Alerte invasion - Le CyKlop investit la ville!

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Un oeil unique et coloré - Le CyKlop investit l'espace public ! Il vous observe au détour d'une rue... il est peut être en bas de chez vous.
AvecCyKlop, plongez dans un monde imaginaire inspiré des classiques de la mythologie grecque revisitée à la sauce Toys pour petits et grands. 
Du 10 juin au 29 juillet 2016 ne manquez pas l'Exposition du CyKlop au Château de l'Etang à Bagnolet (93), qui débordera dans le parc et dans les rues aux alentours. L'artiste vous invite à découvrir son univers graphique qu'il avoue être "limite cyclopathe" et qu'on adore tout simplement !


EVENEMENT FACEBOOK


 

LA RESERVE MALAKOFF PRESENTE… LE GRAND 8 DE L’ART URBAIN 
UN LIEU EPHEMERE  & UN PARCOURS URBAIN


Le CyKlop sera présent :

LA RESERVE MALAKOFF
 : 7 rue Paul Bert 92240 Malakoff
 
OUVERTURE AU PUBLIC du 1er JUIN au 31 OCTOBRE 2016 

POUR EN SAVOIR PLUS >>> PAR ICI

 


©ADAGP - Le CyKlop 

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ? Quelle est l'origine de votre nom "Le CyKlop" ?

Je suis né au Havre en 1968. J’ai continué à dessiner après l'adolescence et j'en ai fait mon métier… Je suis graphiste et plasticien. J’aime utiliser les images et les textes pour leur donner du sens. Parallèlement à mon travail dans la rue ou en atelier, je conçois des livres pour de grands auteurs de bande dessinée, j’aime l’échange que cela fait naître avec des dessinateurs que je lisais dans ma jeunesse. L’art contemporain, la BD et les cultures populaires m’inspirent beaucoup.

J’ai commencé à peindre des yeux sur les potelets anti stationnement en 2007. L'objet urbain est devenu un personnage que j’ai nommé Le CyKlop en référence aux cyclopes de la mythologie… Il y a une ambiguïté entre mon nom d’artiste et les personnages que je représente sur ces poteaux… à force d’apposer ce nom près de mes créations, les gens m’ont appelé CyKlop...


Paris - Jumeaux Africains ©ADAGP - Le CyKlop 2013

Semur En Auxois - GoldenEye ©ADAGP - Le CyKlop 2013


Pourquoi la customisation des poteaux anti-stationnements ?

J’ai eu envie de représenter un œil sur les boules qui, comme des globes oculaires, semblaient me regarder dans la rue… Je ne rajoute rien, je ne fais que recouvrir de couleurs une forme existante, un peu comme dans le Art Toys. 
Et puis c’était un support que personne n’utilisait...


Paris - Lezard ©ADAGP - Le CyKlop 2013 


Votre signature c'est l’œil, que représente t’il pour vous ?

Les yeux sont la partie du corps la plus expressive, ils traduisent nos sentiments. Les CyKlops sont en quelque sorte le reflet de nous-même, ils posent leur regard sur nous, un regard silencieux mais chargé de sens. La série des « Kawaï ou Stupids monsters » est plus ludique. J’ajoute un personnage imaginaire dans la rue… Ce sont des jouets avec lesquels chacun peut s’amuser… 


Paris- ZooStreet01 ©ADAGP - Le CyKlop 2013

 

Quelle est votre démarche ? S'agit-il de la ré-appropriation de l'espace public… d'apporter de la bonne humeur à la grisaille urbaine…?  

Pour ZooStreet à Paris, l’installation avec des animaux, j’ai voulu réintégrer un peu de monde sauvage sur le béton de la ville, ils nous rappellent combien nous-nous éloignons de la nature.
Pour le nuancier de couleurs humaines réalisé en dégradé sur les poteaux autour du M.U.R de la rue Oberkampf à Paris, le message prône plutôt la richesse de la différence et de ce que l'on nomme la "diversité".

Dans le 13e, dans le cadre du mois du Street Art, pour la série "Les CyKlops à lire" réalisés autour des lieux culturels, j'ai utilisé des citations de personnages célèbres traitant de la culture, de l'art, de la danse... Parfois ludiques ou plus profondes, elles invitent les passants à tourner autour du potelet pour en lire le sens...

L'emplacement est également important, ils semblent interagir avec l'environnement urbain, en regardant un bâtiment, un panneau ou en indiquant une direction.

Il est vrai que les dégradés de couleurs, les motifs très contrastés et les gros yeux que je réalise, sont très visibles et plutôt joyeux dans l'espace urbain. Les gens sourient très souvent quand ils croisent mes créations dans la rue, ils se prennent en photos avec un CyKlop, s’amusent avec : ils lui ajoutent un chapeau, le touchent, le caressent… Ils sont aussi très surpris quand toute une rue est métamorphosée avec pleins de couleurs et de gros yeux… C’est très flatteur que mon travail soit ainsi accepté et réinterprété par le public. Gérard Zlotykamien m'a dit un jour : "Tu rends les gens heureux...", j'espère qu'il a raison ;-)


Paris Le CyKlop ©cecilegabriel

 

Vous avez égalent décliné vos réalisations sur d'autres supports... Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Pour le masque, j'ai travaillé à partir d'un des portraits de la face de Gregos, dans le cadre de l'exposition "Face & Cie Gregos et 50 artistes" au 59 Rivoli. J'ai réalisé un double portrait en transformant son visage en cyclope, en moulant une nouvelle paupière avec un œil de verre unique. Je l'ai nommé : "Heureux qui, comme Gregos...", en référence au poème de Joachim du Bellay : "Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage". Cela ressemble à un masque de cire, un peu étrange...

J'ai customisé un vélo pour l'association Prévention Routière dans le cadre d'une vente aux enchère au profit de l'association. Je l'ai transformé en panthère CyKlop avec un œil lumineux comme système d'éclairage à l'avant. En mettant le casque représentant un gros globe oculaire, le cycliste se transforme lui même en CyKlop... Je l'ai appelé "Cycl' Hop !'

Je viens de finir un cube en bois pour l'association Autisme dans Frontière, j'y ai apposé mon œil en anamorphose. Il parait déformé et il faut donc se placer à un point précis pour voir se dessiner le disque parfait d'un œil vert sur un angle du cube peint en blanc. C'est un jeu de forme entre le cube et le globe oculaire... 

Je travaille également un casque de l'armée anglaise pour une exposition dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première guerre mondiale en 2014.

Et j'espère bientôt pouvoir customiser un baby foot Bonzini...

Ces créations se font grâce à des collaborations ou des rencontres... De manière plus personnelle, je vais bientôt travailler autour du vin en référence au breuvage qu'Ulysse a fait boire au cyclope, afin de l'enivrer et de s'échapper de la grotte dans laquelle il était prisonnier. 
 

INTERVIEW de Gregos sur Artist'UP



Peinture à la bombe aérosol et pochoir sur bois (20 x 20 x 20 cm). 
Vente aux enchères le 20 mars 2014 chez Artcurial, au profit d'Autisme 
Sans Frontière et en faveur de la scolarisation des enfants autistes.   


Paris - LegoCity ©ADAGP - Le CyKlop 2013

Paris - StupidMonsters ©ADAGP - Le CyKlop 2013

 

EVENEMENTS PASSES  :

"70 artistes pour les autistes"

Vente caritative Art urbain & Art contemporain chez Artcurial
le jeudi 20 mars à 19h30 - Hôtel Marcel Dassault, Paris 8e
Exposition publique les 19 et 20 mars de 11h à 19h.

L’intégralité des revenus de la vente sera reversée à l’association Autistes sans Frontières qui met en place des programmes d’accompagnement pour permettre à des enfants autistes d’aller à l’école et leur offrir ainsi de vraies perspective d’avenir.

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CyKlop :

SITE OFFICIEL
PAGE ARTIST'UP
PAGE FACEBOOK 

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2016-06-13 09:31:28
    • 1 797 views
  • Tags - #art #street art #urbain #ville #urban #Rue #couleur #Le CyKlop #oeil #la réserve malakoff #grand huit
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI