La condition humaine vue par Philippe Hérard

Mis en avant

NOUVEAU !

un espace pour chaque discipline
MusiquePhotoVidéoArts GraphiquesSpectacle Vivant

Chercher une news

Publicité


L'homme à la bouée, l'homme perché sur une sphère ou une échelle bancale... l'univers artistique de Philippe Hérard est peuplé de personnages fragiles, démunis, qui semblent être en recherche perpetuelle de leur place dans le monde - symboles douloureux de la condition humaine. L'artiste peintre sème ses étranges personnages esseulés sur les murs de Belleville (Paris) et d'ailleurs.


Philippe Hérard « Cent toits » - Solo show
Exposition du jeudi 13 au vendredi 28 octobre 2016
Vernissage le jeudi 13 octobre à partir de 18 h

Cabinet d'amateur 12 rue de la Forge Royale, 75011 Paris

EVENEMENT FACEBOOK 
TOUTES LES INFOS > ICI



Jusqu'au 31 ocotbre 2016, retrouvez les oeuvres de Philippe Hérard :
LA RESERVE MALAKOFF PRESENTE… LE GRAND 8 DE L’ART URBAIN 

UN LIEU EPHEMERE  & UN PARCOURS URBAIN

 

LA RESERVE MALAKOFF
 : 7 rue Paul Bert 92240 Malakoff
 
OUVERTURE AU PUBLIC du 1er JUIN au 31 OCTOBRE 2016 

POUR EN SAVOIR PLUS >>> PAR ICI





------- Propos recueillis de Philippe Hérard

C’est en me retrouvant en 2009 sans galerie pour exposer un travail récemment terminé que je me suis tourné vers les murs extérieurs. Tout en continuant mes toiles, je décide d’investir la rue sur du papier.
C’était, non pas une forme de revendication ou de résistance, mais bien l’envie de montrer. Le besoin du regard de l’autre, l’échange. Pour ma part, l’exposition c’est passer d’un monologue d’atelier à un dialogue à découvert.


© Philippe Hérard - Belleville et ses environs

© Philippe Hérard - Belleville et ses environs© Philippe Hérard - Belleville et ses environs


Collant la journée, je suis en contact direct avec les habitants et les passants. Le spectateur donc.
Je dois dire que cette relation est assez excitante : il y a l’appréhension du premier contact, principalement au premier collage de la journée. L’appréhension du premier regard, de la première réflexion ; une fois cette étape quotidienne déterminante passée, le travail est beaucoup plus léger, souvent motivé d’ailleurs par les encouragements des passants.
Ce contact a lieu également avec les quelques rares récalcitrants mais d’une façon générale, les habitants de Belleville et la Mairie sont plutôt sympathiquement curieux et accueillants envers mes collages.


© Philippe Hérard - Belleville et ses environs
© Philippe Hérard - Belleville et ses environs

© Philippe Hérard - Belleville et ses environs


Je suis frileux et peu aventurier. Je dessine, peins et découpe donc le papier kraft à l’atelier pendant l’hiver. Je vais ensuite coller dès l’arrivée des périodes plus clémentes. Ces activités se font simultanément avec ma peinture sur toile.

© Philippe Hérard - Belleville et ses environs  


Je n’ai jamais su parler, expliquer ou théoriser mes personnages et les situations dans lesquelles ils se trouvent. Ils sont comme ceci, à cet endroit précis, tout simplement parce que cela est évident pour moi de les poser ainsi. Je n’analyse pas ce que je peins d’instinct. Je montre et la suite ne m’appartient plus. 
L’échange commence avec les réactions que le collage provoque.


rue St Denis - Montreal 2014  - par Marielle Marie-Caude et Celine 

San Telmo - Buenos Aires fev. 14 - par Eric Maréchal - 2014


Ceilandia Brasilia janv. 14 - par Eric Maréchal - 2014


Mes collages à l’étranger sont issus de ma rencontre avec Eric Maréchal, photographe et grand amateur de street-art, qui par son travail de l’époque a beaucoup voyagé dans divers pays. Il m’a proposé, comme à d’autres street-artistes, de coller mes œuvres à travers le monde et de m’envoyer les photos.
C’est au regard de ces images et trouvant la collaboration sympathique que d’autres personnes m’ont proposé (et me proposent encore) de poursuivre l’aventure vers diverses destinations. Elles glissent ainsi dans leurs bagages quelques passagers supplémentaires, futurs collages clandestins…
Tous les collages à l’étranger ont donc été installés par d’autres personnes que moi.

 Berlin 2014 - camp de refugiés - par Eric Maréchal - 2014

Eric Maréchal est sensible aux inégalités sociales et aux difficultés rencontrées par les personnes défavorisées dans différent pays. Notamment au Brésil, où il réside maintenant.
Il a créé avec Fabi Futata « l’ART-FABRIC » : www.theartfabric.com.
Allez y jetez un coup d’œil et pourquoi pas plus ; vous trouverez toutes les réponses que vous attendiez sur le pourquoi du street art dans ces endroits défavorisés. Tellement plus explicite que ce que je pourrais vous en dire…

 
Sao Polo Favela Leopoldina - par Eric Maréchal - 2013


Sao Polo Favela Paraisopolis par Eric Maréchal - 2013

Loin des questions de résistance ou de revendication, c’est depuis ma rencontre avec Eric et ses interventions de par le monde (dans les favelas, les camps de réfugiés…) qu’une partie de mon travail a trouvé, me semble t’il, une réelle résonance, un écho, peut-être une vrai sens !

-- Philippe Hérard

 

EVENEMENTS PASSES :

Le Cabinet d'amateur présente :
Art Urbain Contemporain IV

Pour la quatrième édition des expositions consacrées aux arts urbains, le cabinet d'amateur présente une sélection d'œuvres de 
Ender, Philippe Hérard, Florian MarcoSmotDavid Veroone...

Accrochage du mercredi 17 au vendredi 26 février 2016
Vernissage le mercredi 17 février dès 18 heures 


Cabinet d'amateur 12 rue de la Forge Royale, 75011 Paris
EVENEMENT FACEBOOK


Le Cabinet d'amateur présente « du NOIR au BLANC »
les travaux en noir et blanc de six artistes urbains
Noir sur blanc, noir au blanc, ton sur ton et toutes les nuances de gris...


Exposition du jeudi 14 au dimanche 31 janvier 2016
Vernissage le jeudi 14 janvier à partir de 18 h

Philippe HérardLevaletLyystSaint-OmaTetar MaxDavid Veroone

Cabinet d'amateur 12 rue de la Forge Royale, 75011 Paris
EVENEMENT FACEBOOK  


EXPOSITION "Vis-à-Vis" au Cabinet d'Amateur !
du 18 décembre 2014 au dimanche 11 janvier 2015 


Avec la participation exceptionnelle de Bault, Arnaud Boisramé, Codex Urbanus, Ender, Joanna Flatau, Philippe HérardLevaletMosko, Ricardo Mosner, Paella?, Simon Pradinas, Saint-Oma.

Part I 
Du jeudi 18 au mercredi 31 décembre 2014

Part II
Du mardi 6 au dimanche 11 janvier 2015
Vernissage royal le mardi 6 janvier à partir de 18 h 

En vis-à-vis, face-à-face, dos-à-dos, côte-à-côte, en regard, en collaboration, en duo et par affinités, douze artistes ont créé des œuvres uniques et rares. Mélange des styles, confrontation des idées, dialogue entre générations, peintres, dessinateurs, artistes urbains sont réunis au cabinet d'amateur, pour une exposition faite de rencontres et d'échanges.

RETROUVEZ LES AUTRES ARTISTES sur ARTIST'UP :

INTERVIEW DE BAULT 
INTERVIEW DE SAINT OMA
INTERVIEW DE CODEX URBANUS
INTERVIEW DE LEVALET
INTERVIEW DE MOSKO
INTERVIEW DE PAELLA? 

« Drôles d'impressions... (La collective !) » 
Arnaud Boisramé, Codex UrbanusNadège DauvergneEnder
Joanna FlatauPhilippe Hérard, Hélène Lhote, Florian Marco
Paella?Simon Pradinas...

Exposition du jeudi 17 décembre 2015 au dimanche 10 janvier 2016
au Cabinet d'amateur (Paris 11e)  - EVENEMENT FACEBOOK


Exposition du jeudi 6 au vendredi 21 novembre 2014
EVENEMENT Facebook
Le Cabinet d'amateur : 12 rue de la Forge Royale 75011 Paris

 

RETROUVEZ PHILIPPE HERARD sur :

SON SITE INTERNET

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2016-10-10 08:47:01
    • 4 410 vues
  • Tags - #paris #street art #dessin #artiste peintre #monde #Eric Marechal #cabinet d'amateur #Philippe Herard #belleville
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI