Etonnantes sculptures végétales d'Emeric Chantier... Interview!

NOUVEAU !

un espace pour chaque discipline
MusiquePhotoVidéoArts GraphiquesSpectacle Vivant

Chercher une news

Publicité

"Mon travail est en lien avec la nature et le rapport que peut avoir l'homme avec cette dernière, une confrontation à nos origines, une prise de conscience écologique sur la préciosité de notre "mère nature"".
Emeric Chantier est un artiste sensible, rigoureux, surprenant et engagé, dont l'univers artistique s'inspire de son environnement et de grandes symboliques. Fort de ses expériences et du vivier de techniques expérimentées, ses oeuvres interpellent tant par la minutie de l'exécution que par son empreinte humaniste et poétique.
C'est ainsi que par la singularité créative de ses réalisations, Emeric Chantier met le spectateur face à une conscience collective contée en sculptures végétales. Interview !

Retrouvez Emeric Chantier à la St'Art de Strasbourg
du 27 au 30 novembre au parc des expositions


 © Emeric Chantier


Qu'est ce qui vous a conduit vers l'univers artistique et à quelle occasion avez-vous commencé à créer ?

Très tôt, alors gamin, j’étais fasciné par la capacité des artistes à transmettre par leurs œuvres et leurs techniques de création des émotions uniques, des messages forts et originaux.  A mon niveau, bien entendu, mon territoire technique d’alors était celui des legos. Il fut certainement ma première inspiration « créative ».


© Emeric Chantier - green car


Artiste pluridisciplinaire "touche à tout", vous avez expérimenté de nombreuses disciplines comme la sculpture, et diverses techniques via le "model making"...
Comment vos expériences et la maîtrise de ces différentes techniques se manifestent  dans votre oeuvre actuelle ?
Toutes ces expériences ont constitué un capital de connaissances, une base solide, qui me permet aujourd’hui de me dépasser et de relever d’autres défis techniques. Sans cet apprentissage je ne pourrai mener ma propre quête, réaliser ce dont j’ai envie et perfectionner  sans cesse mes acquis. En croisant les techniques de moulage et de collage, vous jouez avec l'idée de détournement de végétaux et de matières industrielles.

 
© Emeric Chantier - green heart


Qu'appréciez vous dans cette approche créative et l'extrême minutie qui la caractérise ?
Dans toutes mes créations j’aime donner plusieurs lectures possibles. Autant dans la forme que dans le message que cela traduit. Je travaille mes sculptures à l’échelle 1:1 la plupart du temps. En m’intégrant dans un univers miniature je leur donne une autre dimension physique où l’on perd de vue la forme globale. Selon le sens de lecture, certains y trouvent un certain optimisme quand d’autres lisent un état dépressif ! J’aime cette dualité, au final c’est le spectateur qui choisit et s’approprie sa vérité, ce qu’il souhaite voir en fonction de sa sensibilité.


© Emeric Chantier - revolt


Pouvez-vous nous parler de votre mode opératoire et notamment de votre artwork sur les végétaux ? 
Je choisis des objets symboliques de notre quotidien, qui font partie de nous ou de notre culture. Des choses auxquelles nous pouvons nous identifier ou qui participent à notre histoire, commune ou individuelle.
Sans être moralisatrice, votre oeuvre appelle à la réflexion...


© Emeric Chantier - green skull 2


Le rapport entre l'humain et la nature semble vous tenir à coeur... quel regard portez vous sur le monde moderne et ses problématiques liées à l'écologie ?
Nous sommes et faisons partie de cette nature. Nous avons créé une forme de hiérarchie avec elle, nous pensons au pire la dominer, au mieux vivre une cohabitation respectueuse, mais en fait nous sommes indissociables !
Un regard triste et désabusé…


© Emeric Chantier - fuck 

© Emeric Chantier - foetus 1 


Pensez vous que l'art puisse amener le grand public vers une prise de conscience ?

Je pense que la prise de conscience a déjà eu lieu auprès d’une minorité et que l’art ne peut pas tout résoudre. Laissons lui son rôle et sa place. Il peut être une piqure de rappel ou éveiller les consciences. Aujourd’hui beaucoup de gens font ce qu’ils peuvent à leur échelle avec des actions à la taille de leurs moyens. Maintenant, il faudrait agir sur la production de masse qui génère cette consommation débridée sans réel rapport avec nos besoins.



© Emeric Chantier - 357 MAGNUM 


Avez-vous envie d'expérimenter d'autres techniques, médiums...? 
Bien sûr. Aujourd’hui déjà s’entremêlent des techniques bien différentes dans mes œuvres. Je n’ai pas encore poussé chacune au maximum. Chacune me permettant d’inaugurer et développer d’autres potentiels. Je cherche, je développe sans cesse.


© Emeric Chantier - tomaï 1


Quels sont vos projets et/ou actualités à suivre ?
Je participerai à St’art à Strasbourg auprès de Macadam Gallery à la fin novembre j’y présenterais de nouvelles sculptures.  


© Emeric Chantier - Senses 



SUIVEZ LE TRAVAIL D'EMERIC CHANTIER : 

SITE WEB
  • Elina Tarade
    (hôte)
    • 2017-04-14 14:47:44
    • 3 623 views
  • Tags - #arts graphiques #végétal #Emeric Chantier
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI