OAKOAK (se) joue des imperfections urbaines !

Mis en avant
Mis en avant

NOUVEAU !

un espace pour chaque discipline
MusiquePhotoVidéoArts GraphiquesSpectacle Vivant

Chercher une news

Publicité

OAKOAK, artiste originaire de Saint Etienne est doté d'un sens d’observation aiguisé et d'une imagination extraordinaire. Des éléments naturels en passant par le mobilier urbain, il s'amuse à détourner les imperfections et les détails insignifiants. Les oeuvres de OAKOAK mettent de la bonne humeur sur les murs et nous encouragent à nous amuser à notre tour. Merci OAKOAK d'apporter un brin d'humour et de légèreté dans nos rues !  

EXPOSITION Oakoak & Bulbe - « Objets trouvés... » 
au Cabinet d'Amateur (Paris)

 du jeudi 7 au vendredi 22 mai 2015 
Vernissage le jeudi 7 mai à partir de 18h

INTERVIEW DE BULBE SUR ARTIST'UP


© OAKOAK

Comment le passage du pochoir au détournement de mobilier urbain s’est-t-il opéré ? De quelle manière votre univers créatif a-t-il évolué depuis vos premiers détournements ?

Un jour en me baladant j'ai remarqué une bouche d'incendie et en lui rajoutant seulement deux yeux je l'ai trouvée bien plus humaine.
Ensuite j'ai continué de chercher d'autres éléments à détourner et finalement c'est ce que je préfère dans le street art : essayer de donner un autre sens à un élément qui apparait de premier abord anodin.
L'univers est toujours le même, mais il faut essayer de se réinventer à chaque fois, de trouver de nouvelles références. Pour évoluer il faut découvrir de nouveaux lieux de nouveaux éléments urbains dans d'autres villes d'autres pays.


© OAKOAK

© OAKOAK

Enfant, aviez-vous déjà un sens d’observation aiguisé, jouant et interprétant les formes des éléments naturels (nuages, écorces d’arbres… etc) ou urbains ? 

Je ne pense pas particulierement, je n'etais pas trés créatif, mais plutot imaginatif.

 
© OAKOAK

© OAKOAK

© OAKOAK
 

En quoi le milieu urbain est-t-il une source d’inspiration pour vous ?

Il est tres varié. C'est bien plus simple qu'une toile blanche. Là le cadre est déja fourni et en plus il est différent à chaque fois. C'est une tres bonne source d'inspiration.

 
© OAKOAK

© OAKOAK

© OAKOAK

Qu’est-ce qui vous donne envie de détourner avec humour et légèreté les défauts urbains ?

Ca m'amuse et je prends du plaisir à le faire. Le jour ou ça ne m'amusera plus je ferai autre chose. Mais pour l'instant j'aime vraiment faire ça, trouver un détournement.

 
© OAKOAK

© OAKOAK

© OAKOAK

Sur quoi votre regard va-t-il se porter ?

Sur les défauts tout d'abord, un trou, une fissure. Les défauts urbains sont trés inspirants. Ensuite les éléments urbains particuliers, les bouches a incendie, les plots etc. etc.

 
© OAKOAK

© OAKOAK

Dans votre processus créatif, est-ce un détail d’apparence insignifiant qui va donner naissance à une nouvelle œuvre ou croquez-vous vos idées au fur et à mesure, les incorporant quand le contexte s’y prête ?

Je ne sais pas vraiment, des fois je vais passer devant un lieu et tout de suite l'inspiration va venir et l'idée sera d'une évidence même. Mais des fois je pourrai passer 20 fois devant le même endroit sans avoir d'idée... et un jour ça vient. Il n'y a pas vraiment d'explication concernant l'inspiration.



© OAKOAK

© OAKOAK

Que se cache-t-il derrière vos « mises en scène » : quel message/ressenti souhaitez-vous transmettre aux passants ?

Je n'ai pas vraiment de message à faire passer. Peut-être sinon que tout le monde peut s'amuser dans la rue et montrer qu'on peut mettre un peu de bonne humeur sur les murs. Mais globalement il n'y a pas de message à faire passer.

 
© OAKOAK

© OAKOAK

Dans quels pays – villes – quartiers, peut-t-on croiser vos détournements de mobilier urbain ? 

Ma ville d'origine Saint Etienne. Mais également tous les endroits ou pays ou je vais. Ca peut etre Nantes, l'Angleterre, l'Italie, l'Allemagne etc.



© OAKOAK

© OAKOAK

© OAKOAK

Selon vous, quelle est la place de la pensée latérale en milieu urbain ? Permettrait-t-elle d’accroitre le champ des possibles de la création artistique … et/ou de développer l’imagination du public-des passants ?

Euh oui, j'avoue que je ne me suis jamais posé la question. Peut-être oui. Pour ce qui est de développer l'imagination du public je ne sais pas vraiment non plus. J'utilise de nombreuses références de mon enfance et seuls ceux qui les connaissent les comprendront.

 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre goût pour les voyages et notamment s’ils ont influencés vos créations ?

Oui car chaque ville a sa propre identité, ses propres codes et éléments urbains. Chaque ville et pays est différent et donne donc une nouvelle forme d'inspiration. De nouvelles rencontres permettent également de découvrir de techniques, de nouvelles visions de l'art.

En Septembre 2014, vous avez sorti le livre « Urban Diversion ». Comment/Quand le projet de livre est-t-il né ?

La rencontre avec l'editeur d'omake books a été décisive. Le contact est trés bien passé tout de suite et j'ai tout de suite vu que je pourrai donner mon opinion sur les photos, les mises en formes. C'etait un véritable projet ou l'éditeur faisait son travail d'editeur mais écoutait également mes avis. Des fois il tranchait en sa faveur et des fois en ma faveur. Une trés bonne collaboration.

Sur quelle période portent les 96 pages et les +100 photos de cet ouvrage ?

Ca reprend en gros de 2007 à 2014. C'est un peu un condensé de mon travail, tout en favorisant tout de même une parie inédite de 2014.

Ouvrage trilingue (français-anglais-japonais), comment a-t-il été accueilli et où peut-t-on se le procurer ?

Pour l'instant tous les echos que j'en ai eu sont trés favorables. C'est un bel objet. Il est disponible sur le site omake books, sur celui de la fnac et se trouve dans les facs ou librairies. S'il ne s'y trouve pas il suffit de le demander.

 
© OAKOAK

Quels artistes (que ce soit en arts graphiques ou d’autres disciplines) vous inspirent-t-ils ?

L'humour de Bill Watterson m'a énormément influencé. Tout comme celui des Simpson.
Niveau art j'adore le travail de Varini, de Spy, Fra biancoshock.

 
© OAKOAK

© OAKOAK

Des projets-actualités pour 2015 ?

Oui, je participe à une exposition à Lyon à la galerie Clemouchka  le 22 janvier.
Une autre exposition est en cours pour mi 2015.
Et j'espere de nouveaux voyages, pour découvrir encore et toujours de nouveaux lieux....

! ALERTE EXPOSITION !
Oakoak & Bulbe - « Objets trouvés... » au Cabinet d'Amateur

 du jeudi 7 au vendredi 22 mai 2015 
Vernissage le jeudi 7 mai à partir de 18h

INTERVIEW DE BULBE SUR ARTIST'UP


© OAKOAK

- EVENEMENTS PASSES - 

OAKOAK a participé à l'exposition "La toute première fois"
à la galerie Clemouchka (Lyon) aux cotés de Jana & JsDon Matéo, C215Epsylon point.

RETROUVEZ D'AUTRES ARTISTES DE L'EXPOSITION :

INTERVIEW de JANA&JS sur ARTIST'UP 
INTERVIEW de DON MATEO sur ARTIST'UP

 

 SUIVEZ les ACTUALITES de OAKOAK sur :

SITE OFFICIEL
PAGE FACEBOOK
TWITTER

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2017-04-14 13:49:56
    • 3 493 vues
  • Tags - #urbain #dessin #rues #JANA & JS #Don Mateo #murs #street-art #urban art #friches industrielles #OAKOAK
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI