EP ? 

Aller le défendre partout, en vrai, en live, le plus possible, le partager. Et puis nous avons envie désormais de rencontrer ces avatars des réseaux sociaux, ces petits noms qu’on voit régulièrement passer dans les commentaires et qui demandent « quand est-ce que vous venez jouer chez moi ? ça fait 3ans que je vous suis ! », pour les remercier de leur soutien, leur offrir notre énergie le temps d’un concert. En termes plus pros, on voudrait s’en servir aussi pour démarcher des structures qui pourraient ouvrir nos horizons. 

 

"Of Lights and Shades" disponible le 9 décembre

 

RETROUVEZ NAZCA SUR :
NAZCA EN CONCERT :

03.12 • La Loge Paris Release Party
07.12 • Le Transbordeur Lyon French Kiss

 

  • Saam WB
    (hôte)
    • 2016-12-01 11:06:41
    • 655 views
  • Tags - #pop #folk #paris #Concert #musique #Lyon #nazca #INTERVIEW #Artist up #release party #nouvel EP #french pop #of lights and shades #Le Transbordeur Lyon #La Loge Paris
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI