Les voyages photographiques de Manol Valtchanov

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité



Manol Valtchanov, artiste photographe originaire de Bulgarie, a grandi à Paris. Dans ses clichés qui semblent être figés dans des espaces-temps et des univers parallèles, on retrouve une forte empreinte du documentaire et du portrait.
Aujourd'hui, Manol Valtchanov voyage énormément et photographie tout ce qui l'inspire. Ses oeuvres laissent transparaître une touche très cinématographique, ainsi qu'une astmosphère à la fois douce et délicate...


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Comment la photographie est-elle entrée dans votre vie ?

J’ai réellement débuté la photographie de manière plus sérieuse lorsque je faisais mes études d’architecture. Je m’en servais à la base pour documenter mes projets, mais au final c’est l’appareil photo qui a pris le dessus sur tout le reste.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le


Vous
voyagez beaucoup pour et grâce à vos photos.
Un voyage en particulier a été déterminant pour la suite de votre parcours ? Quel est le pays que vous avez le plus apprécié à photographier ?
Je pense que voyager est vital pour un photographe car cela permet de s’éloigner de ce que l’on connait et surtout d’aiguiser son regard sur d’autres choses, ça implique de sortir de sa zone de confort, et donc de s’améliorer.
Chaque endroit a son cadre, son atmosphere, son mode de vie et forcément lorsque l’on pose un regard vierge sur tout cela il en résulte le plus souvent les meilleures images.
Il y a tellement d’endroits que j’ai adoré photographier, il me serait dur d’établir une liste objective, mais si je ne dois en citer qu’un ce serait sans doute le Japon car ce pays synthétise vraiment tous les critères que je recherche lorsque je prends une photo.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



On retrouve beaucoup d’ombres et de reflets dans vos 
photos.
Qu’apportent-ils au résultat final ? Que souhaitez-vous transmettre à travers vos photos ?

Les ombres ou les reflets donnent tout le relief et le ton d’une photo, ils apportent l’émotion que l’on veut transmettre.
Je trouve qu’une lumière trop uniforme dévoile parfois trop de choses et ne laisse pas assez de place à l’imaginaire, mais cela peut également avoir du sens dans certains cas. Il s’agit en fait de savoir ce que l’on veut raconter ou faire ressentir.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Quel matériel utilisez-vous ?

J’utilise autant le numérique que le film et je choisis selon le sujet ce qui est le mieux adapté à ce que je souhaite montrer. Le numérique permet évidement un bien plus large champ de possibilités, mais le film est une approche différente, il permet de se focaliser beaucoup plus sur ce que l’on fait, demande plus de rigueur, de technique, et procure plus de plaisir.
Aujourd’hui, n’importe qui peut produire de très belles images juste avec un smartphone et des filtres, donc cela peut également apporter parfois une certaine légitimité supplémentaire à se qualifier de photographe professionnel.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Vous
avez réalisé de nombreuses photographies de la ville de Tokyo, très grande et peuplée… en revanche vos photos respirent le calme et la sérénité. 
Souhaitez-vous transmettre un message, une intention particulière à travers cette dualité ?

Tokyo est une ville très importante pour moi.
Je tente de m’y rendre assez régulièrement car comme beaucoup de gens, le Japon est un pays qui me 
passionne et m’inspire énormément. Lorsque je suis la bas, je ressens toujours un vrai sentiment d’apaisement et de tranquillité mélangé à une excitation permanente due à la dynamique incroyable de cette ville. C’est le meilleur endroit sur terre où se perdre avec son appareil entre les mains, en trois pas on passe d’une avenue bondée à une allée calme et silencieuse.
C’est le vrai paradoxe de Tokyo. Une ville gigantesque et surpeuplée, mais dont le mode de vie et la culture la rendent finalement peu oppressante. C’est donc ce ressenti et cette ambiance que je cherche à transmettre dans mes photographies faites là bas.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Quels sont les sujets que vous aimez particulièrement photographier ?
 

Je me penche le plus souvent sur des thèmes sociaux en décalage avec leurs temps ou leurs environnements.
J’aime beaucoup l’idée de paradoxe en général
car je trouve que c’est souvent la garantie d’une photographie qui retient l’attention.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Lorsque vous partez en voyage pour
travailler, combien de temps restez-vous à un endroit 
Comment se passent les repérages ? Quel est le mode opératoire de votre processus créatif ?

Tout dépend de la raison du voyage, si c’est pour un projet commercial ou personnel.
Dans le premier cas tout est scripté, car on part photographier quelque chose de précis, on sait à l’avance le résultat exact que l’on veut et l’on rassemble et met en scène tous les éléments nécessaires au produit final.

Dans le second cas, on prépare beaucoup moins car on a uniquement une idée globale de ce que l’on veut montrer, et l’idée est de rester le plus objectif, fidèle et honnête sur le sujet que possible.
Lorsque je pars dans un endroit je commence par me documenter au préalable sur les lieux qui peuvent correspondre à ce que je veux visuellement, mais j’essaie de ne pas trop pousser afin d’éviter d’être inconsciemment influencé par les images que je prends comme références pour mon projet.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Passez-vous beaucoup de temps à retoucher vos photos ?

Oui clairement cela fait partie intégrante du processus, c’est le prolongement de la prise de vue.
Je pense qu’aujourd’hui c’est vraiment ce qui distingue un photographe d’un autre. Il y a le regard bien sûr et le contenu d’une image mais la retouche permet de mettre en valeur au maximum ce que l’on veut transmettre avec une vraie uniformité et personnalité dans son travail.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Quels sont les photographes et artistes d’autres disciplines qui vous inspirent
le plus ?

J’aime les oeuvres dans lesquelles je peux me perdre pendant de longs moments, dont je ne me lasse pas. Je dois me sentir absorbé, transporté et ressentir une vraie émotion.
Dans la photographie j’aime beaucoup Harry Guyaert, Alex
Webb, Todd Hido ou encore Gregory Crewdson pour les plus classiques.
Dans la nouvelle vague je trouve que Ryan Mcginley ou Harley
Weir ont apporté un vrai truc nouveau.
Hors photographie j’adore James
Turell, Ricardo Bofill, Oliafur Eliasson ou encore TeamLab que j’ai découvert au Japon il y a quelques années.



 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Auriez-vous des conseils pour un photographe débutant ?

Le premier conseil que je donnerais c’est de s’accrocher et de ne jamais baisser les bras, parce qu’aujourd’hui il y a beaucoup de monde dans la photo. Il faut croire en soi et oser frapper à un maximum de portes sans hésiter, car il n’est pas toujours facile pour les « décideurs » de cette discipline de faire un tri qualitatif dans tout ce qu’ils voient passer.
Il faut aussi profiter de ce qu’offrent les réseaux sociaux aujourd’hui pour se construire. On dispose grâce a internet de tous les outils nécessaires pour apprendre seul ou même s’auto promouvoir, c’est devenu accessible à tous. C’est une chance que n’avaient pas les anciennes générations.
Le mauvais coté de cela c’est aussi que tout devient très stéréotypé car nous sommes innondés par des images partout constamment et que l’on peut très facilement être un peu trop influencé par ce que l’on voit.
Bref, tenter de rester intègre et
s’accrocher, sans rater les quelques opportunités que l’on a, car le plus souvent il en suffit d’une pour lancer une carrière.


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le



Quels sont vos projets en cours ou à venir ?

J’en ai pas mal. Parmi mes priorités, je veux finir mon travail sur le territoire du Mont Athos en Grèce afin d’en faire un livre.
Mais le plus important, que je 
prépare en ce moment, se déroulera aux U.S d’ici la fin de l’année et sera un reportage photo accompagné d'un court métrage documentaire.
Je ne vous en dis pas plus, mais si vous aimez les histoires d’ovnis cela devrait vous intéresser ;)


 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manol (@manolvaltchanov) le


Suivez Manol Valtchanov :

Instagram

Site


    • 2019-03-18 14:51:20
    • 933 views
  • Tags - #photo #Voyage #focus #artistup #Instagram #article #manol valtchanov
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI