Hadrien DURAND-BAÏSSAS et sa plume espiègle

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Fervent admirateur de Dali, Hadrien est un artiste graphiste qui puise son inspiration du côté du surréalisme et aime également se référer à la nature, à la matière organique. Sa technique de prédilection est le Rotring à l'encre de chine avec laquelle il exécute un travail d'une précision bluffante rendant un effet s'approchant de la photographie. Bien qu'il traite parfois de sujets préoccupants tels que la surconsommation, dans ses œuvres se dégage toujours une touche d'humour et de tendresse.

 

RDV à la première édition «H TAG LOVE MARKET» du 5 au 7 juin 2015 !

Première édition du «H TAG LOVE MARKET» : du 5 au 7 juin 2015
22, rue de Lubeck 75116 Paris  

Vendredi 5 juin de 11h à 20h 
Samedi 6 juin de 11h à 20h 
Dimanche 7 juin de 14h à 19h 

Sur invitation téléchargeable sur Facebook «H TAG LOVE MARKET» 
EVENEMENT FACEBOOK

© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2015 
oeuvre réalisée dans le cadre du «H TAG LOVE MARKET»


Qu'est-ce qui t'a amené vers cette forme d'Art ? As-tu toujours voulu être graphiste ?

J’ai été initié très tôt à l’Art grâce à mon oncle et parrain Jérôme Mesnager. Moi, mes frères et mes parents, ainsi que mes cousins lui rendions très souvent visite dans ses divers ateliers. J’observais de près ses toiles très nombreuses ainsi que divers œuvres et autres objets d’Art. Je me souviens de tableaux et graffitis qu’on faisait là-bas avec mes cousins, utilisant les peintures et les toiles de Jérôme. Plus tard j’ai trouvé ma voie, sûr que je voulais évoluer dans une carrière artistique. Les études de graphisme permettent de s’assurer un avenir sécurisé, c’est pour moi le bon moyen de relier un travail alimentaire à mes véritables ambitions dans le monde artistique. Par ailleurs je trouve le Design Graphique vraiment très riche aujourd’hui, ce qui malheureusement n’est pas le cas de l’Art Contemporain.


HADRIEN DURAND-BAÏSSAS© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

 HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

Touches-tu à d'autres pratiques artistiques ? Cela influence t-il ton travail ?

Je touche effectivement à pas mal d’autres pratiques artistiques. À mon avis si l’on trouve plaisir dans la création, il n’est pas indispensable de consacrer toute son énergie et tout son temps dans un seul et même domaine. La créativité fonctionne avec n’importe quel concept, et dans tous les milieux artistiques, le processus créatif est souvent le même. C’est la raison pour laquelle je joue du piano, de l’orgue, du synthé de la batterie, de l’harmonica, de la guitare, du banjo et je chante, le tout en autodidacte. J’enregistre beaucoup de mes compositions car je me suis confectionné un home studio qui évolue chaque jour depuis 6 ans. Je me plais également à écrire des scénarios en vue de réaliser des moyens et longs métrages. Le but de toutes ces pratiques est d’un jour réussir à tout mêler dans un seul et même grand projet auquel je pense depuis quelques années déjà.
 

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

Peux-tu nous présenter ton travail... décrire en quelques mots ton style ?

J’aime à me dire que n’importe quelle chose peut prendre une facette différente, modelable en fonction de la manière dont on la considère. Le travail de l’artiste est de se donner du mal pour façonner une chose qu’il voit selon un certain regard afin d’exprimer ce décalage et de le transmettre aux autres avec au final un résultat unique. Mon travail de dessin actuel portant principalement sur des animaux résulte d’une réflexion simple : On peut donner à n’importe quelle forme sa forme en lui modifiant son contenu.




HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

Cette démarche me plaît énormément car elle permet de travailler sur absolument n’importe quel sujet. Ça peut être le portrait d’une panthère, un gramophone, la cathédrale Sainte Basile tout comme une scène champêtre. Je pense que je vais passer du temps à explorer ce concept.

 

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

Quelles sont tes sources d'inspiration ?

Diverses, - rires- . Au sens où je trouve de l’inspiration partout. Parfois même au travail : je fais des associations d’idées desquelles résulte mon prochain dessin. Beaucoup dans des formes naturelles, organiques, inspirées des fleurs, des arbres, des insectes, des animaux…  De manière plus générale, je dirais que je suis très inspiré des idées des peintres surréalistes. Salvador Dali est mon peintre préféré, j’ai d’ailleurs l’honneur d’exposer en septembre au musée Dali à Montmartre à l’occasion d’une grande exposition street art à l’effigie de l’artiste. Il aurait eu 110 ans cette année. Je trouve aussi beaucoup d’inspiration chez des graphistes, d’où mon côté « street-graphiste » Iain Macarthur que je place au sommet mais aussi des tatoueurs comme The Duke de chez East River tatoo à New York. 
 

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

Quelles techniques as-tu l'habitude d'utiliser ? Quelle est la place du numérique dans ton travail ?

Le Rotring à l’encre de chine est mon unique médium pour l’instant. Je ne me sens pas encore assez à l’aise avec la couleur. J’utilise des mines très fines (de 0,1 à 3,5) mais il m’arrive de rajouter du marqueur noir pour remplir de grandes surfaces. Je me sers du numérique à seule fin de scanner mes dessins pour les reproduire et les coller dans la rue.


 HADRIEN DURAND-BAÏSSAS© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014


HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

À travers ta série "supermarket", veux-tu faire passer un message ? Comment traites-tu le thème de la consommation ?

Cette série est lourde de sens. Je souhaite surtout que l’observateur se rende compte de la farce de la surconsommation. Je pense avoir traité ma série avec la même dérision que doivent avoir les gens en costumes lorsqu’ils imaginent de nouveaux produits farfelus dans le but que nous les consommions. 
 

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

 HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014
 

Tu as participé à l'exposition WALL STREET, L'OR DE LA RUE (Paris, avril 2014). Comment c'est passé cette exposition ? Qu'en est-il ressorti ?

J’ai eu l’honneur de participer à cette fantastique exposition qui était très riche ! C’était un plaisir d’exposer aux côtés d’artistes comme Levalet ou Kool Koor et même ceux que je connais depuis toujours et de qui je suis proche, je pense à Jef Aérosol, les Moscos et Associés et bien sur Jérôme mon oncle. Exposer à ses côtés signifie pour moi une étape importante de mon accomplissement en tant qu’artiste-dessinateur. L’exposition s’est très bien déroulée et a fait pas mal de bruit, elle constitue pour moi un très bon point de départ. Bravo les élèves de l’IESA Art et Culture !
 

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014
 

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014
 

Quels sont tes actualités ? Tes projets à venir ?

Parmi mes projets dans un futur proche, il y a tout d’abord cette exposition collective au musée Dali en septembre qui promet d’être grande ! J’ai également une pièce qui sera exposée tout le long de l’année dans diverses villes à l’occasion de la deuxième vente organisée par la famille Mauviel. Je planche actuellement sur plusieurs dessins destinés à êtres collés dans la rue, et d’autres pour une expo solo. Il y aura également une soirée dont je ne peux pas dire grand chose pour le moment à part qu’elle sera organisé par le webzine NTMY mag. 
 

HADRIEN DURAND-BAÏSSAS
© Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014
 

Veux-tu ajouter quelque chose ? Mot de la fin ?

Oui ! Je vous réserve des surprises…



HADRIEN DURAND-BAÏSSAS © Hadrien Durand-Baïssas​ Paris 2014

 

- EXPOSITION PASSEE -

DECOUVREZ D'AUTRES ARTISTES DE L'EXPOSITION :
INTERVIEW DE L'ARTISTE OUVRIER
INTERVIEW DE FRED CALMETS
INTERVIEW DE KOUKA
INTERVIEW DE LEVALET
INTERVIEW DE ARNAUD RABIER "NOWART"
INTERVIEW DE PAELLA
INTERVIEW DE PIOC PPC
INTERVIEW DE ZOKATOS
INTERVIEW DE JADIKAN
 

RETROUVEZ HADRIEN DURAND-BAÏSSAS :

Son site officiel
PAGE ARTIST'UP

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2015-05-21 11:14:12
    • 4 849 views
  • Tags - #graphisme #paris #Graphiste #dessin #encre de chine #rotring
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI