Dans le monde surréaliste de l'artiste numérique Slimesunday

FEATURED

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité



Depuis 2013 Mike Parisella, AKA Slimesunday bombarde le net. Ce jeune américain originaire de Boston se démarque par ses créations dans l'art digital. Insomniaque, il ne cesse de créer du contenu acidulé en fusionnant l'art numérique et l'analogie. 
Le jeune artiste numérique créé des pièces surréalistes vraiment incroyables, qui nous hyponisent ou qui donnent des frissons... donnant envie d'en voir plus.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le



Habitué dans un premier temps à prendre de simples photos d’arbres, il découvre l’univers dark et futuriste de Skrillex. Il réalise alors à quel point la technologie est folle et pleine de ressources pour créer. 


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le



Slimesunday apprend alors les techniques de retouches et de montages grâce à des tutoriels sur YouTube. À force de détermination, son travail est reconnu et il réalise à son tour ses propres tutoriels pour inspirer les curieux et transmettre à son tour ses connaissances... 


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le



Monde réel VS monde virtuel : voilà comment on pourrait caractériser le travail de Slimesunday. Son obsession pour les arts numériques et les logiciels de post-traitement nous font rentrer dans une dimension alternative... sans retour possible. 


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le



Donnant à voir des personnages qui pleurent des larmes fluo, ou dont les visages sont parfois fondus et prafois  embrumés, il met en avant la solitude et la nécessité de s’évader.
Avec ses personnages ou objets placés dans des dimensions lointaines, l'artiste diversifie son travail avec plusieurs séries. Il trouvera notamment dans l'univers musical, sa muse acutelle, FKA twigs. 


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le



Ses derniers travaux, à l’empreinte plus vintage, réussissent encore à nous transporter vers de nouvelles dimensions avec des effets de duplications et de retouches toujours plus sensationnelles.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par SLⓘME (@slimesunday) le

 

Suivez l’actualité de Slime Sunday :
  • Alia Euchi
    (Owner)
    • 2019-02-22 13:20:23
    • 1,404 views
  • Tags - #graphisme #design #paris #illustration #photoshop #numérique #3D #art numérique #surrealism #Digital Art #glitch #Boston #Slimesunday #Mike Parisella #digital artist #artiste digital #artiste numérique #creative
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI