Fary - l'humoriste sous les feux de la rampe...!

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité



Stylé de ses parures jusqu’à sa plume, il mêle l'aisance et la décontraction du stand up à la finesse et au charme de ses personnages. Des thèmes intelligents, un phrasé aussi particulier que son allure, il ne révolutionne pas le stand up il en révèle l'élégance !
C’est à 11 ans que Fary découvre la scène et commence à écrire ses premiers sketchs. En seconde, il fait rire sa prof d’histoire. L’année suivante, ils travaillent ensemble sur son premier spectacle.
Fary s’inscrit alors aux cours Florent, il enchaine les scènes ouvertes (Chinchman, Field…) et se retrouve dans l’émission "On n’demande qu’a en rire" sur France 2. En 2012, il remporte le prix SACD du Festival "L’Humour en capitale" et il intègre la troupe du Jamel Comedy Club et celle de Adopteuncomique.com.
En 2013 il participe au Festival "Grand Rire" au Québec et décroche son premier rôle au cinéma dans Océane de Philippe Appietto. En janvier 2014 Jean-Marc Dumontet lui propose d’intégrer son équipe et Fary présente son premier one man show au Point Virgule.

Après avoir joué son spectacle en tournée, il se produit actuellement à Bobino pour les dernières de "Fary is the new black", un stand up chic et langoureux...!


FARY IS THE NEW BLACK
One Man Show
Jusqu'au 01 juillet à Bobino





- INFORMATIONS PRATIQUES -

Fary is the new black
Jusqu'au 01 juillet
Bobino
14 - 20 rue de la Gaité, 75014 PARIS



© Julien Weber


Ces dernières années, tout va très vite pour Fary !
Après avoir été repéré en 2013 par le producteur Jean-Marc Dumontet, à seulement 25 ans, Fary a déjà rempli des salles incontournables comme le Point-Virgule (complet pendant 2 ans !), puis le Grand Point-Virgule mais également la Cigale, Bobino, le théâtre Antoine, le Trianon, l’Olympia et le Casino de Paris…
Cet humoriste hors pair a été le plus jeune artiste à se produire dans la mythique salle du théâtre du Chatelet le 15 Mars 2016 et c’est en Novembre de la même année que Fary a été élu "humoriste de l’année 2016" par le magazine GQ.


© Julien Weber
© Julien Weber


L'année a débuté fort par la Fary Week, qui s'est tenue en Février à Paris avec des représentations qui ont eu lieu dans 8 salles en 7 jours : Studio théâtre Charenton - Paname Art Café - Comedy Club - Le Point-Virgule - Théâtre Antoine - Bobino - Salle Pleyel - Le Grand Rex ! 
Du cadre intimiste d’un petit théâtre, en passant par des salles mythiques, Fary a souhaité partager avec le public une expérience artistique différente chaque jour, en faisant revivre les temps forts de ces dernières années... le temps d’une semaine de « marathon artistique ».



© Hélène Pambrum


Nous sommes allés voir le spectacle "Fary is the new black" hier soir, à Bobino...!

Il est 20h00, les lumières s'éteignent, le silence se fait dans la salle : la première partie du spectacle de Fary vient de commencer. Un premier humoriste fait son entrée sur scène, un second enchaîne, puis un troisième... la salle est tout de suite mise dans l'ambiance. 
Puis le moment tant attendu arrive : l'entrée sur scène imminente de Fary est annoncée sur un fond de musique classique... Les rideaux s'ouvrent doucement et on découvre le décor : des lumières bleues éclairent la scène, des lustres d'époque sont suspendus au plafond, une grande toile affichant son nom est étendue en fond de scène. L'humoriste nous plonge dans un univers chic, élégant et raffiné. Fary entre calmement sur scène. Très élégant, à la pointe de la mode : on est tout de suite séduit par son allure et son style de dandy. Il prend son micro et anonce au public d'une voix voluptueuse : "Ce soir j'ai un rencard avec vous. Je vais faire le rôle de la femme, car vous allez devoir m'écouter pendant une heure et en plus c'est vous qui payez...". Les premiers éclats de rire se libèrent, le spectacle peut commencer.  

Tout au long du spectacle, Fary enchaîne ses vannes avec rythme et réussit à rebondir sur les réactions du public avec beaucoup de finesse. 
Fary nous parle de religions, de l'esclavagisme, de relations amoureuses, de famille, d'homophobie... il aborde parfois des sujets qui fâchent, mais sait nous fait rire de tout ! En passant du rôle de Chantal - la collègue de bureau, à un soldat allemand pendant la seconde mondiale ou encore un coiffeur de son quartier d'enfance, il théâtralise avec beaucoup de talent toutes ses vannes. 
Fary ne fait pas seulement rire pendant son spectacle, il invite aussi le public à réfléchir sur cette "génération connectée" et le rôle des réseaux sociaux dans notre vie... et ça finit toujours en éclats de rire ! 

La musique "Niggas in Paris" est lancée dans la salle, Fary se lâche et nous montre ses talents de danseur avec quelques déhanchés : c'est la fin du spectacle. 
Fary clôture son one man show sur une ambiance déchaînée. On a commencé en douceur et on finit en beauté ! 

On vous conseille vivement d'aller le voir à Bobino pour ses dernières représentations... jusqu'au 1 er juillet !



Fary Jamel Comedy Club # Hashtag © jmdprod


SUIVEZ LES ACTUALITES DE FARY :

SITE OFFICIEL

FACEBOOK

TWITTER

YOUTUBE

INSTAGRAM

  • Chloé Guyot
    (Owner)
    • 2017-06-20 12:19:44
    • 2,460 views
  • Tags - #humour #Spectacle #comédien #bobino #Fary #livereport #onemanshow #faryisthenewblack #jamelcomedyclub
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI