Les noces de laine de Studiobüro

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

C'est l'heure! Ne ratez pas l'anniversaire de Studiobüro, qui fête ses 7 ans au Havre le 10 mai et avec des expositions à l'Ancienne Imprimerie de Paris, du 16 au 18 mai. 

En attendant, rencontre avec 4 membres du collectif qui présentent ces dates, mais aussi leurs expériences au sein de Studiobüro. 

 

© Studiobüro

 

Jérôme, quel est votre bilan après ces 7 années d'existence ?

Je n’ai pas compté le nombre de pack de bières, ni de fonds de bouteilles, j’aurais dû.

Plus sérieusement : une aventure humaine, créative, internationale. Des amitiés, des rencontres, des échanges, la possibilité d’une aventure collective.

Je viens du collectif (fanzines etc.), j’y vois une source de multiplications d’enseignements et de possibles, mais de contraintes aussi… (bosser avec 15 illustrateurs / graphistes c’est savoir qu’on est face à 15 autismes, donc face à soi). Des découvertes, du défrichage.

Au delà de ça c’est, je pense, avoir essayé de parler autrement. Envoyer des signes, un ton particulier.

Studiobüro n’est pas une secte, on rentre on sort, selon les envies et les projets.

Un va et vient.

 

 

Pouvez-vous nous parler des événements que vous organisez le 10 mai au Havre et les 16, 17 et 18 mai à Paris ?

C’est une fête d’abord, un clin d’œil, un rendez vous unique (nous ne sommes pas coutumiers des mises en avant). Un remerciement après ces années partagées ensemble. Une Saison graphique nous fait l’honneur de nous inviter par une fenêtre qui nous est familière : porter notre style via des interventions hors les murs, en décalage avec le travail informatique.

Au Havre, nous proposons deux créations : Flyingcoloringwall avec Das kopf (projet initialement imaginé avec Postics). Le travail de Das Kopf est un malin mélange entre topos et Wurms. Sans égal. Avec ce projet nous tentons depuis quelques années de développer des projets ludo-éducatifs au sens plein du terme : Le croisement de la pratique et du plaisir.

Une fresque d’Amandine Urruty, là aussi nous sommes dans la performance pure. Amandine est un Dürer, une stakhanoviste du crayon.

Nous sommes là à cette échelle, en mouvement, la démesure que ne nous autorise pas l’informatique. Présenter notre travail à la SG est hommage a ceux et celles qui ont travaillés avec le collectif, un moment de reconnaissance.

À Paris l’anniversaire est plus complet, nous allons montrer 7 ans de collaborations et les croisements initiés avec les salles de spectacles, les nouvelles musiques, les lieux…

La plupart des collaborateurs seront là, ils montreront leurs nouvelles œuvres et nous avons souhaité inviter des cousins de la famille à venir fêter cela avec nous.

Nous avons imaginé une petite contrainte, illustrer un texte de Baudelaire «Enivrez vous» mot d’ordre rassembleur pour chacun d’entre nous. Soiffards.

 

© Studiobüro

 

Le choix du lieu est-il anodin ?

Pendant plusieurs décennies les rotatives ont fait vibrer le 19 rue Bisson, à l'origine une imprimerie. Dans les années 90 c'est la société Macassar distributeur pionnier de bandes dessinées qui s'y installe.

En 2006 c'est Picturetank qui reprend le bail et baptise le lieu l’Ancienne Imprimerie

L’architecture nous porte chaque jour, elle nous dit « le Travail. »

Aujourd’hui c’st une pépinière d’indépendants ou de structures comme la nôtre

Le choix d’être et d’y montrer notre travail, n’est pas anodin en effet. Notre métier en pleine mutation rend hommage a ce lieu emprunt d’une vie manuelle, de labeur, de sueur collective. C’est une approche un peu romantico-nostalgique  mais elle a un sens pour nous autres qui essayons sans cesse de décaler la forme informatique pure par les pratiques manuelles.

 

© Amandine Urruty

 

Amandine Urruty

Comment décririez-vous votre œuvre ?

Mon travail est un mélange de ce que j'aime dans la vie : la peinture flamande, les animaux à poils, l'iconographie médiévale, les saucisses, les nœuds dans les cheveux et les précis d'alchimie... Mes dessins sont réalisés essentiellement au crayon, de couleur ou gris, et j'essaie de réaliser des images très ouvragées, qui font appel à une iconographie enfantine tout en la pervertissant par de menus détails parfois scabreux.

 

© Amandine Urruty

 

Parlez-nous de votre participation à l'anniversaire de Studiobüro...

Ma participation à l'anniversaire de Studiobüro me semblait tout à fait logique dans la mesure où ils ont été les premiers à me contacter pour réaliser des illustrations (à l'époque il s'agissait de réaliser des visuels pour les programmes mensuels du Nouveau Casino). C'était il y a six ans maintenant, et nous avons continué à travailler ensemble au fil du temps, certes de façon épisodique mais toujours avec le plus grand plaisir !

Je serai donc présente avec eux au Havre afin de réaliser une peinture murale, puis à Paris avec un nouveau dessin réalisé pour l'occasion !

© Amandine Urruty

 

Das Kopf

Pouvez-vous décrire en quelques mots votre travail ?

En fait je pense mener une sorte d'étude sociale et comportementale, basée sur mes expériences personnelles ainsi que sur l'analyse de mon entourage et des différents milieux que je côtoie. J'ai des notes absurdes dans des cahiers que je garde pour moi et je retranscris ces impressions par des illustrations que je montre. Je crois que les images ont un pouvoir de communication plus fort que les mots, et qu'elles touchent un public plus large, nationalités et milieux confondus. 

 

© Das Kopf

 

Depuis quand vous faites partie de Studiobüro ? Qu'est-ce que ça vous a apporté ?

J'ai commencé en 2010 quand je suis venue demander un stage a Jérôme Sachs, j'étais alors encore a l'école, au Havre. Ça s'est bien passé (même sans boire) et Jérôme m'a proposé de participer à quelques expositions du collectif, notamment le Flying Coloring Wall et Park N Rock, à la Villette, aux côtés d'illustrateurs affirmés et beaucoup plus expérimentés. Ma participation au collectif m'a donné l'opportunité de pouvoir montrer mon travail très vite dès la sortie de l'école, mais aussi de créer des images pour des projets culturels, musicaux offrant une large liberté de création. Par cette diffusion, on est ensuite venu me chercher directement pour d'autres demandes. Mais même lorsque je travaille hors-collectif, il m'arrive de demander a Jérôme ses avis et conseils.

 

© Das Kopf

 

Vous participez aux deux événements organisés pour l'anniversaire du collectif (Havre et Paris). Que représentent ces dates pour vous ?

Je crois que c'est surtout l'occasion de rassembler une belle expo en regroupant les styles des différents illustrateurs du collectif et de ce fait un public hétéroclite. D'un point de vue personnel, l'annonce de ces deux dates m'a poussé à créer de nouvelles sérigraphies que je trouve plus abouties que mes toutes premières.

 

 

Gosia

Parlez-nous de votre parcours, vos influences..

The influence on my work has the period of my studies at the Academy of Fine Arts. But mainly the Polish School of Poster. I can't imagine my work without the knowledge of this mainstream. 

L'influence de mon travail vient de ma période d'études à l'Académie des Beaux-Arts. Mais c'est principalement la "Polish School of Poster" qui m'a influencée. Je n'imagine pas mon travail sans les connaissances qu'elle m'a apportées.

 

© Gosia Stolinska

 

Comment avez-vous rejoint Studiobüro ?

One day I came across the website of Studioburo. Really, I liked what they do and i sent my porftolio. I remember that it was a summer evening. Jerome wrote back immediately and he said that he would like to work with me.  

Un jour je suis tombée sur le site de Studiobüro. J'ai vraiment aimé ce qu'ils faisaient et j'ai envoyé mon portfolio. Je me souviens que c'était une soirée d'été. Jérôme a répondu immédiatement pour me dire qu'il aimerait travailler avec moi.

 

© Gosia Stolinska

 

Quel impact ont eu sur votre travail les collaborations et rencontres que vous avez fait au sein du collectif ?  

A lot of experience, exchange of ideas and inspirations. Each of us is an individualist, but we are doing well working together, we get along. I am very satisfied with the cooperation with the Studiobüro.

Beaucoup d'expériences, d'échange d'idées et d'inspirations. Nous sommes tous individualistes, mais nous travaillons bien ensemble, nous nous entendons bien. Je suis très satisfaite de cette collaboration avec Studiobüro.

 

LES RENDEZ-VOUS POUR FÊTER L'ANNIVERSAIRE EN BEAUTE :

EVENEMENT SUR FACEBOOK

Exposition collective à Paris du 16 au 18 Mai 2014
samedi & dimanche de 12h30 à 19h30

L'Ancienne Imprimerie, Paris 20eme.
Vernissage le Vendredi 16 mai à partir de 18h30
L'Ancienne Imprimerie 19 rue Bisson 75020 Paris (métro : Belleville & Couronnes) 
 

Intervention au Havre le 10 mai
À l'occasion de l'anniversaire. C'est l'heure !

 

RETROUVEZ STUDIOBÜRO sur :

Interview Studiobüro exclusive sur Artist'UP

SITE OFFICIEL

PAGE ARTIST'UP

PAGE FACEBOOK

RETROUVEZ Amandine Urruty sur :

PAGE FACEBOOK

RETROUVEZ Das Kopf sur :

SITE


RETROUVEZ Gosia Stolinska sur
:

 
  • Artist UP
    (hôte)
    • 2014-09-03 17:38:54
    • 1 730 views
  • Tags - #paris #anniversaire #Le Havre #Studiobüro #amandine urruty #das kopf #gosia #ancienne imprimerie
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI