Focus sur Hsiao-Ron Cheng et ses portraits pastel...

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

                                              

Portraits pastel de Hsiao-Ron Cheng

Hsiao-Ron Cheng est une illustratrice freelance d’origine taïwanaise. Remarquée sur les réseaux sociaux, son travail au premier abord doux fascine par ses couleurs pastel, mais envoûte aussi par la profondeur de ses divers personnages.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
Tantôt des personnes imaginaires, tantôt des artistes reconnus, Hsiao-Ron Cheng se plaît à dépeindre, à l’aide de sa tablette graphique un univers réconfortant qui laisse transparaître un voile inquiétant. Voici le portrait d’une artiste voyant tout en pastel.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
Un parcours diversifié
 
Hsiao-Ron Cheng est une artiste et illustratrice numérique d’origine taïwanaise, qui naît à Taipei en 1986. Elle se lance dans une carrière d’illustration freelance en 2012. L'artiste et a été repérée à l’internationale grâce à son graphisme délicat et épuré.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Hsiao-Ron Cheng est présélectionnée dans le cadre du concours du Young Illustrator Award, en cette même année 2012. Elle voit ses clients se diversifier, allant des marques de mode aux agences de design des quatre coins du monde.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Hsiao-Ron Cheng participe même à l’élaboration d’une peinture murale numérique pour un intérieur de café. Elle créé aussi la couverture de plusieurs pochettes d’albums CD et vinyles, notamment celles des chanteurs Troy Sivan (Coming Soon), Cœur de Pirate (Roses) et Caro.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

L’album Roses de Cœur de Pirate (de son vrai nom Béatrice Martin) reflète parfaitement la personnalité de la chanteuse canadienne. L’artiste a réellement su mettre en lumière la poésie et la sensibilité de la chanteuse, par le biais d’un design graphique sur-mesure.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
Hsiao-Ron Cheng illustre des roses noires sur la tête de l’artiste et la dote d’un profond regard rêveur, le tout dans des tons doux et feutrés… c’est donc tout une pochette d’album qu’elle conçoit, avec la collaboration de l’artiste Jay Guan-Jie Peng.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Il lui arrive de présenter son travail aux yeux du monde entier, en exposant dans les galeries berlinoises, new-yorkaises, de Las Vegas en passant par San Francisco, sans oublier Vancouver. Vous l’aurez donc compris : l’illustratrice taïwanaise a conquis l’Europe et les Etats-Unis !


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Mais comment a-t-elle adopté la technique du digital ?

C’est lorsqu’elle voit pour la première fois la tablette Wacom de son copain que Hsiao-Ron Cheng a eu la curiosité de découvrir ce support, en jouant avec. En explorant les divers outils numériques à disposition, c’est un coup de cœur pour Hsiao, qui a très rapidement su manier Photoshop.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le



Sa démarche artistique se fait donc ainsi : quand elle commence une œuvre, elle la réalise numériquement, du début à la fin. Son sujet de prédilection ? Les portraits de personnages imaginés, ou de personnalités artistiques voire politiques.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
L’artiste s’inspire donc de scènes quotidiennes, mais également de photographies de magazines (défilés, publicités de luxe), ainsi que de personnalités artistiques (Kendrick Lamar, Sting, John Lennon…), voire de films de pop culture (Ghost in the Shell)…


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Hsiao-Ron Cheng tire donc ses idées d’œuvres dans ces diverses inspirations, et les introduit dans son travail quand elle gribouille sur sa tablette. Elle évolue peu à peu dans des motifs lui étant plus propres, et pratique plus d’angles de composition, aérien comme sauvage.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
Il faut savoir que la plupart de ses compositions sont expérimentales, car Hsiao-Ron Cheng essaie toujours d’aller au plus loin de ses compétences en matière d’illustration, de style, de motifs ou d’idées. Toutes ces expériences sont ensuite proposées à ses multiples clients.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
Alors que certains artistes jouent des pinceaux, Hsiao-Ron Cheng dégaine les outils numériques pour créer des portraits délicats et épurés, avec des tons pastel qui on su séduire les réseaux sociaux.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Pourquoi un tel engouement pour l'oeuvre de Hsiao-Ron Cheng ?

Dans ces regards profonds des sujets dessinés, on perçoit une complexité d’émotions. De plus, le fait que les visages soient par moments cachés... intrigue : simple graphisme poétique ou dissimulation d’un sentiment ?


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Ce côté mystérieux contraste avec les couleurs douces de la palette deHsiao-Ron Cheng. Dans son travail, visages et fleurs se mêlent, créant ainsi un écran sur le regard du personnage, une dissimulation de son expression, voire de son état d’âme.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Dans le travail de Hsiao-Ron Cheng, même si la douceur berce l’univers pictural, les fleurs semblent symboliser quelque chose de plus profond que le simple style floral printanier… Il se dégage une poésie et le mystère issu des visages dissimulés par la facticité des fleurs.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
Au-delà de la palette et de des personnages énigmatiques, les seuls regards que l'artiste dépeint sont d’une profondeur captivante. À contrario des portraits fleuris, les émotions sont ici visibles dans les yeux quasi détournés du sujet.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 
De profil ou de 3/4, l’individu se détourne du public, comme pris d’une soudaine pudeur. Par moments, le sujet nous fait face, et son expression nous paraît claire.
Néanmoins, le regard lointain dans l’invisible ou tout simplement rêveur annonce un certain état d’esprit du protagoniste… et c’est ça qui nous fascine dans le travail de Hsiao-Ron Cheng !


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Le travail de Hsiao-Ron Cheng est impressionnant par son côté éthéré et évanescent, de ces couleurs douces qui réconfortent. Les couleurs pastel, froides, nous paraissent chaudes par les traits et les expressions travaillées.


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 

Les personnages sont divers et variés, et ces scènes de la vie quotidienne semblent tout droits tirées d’un conte pour enfants. Le monde d'Hsiao-Ron Cheng révèle des contradictions, à mi-chemin entre l'univers a beau être intime, réconfortant et à la fois distant et mystérieux...


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 
Les personnages de Hsiao-Ron Cheng semblent autant emprunts de candeur que de froideur, cependant atténuée par la douceur des tons. Cette complexité invite à l’interprétation de diverses histoires… tout comme à la simple contemplation de l’œuvre !


 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le

 
 
Pour en savoir plus sur Hsiao-Ron Cheng :

 

Une publication partagée par h s i a o - r o n c h e n g (@hsiaoroncheng) le


 

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI