Interview : Bertrand BELIN présente "Persona", son 6ème album

FEATURED

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité


BERTRAND BELIN

Mercredi 4 décembre au Casino de Paris
début du spectacle : à 20H30


●● 
CONCOURS TERMINE ●●

Les gagnants seront prévenus par mail 


Bertrand Belin défend actuellement son 6ème album studio, "Persona". Porté par le subtile "Glissé Redressé", cet album est à l'image du personnage : riche, délicat et surtout magnifiquement arrangé. Ce disque est avant tout un regard sincère et critique sur la société d'ajourd'hui, un oeil sensible à la " déconfiture ambiante " comme il le dit si bien...   
Nous avons rencontré le natif d'Auray lors de son concert aux Nuits de Fourvière (Lyon) en juillet dernier. Il partageait alors l'affiche de Cat Power et avait répondu à nos questions... 


 



Tu as travaillé sur un projet d'opéra avec l'Orchestre des Percussions et Claviers de Lyon, ça te plaît de revenir à Lyon ?

Oui, ce n'est pas lié seulement à ce projet, mais il est vrai qu'on a de très bons souvenirs ici aux Nuits de Fourvière. On a joué avec Nick Cave il y a 5 ans puis avec Tindersticks, et ce soir avec Cat Power. Ce sont à chaque fois des conditions artistiques optimales.

 

Tu es sensible à des cadres différents des salles de concert classiques ?

C'est autre chose oui, effectivement. Ça laisse des souvenirs moins périssables que les clubs habituels de musiques actuelles. Même si on passe de bons moments dans ceux-ci, cela n'a rien à voir avec un théâtre antique, c'est sûr, il y a un cachet supplémentaire... 


© Droits Réservés

  

Ton album est sorti en début d'année, il est très travaillé au niveau de l'arrangement. S'agit-il d'un des chantiers principaux quand tu composes un album ?

Il me semble que tous mes disques sont soignés du point de vue des arrangements. Mais oui, ça fait partie des grands plaisirs. La musique c'est ça, il s'agit d'organiser les sons. C'est ce qu'on appelle l'arrangement mais ça pourrait s'appeler simplement l'organisation des sons. Je pense que pour tout musicien, c'est l'endroit où l'on tire le plus de satisfaction, l'endroit de modelage, c'est le moment de la création qui est le plus formidable.

© Benni Valsson


...C'est ce qu'il y a de plus stimulant ?

Je ne sais pas si c'est le plus stimulant, en tous cas c'est le plus reposant. C'est le plus délicieux.

 

Quelle est ta formation artistique à la base ?

J'ai appris la guitare sauvagement comme beaucoup de guitaristes. J'ai accompagné des tas de groupes, des tas d'artistes dans des domaines musicaux très variés. J'ai fini par faire une école de musique quand j'avais 27 ans, une école de jazz. J'ai appris l'harmonie et le solfège. Après, ma route de musicien m'a amené à collaborer avec des musiciens de tous les domaines : la folk, le jazz, la musique savante, musique contemporaine, improvisation, pop musique, rock etc...



 

Dans tes chansons, chaque mot est à sa place. Est-ce un élément que tu as particulièrement en tête lors de la composition ?

C'est souvent à peu près simultané quand même. Quand la musique avance, tu imagines que tu dois passer une barrière, tu mets un peu de pont, ça te permet de faire un pas de plus etc. Je fais comme ça avec la musique. Je mets un peu de musique, ça me permet d'avancer dessus avec les mots, j'avance un peu comme ça simultanément. Ce qui est sûr, c'est que je n'écris jamais un texte de chanson sur une page pour ensuite le mettre en musique.

 

J'ai l'exemple de 'Glissé Redressé' où tu chantes 'Je me suis redressé' notamment...

Oui, après il n'y a pas beaucoup d'effet comme ça dans mes chansons en général. Je me suis permis ça, parce que c'est un truc dans la chanson, où en général le basculement d'un demi ton, qui est quand même un archétype du genre. Je ne l'ai jamais employé avant. Là ça fonctionnait bien, un peu sur le modèle d'un lyrisme à la Bowie, ou d'un lyrisme qui me semblait acceptable par rapport au texte.


 

De quoi te nourris-tu aujourd'hui pour l'écriture de tes chansons ?

Il y a toutes ces choses que l'on ingurgite dans la matière culturelle... Je ne m'intéresse pas à ces choses là parce que je suis musicien, je m'y intéresse parce que ça me permet de supporter l'existence. Je n'essaye pas de m'inspirer de choses, il y a des choses qui m'inspirent un peu malgré moi. Je suis plutôt sensible à la déconfiture de manière générale...

 

Tu as sorti un roman cette année également, " Grands Carnivores ", peux-tu m'en dire un peu plus ?

C'est une autre façon d'exprimer ma sensibilité quant à la déconfiture ambiante, tout simplement...



© Droits Réservés

 

Je t'ai découvert via ta collabordation avec Camelia Jordana, sur «  le Mot Juste (Le Beau Geste) ». Comment s'est déroulée cette rencontre ?

J'avais écrit cette chanson pour elle au départ. Elle préparait un album et m'avait demandé si je voulais lui écrire une chanson. Je lui ai dit oui et on s'est rencontrés. J'ai écrit cette chanson, mais son label n'a pas voulu mettre cette chanson sur le disque. Je leur avais donné la chanson et ils en avaient fait une version avec son groupe, mais la version n'était pas ce qu'elle aurait dû être à mon avis. Finalement, j'ai été un peu soulagé parce que j'aimais beaucoup cette chanson, et ça m'a fait une chanson de plus pour mon prochain disque. Je ne cherche pas à écrire des chansons pour les autres. Si on me demande, pourquoi pas, mais ça s'arrête là. Du coup, j'ai d'abord fait la chanson sur mon album tout seul, puis quelqu'un m'a proposé de la faire en duo avec Camélia.


 

Penses-tu travailler avec elle à nouveau ?

Ce n'est pas impossible, mais il n'y a rien de prévu pour le moment. On a déjà chanté plusieurs fois ensemble, notamment une reprise de Colette Magny, « Les Tuileries » qu'on chantait ensemble. Ce serait toujours avec une grande joie mais il faut une chanson qui convienne bien entendu...


" Persona " disponible


AU CASINO DE PARIS - 4 & 5 Décembre :

ACHETEZ VOS PLACES ICI



RETROUVEZ BERTRAND BELIN SUR :

Facebook
YouTube
Instagram


  • Saam WB
    (Owner)
    • 2019-12-02 14:08:33
    • 2,106 views
  • Tags - #paris #Concert #Lyon #duo #concours #INTERVIEW #Artist up #nouvel album #casino de paris #nuits de fourvière #places a gagner artist up #Bertrand Belin #personna #camelia jordana #le mot juste #le beau geste #glissé redressé
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI