"Loov" : Chapitre solo de MAT BASTARD

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité


Ex leader de Skip the Use, le natif de Bruxelles revient sur le devant de la scène avec un album solo "Loov". Aujourd'hui installé aux Etats Unis, il consolide son background musical au fil des rencontres et des collaborations artistiques. Celui qui est également producteur, nous parle de ce premier opus en solo, des artistes qu'il accompagne et de la ville de Conflans-Sainte-Honorine si chère à ses yeux.
C'est au Printemps de Bourges que nous retrouvons l'un des rockers les plus fous de la scène française...

 


"Loov" disponible

 

Que retiens tu de ton expérience musicale aux Etats Unis ?

C'est un autre pays, c'est une autre culture, donc forcément c'est très différent. Dans le travail c'est très différent aussi. Je suis content de venir en France parce que c'est mon pays et que " Allez les bleus ! "
Mais je me sens très bien aux Etats Unis, dans cette mentalité, dans cette force de travail. Il y a un gros travail collaboratif et il y a surtout plein de gens qui m'ont appris plein de trucs et qui m'apprennent toujours plein de trucs. Quand je suis arrivé là-bas, je suis tombé direct sur un mec de Conflans-Sainte-Honorine donc ça ne pouvait être que bien.

 


© Droits Réservés

 

Il y a beaucoup de sonorités hip-hop dans le disque. Est-ce une musique dont tu t'inspires ?

Je pense que c'est plus le hip-hop qui est devenu très électronique. Du coup, quand tu mets de l'electro un peu groovy, on trouve que ça fait hip-hop. En fait c'est plutôt une roue qui tourne. Il y a un titre qui est clairement hip-hop, mais sinon pas tellement je trouve... On a fait le disque dans un studio de hip-hop mais on a pas fait de hip-hop. Un côté plus groove et plus street ouais, carrément.

 

 

L'album a entièrement été réalisé aux Etats Unis ?

50-50. Une partie aux Etats Unis et une partie à Cambrais. Aux Hangar à Sons de chez Bertrand. C'est même en banlieue de Cambrais, à Proville. On se souvient de sa tortue géniale.

 


© Droits Réservés

 

L'an dernier tu étais président du jury des Inouïs, qu'est-ce qui t'a plu dans ce rôle ?

J'adore le Printemps De Bourges. Je trouve que le concept des Inouïs est intéressant et puis en tant que producteur, ça m'importait aussi de découvrir des nouveaux artistes.

 

Ton rôle de producteur tu peux m'en parler un peu plus ?

Là je sors un groupe qui s'appelle A-Vox. Après, j'ai différents projets aux Etats Unis mais qui sont réservés au marché américain. Après, c'est sûr que là, nous on n'a pas arrêté niveau concerts, donc la prod est un peu en suspens. Il a déjà fallu produire notre disque et le défendre sur scène.
En prod, je re bosse avec Yann, on est partis pour un nouvel album de Skip the Use. J'espère entre deux refaire quelques albums en production parce que j'aime bien ça. Après c'est une question de temps...

 

 

Skip the Use fait donc partie de tes projets futurs... ?

Oui et je vais devenir influenceur sur Instagram. Je vais faire un vrai métier au bout d'un moment. Après je vais être youtubeur, puis youtubeur gaming.

 

Pourquoi pas youtubeur avant influenceur sur Instagram?

Parce que je trouve que youtubeur, il y a un côté vulgaire qui m'énerve. Je trouve qu'influenceur sur Instagram, c'est mieux. C'est un peu plus cool. Et je veux rendre la ville de Conflans-sainte-honorine cool. J'ai eu des prix dans ma vie, j'ai eu des grands moments, je pense que ma target maintenant c'est la médaille de la ville de Conflans-Sainte-Honorine. Le jour où j'ai ça, je prends ma retraite ! Ou la coupe du monde...

 

 

Quel est ton 11 type justement ?

S'il y a bien un truc que je déteste, c'est le football... 

 

On parle foot depuis tout à l'heure pourtant... 

Ouais, mais on joue à Fifa c'est pour ça. Le 11 type français, Cristiano Ronaldo, Neymar, Messi, Petit Bonhomme (Bernard Diomède ndlr), Justice, Omar Sy, Daft Punk et le maire de Conflans-Sainte-Honorine comme entraîneur. J'ai horreur des choses qui ont un rapport avec l'herbe... (rires). Par contre j'adore jouer au foot sur la console. 
 

"Loov" disponible


RETROUVEZ MAT BASTARD SUR :

Facebook
Site
YouTube
Instagram

MAT BASTARD EN CONCERT :

08.06 - Festival Ida I Vuelta Perpignan
28.06 - Festival Natural Games Millau
29.06 - Festival Paroles et Musiques Saint Etienne
06.07 - Festival Rock R4 Revelles
07.07 - Festival Ramatuelle monte le son pour la planète
08.07 - l'Armor a Sons Bobital
21.07 - Festival Art Sonic Briouze
27.07 - Festival Rock n Poche Habere Poche
28.07 - Festival de la Paille Metabief
29.07 - Prairie du Touron Gignac
11.08 - Festival les Aeriennes Mende
01.09 - The City Trucks Festival La Pommeray

  • Saam WB
    (Owner)
    • 2018-06-08 09:20:28
    • 1,083 views
  • Tags - #pop #rock #Los Angeles #printemps de bourges #INTERVIEW #Artist up #skip the use #mat bastard
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI