Olivia Lavergne, photographe de l’évasion

PARTENAIRES


Chercher une news

Publicité

Tout comme un peintre avec ses modèles, Olivia Lavergne s’approprie les territoires qu’elle photographie. Elle s’imprègne de tous les éléments ambiants : lumières, couleurs, mais également de l’émotion du lieu, de cette aura qui la touche…
Des paysages d’une beauté mystérieuse qui nous scotchent !!
 

Olivia Lavergne
©Olivia Lavergne

 

Depuis quand pratiquez-vous la photographie ?
Pourriez-vous nous en dire plus sur votre parcours de photographe... ?

Je pratique la photographie depuis une dizaine d'années. J'ai assisté différents photographes. Parallèlement, j'ai étudié la photo mais aussi l'art contemporain et les nouveaux médias à l'université Paris 8 et à l'Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs. 
Bien que le médium photographique soit un des outils que je privilégie pour m'exprimer, je me considère comme une artiste qui utilise la photographie. Dans mes propositions visuelles, je peux emprunter certaines techniques qui ont attrait à la peinture ou au cinéma.J'oriente mes recherches vers une photographie qui porte sa part de subjectivité et d'imaginaire. J'imagine et je compose, c'est un engagement personnel qui se trouve renforcé par la dimension visuelle et plastique.
 

Olivia Lavergne
©Olivia Lavergne
 

Comment définiriez-vous votre univers artistique ?

J'aime chercher le réel dans la fiction et vice-versa. Je m'attache à des images "hors-temps" privilégiant la lumière, les couleurs, avec une exigence dans la forme et la composition.
Je suis sensible quand la conscience du lecteur est interpellée dans une sorte d' "aventure" imprévisible et troublante.

 Olivia Lavergne
©Olivia Lavergne

En quelques mots, comment caractériseriez-vous votre style ?

J'ai un goût pour l'emphase narrative et les possibilités fictionnelles que les images véhiculent.
Je m'oriente vers une forme de "réel réinterprété". J'aime créer de nouvelles formes, de nouveaux possibles au récit.
 

Olivia Lavergne
©Olivia Lavergne

 
Pourriez- vous nous parler de votre démarche sur les séries Silence, Jungles et Diaphanes ?

Que symbolisent-elles pour vous ?

Dans ces trois séries, la nature est un point de départ.J'ai souhaité montrer la métamorphose de formes végétales, qui constituent ou reconstituent de l'imaginaire. 
Pour moi, c'est aussi une forme d'évasion à travers l'acte même du voyage et l'exploration de nouveaux territoires ; une immersion dans une perspective plus profonde de la vie.
 

Olivia Lavergne
©Olivia Lavergne

Olivia Lavergne©Olivia Lavergne

Concernant la série Destruction Spree Park, quel message souhaitez-vous véhiculer ?
Que représentait ce lieu pour vous, que vous inspirait-il ?

Le SpreePark c'est un parc d'attraction -situé à Berlin- le parc a connu ses heures de gloire des années 70 à 90. Actuellement, il est fermé et laissé en désuétude bien qu'il serve ponctuellement de décor cinématographique.
Cette série photographique, c'est une façon de montrer l'envers du décor lorsque le rideau est tombé.
La nostalgie d'un paradis perdu est renforcée par le choix du traitement noir et blanc.
 

   Olivia Lavergne

©Olivia Lavergne 


Qui sont vos "modèles", sources d'inspirations ?

Je me sens proche de photographes dont la démarche est "plasticienne".
Le regard de nombreux artistes enrichit mon regard, mes influences viennent d'horizons épars.
 

Olivia Lavergne
©Olivia Lavergne

Que vous a apporté votre participation au festival Circulations 2014, que ce soit personnellement que professionnellement ?

Circulation(s) c'est une rencontre humaine avec une équipe très professionnelle et sympathique, des photographes talentueux venus des quatre coins de l'Europe et des personnalités et acteurs du monde de la photographie.
Le festival met en valeur le travail de chacun, ainsi il donne une grande visibilité aux images.
De nouvelles alliances et de nouveaux contacts peuvent se créer. Participer au festival Circulation(s) c'est un coup de pouce d'envergure pour un jeune photographe.
 


Avez-vous des projets ou des collaborations en cours et à venir ?

Prochains événements photographiques :

 

Du 11 avril au 22 juin 2014 - Exposition collective Circulation(s)
à l'espace culturel André Malraux, ville d'Herblay.  Organisé par l'association de photographes Fetart
 

Olivia Lavergne 


Du 18 avril au 14 juin 2014 - Solo Show  
à l'Hotel Saint George, en partenariat avec le musée Nicéphore Niépce, Chalon-sur-Soâne 

Olivia Lavergne

 

RETROUVER OLIVIA LAVERGNE sur :

SITE OFFICIEL
FACEBOOK

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2015-01-09 21:45:04
    • 2 764 views
  • Tags - #photo #photographe #évasion #photographie #nature #jungle #Olivia Lavergne
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI