Tous à bord de LA CARAVANE PASSE avec "Canis Carmina"

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

 

La Caravane Passe, dont le dernier album "Canis Carmina" est sorti en février 2016, poursuit son éternelle tournée. Le groupe parcourt les routes de France et d'Europe depuis maintenant 17 ans et continue de délivrer avec générosité une musique riche de toutes ses origines culturelles. Entre rock, chanson française, rap ou musique tzigane, le quintet ne cesse de concquérir les foules et d'enchaîner les collaborations. On notera par exemple le morceau "T'as la touche manouche" interprété avec Sanseverino.
La Caravane Passe partagera la scène de Aälma Dili lors du Festival Maad In 93 et sera sur la scène du Cabaret Sauvage le 15 septembre. Rencontre avec Toma Feterman, chanteur du projet. 

 


© Gilles Baillon 

 

Vous jouez pour le festival Maad In 93, qu’est-ce qui vous plaît dans cette démarche ?

Pour nous c'est quelque chose qu'on a toujours fait. On a toujours invité des gens sur nos différents projets. C'est assez naturel, l'idée du groupe est souvent d'inviter des gens. On a une partie du groupe qui habite le 93. On est du coin ou de l'est parisien, le groupe à qui on a fait appel est un jeune groupe qu'on soutient depuis sa création, Aälma Dili. Même si c'est un peu réducteur de dire ça, ce sont un peu les nouveaux Bratsch, Emilio, le chanteur est le fils de François Castiello (accordéoniste de Bratsch ndlr). 

 

DECOUVREZ L'ARTICLE SUR MAAD 93
 

Vos influences sont diverses, musique tsigane espagnole ou de l’Europe de l’Est, quelles sont vos attaches avec ces différentes régions ? 

Nous sommes avant tout un groupe de musique actuelle mais mes grands parents étaient immigrés de Roumanie et Pologne. Llugs est catalan donc on peut dire que nous faisons de la musique française teintée avec les couleurs de l'immigration.

 

 

Le live est l’une de vos forces, vous avez notamment beaucoup joué au Cabaret Sauvage, y a-t-il un concert spécialement marquant ?

Cela fait 7 ou 8 qu'on a pas joué au Cabaret Sauvage, on avait monté un spectacle là bas il y a quelques années. Ils nous on demandé de venir faire une programmation spéciale là dessus le 15 septembre dans le cadre des 20 ans du Cabaret Sauvage. On va donc jouer "Le vrai faux mariage de la Caravane Passe". 

 


© Gilles Baillon

 

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez défendre aujourd'hui ?

On a horreur des groupes engagés politiquement, on a plutôt le point de vu du voyageur. C'est un point de vue philosophique, on aime bien l'humour, l'onirisme. On a un discours sur l'intégration ou la non-intégration des tziganes. Notre démarche est de réveiller l'esprit des musiques traditionnelles via des morceaux modernes. 

 


© Gilles Baillon

 

Est-ce compliqué de défendre ces esthétiques aujourd'hui ? 

Je pense que ça va, ça fait 17 ans qu'on tourne et on fait 2 à 4 par semaine sans s'arrêter. Et puis c'est du rap, c'est de la musique actuelle. On fait des albums dans le but de faire des tournées. On fait des tournées françaises et internationales.

 

 

Quels sont vos projets aujourd’hui ? 

Notre dernier album est sorti en 2016. On a pas mal de projets live à monter et un nouveau spectacle au Cabaret Sauvage le 15 septembre. On travaille avec Sanseverino en octobre avec qui on a déjà collaborré. On a également des projets chacun de notre côté donc on sera peut être un peu moins actifs en diffusion en 2018, mais on aura certainement un nouvel album en 2019.

 

 

"Canis Carmina" disponible sur iTunes

 

RETROUVEZ LA CARAVANE PASSE SUR :

Facebook
YouTube

LA CARAVANE PASSE EN CONCERT :

15.09 • Le Cabaret Sauvage Paris
30.09 • Festival Maad in 93 Tremblay-en-France

14.10 • A qui le tour Ecouen


 

  • Saam WB
    (Owner)
    • 2017-09-04 09:18:13
    • 1,078 views
  • Tags - #INTERVIEW #Artist up #La Caravane Passe #maad 93
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI