Morgan Jouquand signe des films immersifs aux palettes de couleurs incroyables !

NOUVEAU !

un espace pour chaque discipline
MusiquePhotoVidéoArts GraphiquesSpectacle Vivant

Chercher une news

Publicité

Morgan Jouquand est un jeune vidéaste et directeur artistique freelance toulousain.
Ce filmmaker est passionné de voyages, de culture urbaine, de musique électronique et de cinéma. Perfectionniste, il peaufine son travail et s’attarde sur la beauté de l’image, les détails... à chaque étape du processus créatif. C'est ainsi, qu'au fil de ses réalisations, Morgan a pu développer une grande liberté de création. 
A travers ses images Morgan Jouquand parvient à nous toucher en transmettant des émotions et sentiments que lui procurent les paysages, les cultures, les habitants d'ici et d'ailleurs... Sa vidéo « IMERSAO » a notamment reçu le très convoité Video Staff Picks : "je voulais rendre hommage à ce magnifique pays, beaucoup de portugais me remercient pour cette vidéo qui leur rappelle le pays où ils ont grandi. C'est pour moi une grande satisfaction".
Découvrez Morgan qui vous fera voyager par ses films immersifs, aux palettes de couleurs incroyables ! 

© Morgan Jouquand

Cinéaste et directeur artistique indépendant, vous avez suivi une formation en graphisme multimédia.
Pouvez-vous nous ne dire plus sur votre parcours…?
Je sors d'une d'école d'Infographie multimedia 3D, je me suis tout d'abord spécialisé en Imagerie 3D. J'ai travaillé pendant 1 an dans une agence de communication architecturale, à la suite de cela je suis devenu freelance en tant que graphiste motion designer. En parallèle j'ai commencé à m'intéresser à la photo et à la vidéo, je me suis acheté un petit dslr et j'ai commencé à filmer par plaisir d'abord puis j'ai réalisé quelque clip de musique pour des amis.
J'ai alors fait une rencontre avec le réalisateur parisien Olivier Bourgeois qui s'installait à Toulouse, la vidéo est devenue ma spécialité et nous avons collaboré pendant 2 ans sur des projets très variés dans le tourisme, le sport et la cosmétique. A la suite de ce projet je suis passé à la réalisation et ai monté Margoulaine, un studio vidéo, avec mon ami Léo Dequivre, pendant 2 ans nous avons travaillé sur des projets publicitaires.
Fin 2014, je redeviens freelance et je me consacre à des projets personnels jusqu'à aujourd'hui.

 © Morgan Jouquand
© Morgan Jouquand

Comment les arts visuels sont-t-ils entrés dans votre vie ?
J'ai toujours dessiné depuis petit et mon rêve était de devenir architecte, après un bac électronique j'ai pris un tournant en m'inscrivant dans une école d'infographie. J'ai pu développer mon oeil et ma créativité et m'ouvrir sur les nouveaux outils numériques dans le graphisme, le web et la 3D.

Comment est né votre intérêt pour la vidéo ?
La vidéo a toujours était une passion, j'ai commencé à filmer pour le plaisir des petits films ainsi que des clip musicaux, je ne pensais pas en faire un métier.
Les bonnes rencontres que j'ai faites et beaucoup de travail m'on permis d'évoluer vers le métier de filmmaker.

De quelle manière a-t-il évolué depuis vos débuts ?
Aujourd'hui le métier de filmmaker est une passion et j'essaye de réaliser des projets professionnel, mais aussi personnel, avec des films de voyages, des petits courts-métrages, ainsi que des clip musicaux.
 
Comment vos compétences conjuguées à votre expérience professionnelles se reflètent-t-elles dans votre expression artistique ?
Je m'efforce de toujours rester à la page que ce soit dans la technique, mais aussi dans la direction artistique, toujours essayer un axe un peu différent, essaye d'apporter un autre regard. La technique que j'ai apprise au fil des projets me permet d'imaginer des films plus créatifs.

© Morgan Jouquand
 
Pouvez-vous nous en dire plus sur votre démarche artistique et votre processus créatif ...
Quel matériel utilisez-vous ?

Je travaille avec des petits DSLR qui aujourd'hui offre une superbe qualité, on peut réaliser un court métrage avec un très petit budget ce qui me permet d'avoir une grande autonomie et je ne m'impose aucune barrière.

Comment menez-vous à bien un projet audiovisuel ?
J'aime réaliser des projets avec une petite équipe et avec une liberté de créativité.
Je planche d'abord sur une idée, je réfléchis à un décors, j'utilise beaucoup mes amies pour la figuration, ce qui me permet de les pousser plus loin. Ensuite, une bonne organisation, ne rien laisser au hasard, puis on tourne pendant quelques jours. Pour la musique je travaille beaucoup avec mon ami et compositeur José Fehner.

 © Morgan Jouquand

Quelle est la place de la post production dans votre travail ?
Je passe beaucoup de temps sur le montage, pour avoir le recul nécessaire et je peaufine beaucoup les moindres détail.
J'attache beaucoup d'importance à la post-production pour que le film soit le plus aboutis possible et de grandes qualités.

Votre vidéo « IMERSAO »  a reçu le très convoité Vimeo Staff Picks. Elle a été filmée pendant votre voyage du Nord au Sud du Portugal.

18 jours de voyage, 2 mois ½ de montage, comment avez-vous travaillé sur ce projet ?
Qu’aviez-vous souhaité mettre en avant et quel rapport établissez-vous entre la nature et la ville ?

Nous avions prévu de partir, avec ma compagne, au Portugal pendant l'été, on ne m'avait beaucoup parlé de ce pays, de sa culture et de sa beauté.
Je voulais faire un film immersif dans ce pays magnifique, j'ai fait des recherches sur le pays, les différents contrastes de nature, les quartiers animés des villes, les plus belles plages.
J'ai écrit en quelque sorte le film avant de partir, un parallèle entre la nature et le monde urbain.
Je voulais rendre hommage à ce pays magnifique, la nature m'a frappé le côté calme et apaisant alors que la ville est plus dynamique et animé.
J'ai passé 3 mois à finaliser le film, une musique originale pour appuyer l'ambiance du film, un montage fluide pour la nature et plus dynamique pour la ville.
Beaucoup de temps passé sur le montage sonore, l'étalonnage des images, un titre de film impactant.

 © Morgan Jouquand

Un souvenir/anecdote que vous souhaitez partager avec nous sur cette expérience ?
Au sud du Portugal, dans l'Algarve, j'ai fait la rencontre d'Antonio Santos, un sportif qui réalisait des acrobaties sur la plage, nous nous sommes très bien entendus et j'ai réalisé une petite vidéo de ses prouesses sur la plage.

© Morgan Jouquand

Qu’est-ce que le médium vidéo vous permet-t-il d’exprimer ?
La vidéo me permet d'exprimer ma créativité, mais aussi de véhiculer des émotions, essayer d'apporter un autre regard, un nouvel axe. C'est facile d'accès et grâce à internet, on peut toucher un plus grand nombre.

Quelles réactions/émotions souhaitez-vous susciter à travers vos travaux ?
Tout dépend du projet, mais par exemple pour Imersao, je voulais rendre hommage à ce magnifique pays, beaucoup de portugais me remercient pour cette vidéo qui leur rappelle le pays où ils ont grandi. C'est pour moi une grande satisfaction.


© Morgan Jouquand

Quelles sont vos sources d’inspirations… ?
Le cinéma m'inspire énormément, la communauté vimeo également, des artistes sortent des superbes projets orignaux tous les jours, c'est très motivant.

Des artistes qui vous ont particulièrement marqués ?
Pour les vidéos de voyages, Benjamin Dowie, un filmmaker australien qui est très fort pour véhiculer de l'émotion dans les images de natures.
Il y a Cole Webley, un réalisateur qui travaille énormément sur l'émotion, avec une voix off toujours très puissante.

© Morgan Jouquand

Autres sources d’inspirations ?
Je fais du skate depuis pas mal d'année et cela m'inspire énormément, beaucoup de réalisateurs dans ce sport, apportent un regard très frais et très novateur sur le médium vidéo.
Les voyages m'apportent énormément, découvrir et s'ouvrir à une nouvelle culture.


© Morgan Jouquand
 
Vous pratiquez aussi la photographie… Quelle place accordez-vous à ce médium dans votre expression artistique ?
La photographie me permet de véhiculer une ambiance, un moment précis.
C'est quelque chose de plus instantané, qui se partage immédiatement. 


© Morgan Jouquand

Que ce soit en photographie qu’en vidéo, quels sont vos thèmes de prédilection et comment les abordez-vous ?
Mes thèmes de prédilection sont les films de voyage, qui permettent de s'immiscer dans une nouvelle culture de découvrir des endroits magnifiques.
J'écris tout d'abord une trame, des idées de thèmes, le style est ensuite remanié en fonction des images que j'ai pu obtenir.
Le court métrage sombre, qui véhicule une émotion forte et intense. Je commence tout d'abord par regarder ce que j'ai autour de moi, une vielle maison d'un ami, une voiture avec du caractère, un environnement naturel qui me parle, je passe ensuite à l'écriture et au story-board.
Le clip musical, qui permet une grande liberté et un travail d'écriture pour sublimer la musique proposée. Selon la musique je peux tourner des images qui véhiculent une émotion, où l'accès à la manière d'un court métrage avec une histoire plus travaillée, plus écrite.

© Morgan Jouquand
© Morgan Jouquand

Le mot de la fin ?
La vidéo est mon support de prédilection et une passion avant tout.


© Morgan Jouquand

Quelles sont vos actualités à venir ?
J'essaye de changer de ton à chaque vidéo, ma prochaine vidéo est un court-métrage sombre réalisé dans le désert du monegro.

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite ?
J'espère continuer à réaliser des vidéos qui touchent les gens.
Je pars avec mon Dslr faire le tour du monde pendant 1 an, découvrir de nouvelles cultures et réaliser plusieurs films au fil des rencontres et des environnements que je découvre.

© Morgan Jouquand
 
Suivez les actualités de MORGAN JOUQUAND sur :
PAGE ARTIST'UP
SITE OFFICIEL
FACEBOOK
VIMEO
    • 2015-05-26 16:16:46
    • 845 vues
  • Tags - #video #cinema #toulouse #musique éléctronique #videaste #voyages #Morgan Jouquand #vimeo staff pick #Portugal #filmmaker #culture urbaine
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI