Portrait de la photographe Delphine Manjard

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

La danse, le corps, le visage, le regard… sont des éléments clés pour l’inspiration de la photographe Delphine Manjard. Elle nous explique ici comment elle est arrivée à la photographie, ce qui la passionne et quelles sont ses sources d’inspirations. Portrait d’une photographe.

© Delphine Manjard, Justine bleu

© Delphine Manjard, Argenterie

Pouvez-vous me parler de votre parcours ?

J'ai un parcours assez éclectique, j'ai fait des études de sciences humaines, je me suis intéressée aux comportements d'addictions. J'ai un DEA d'histoire de la statuaire grecque et romaine, j'ai étudié la musique et la danse contemporaine avant de rencontrer la photographie. Je suis depuis 2009 diplômée de l'école nationale supérieure de la photographie. Aujourd'hui j'utilise toutes ces expériences pour réaliser des portraits. Je suis également maître de stage et j'enseigne la photographie.
 

© Delphine Manjard, Gwénaëlle

Comment s’est développée votre passion pour la photographie ?

Ma mère est artiste peintre mais lorsque j'étais enfant elle était photographe, j'ai sans doute hérité de cette sensibilité. J'ai beaucoup joué avec ses boîtiers et j'ai des souvenirs émouvants de son laboratoire où j'ai passé des heures! Bien plus tard je suis tombé amoureuse d'un garçon qui était photographe. Il est aujourd'hui toujours mon compagnon, mais c'est moi la photographe. À l'époque je faisais de la vidéo et de la danse dans un groupe de post-rock. C'était une recherche très stimulante qui m'a depuis aidé à trouver le bon médium. Ce qui ne m'empêche pas de continuer à m'intéresser de près à la danse, à la vidéo et à la musique.
 

Pouvez-vous me citer deux artistes qui vous ont influencés dans votre travail ?

Mitch Epstein fut un choc esthétique lorsque j'ai découvert son travail et c'est toujours un artiste qui m'accompagne.
La danseuse chorégraphe Erna Omarsdottir a eu une grande influence sur ma manière de comprendre le corps féminin, son énergie et son engagement donne de la force.
 

© Delphine Manjard, Mathieu


© Delphine Manjard, Poisson Volant

Vous accordez une attention particulière au corps dans vos photos. Quel est votre rapport à celui-ci ?

Je suis fascinée par le corps, c'est une architecture vivante, j’essaie de travailler toujours dans une compréhension intime du fonctionnement du corps de mes modèles. Je les regarde marcher, bouger, respirer. Cela me vient sans doute de la danse. Et puis il y a le visage, qui est une énigme en soi ; le regard et la présence sont parmi mes sujets de prédilection.
 

© Delphine Manjard, Christ

Quel style de photo pourrait vous caractériser ? Pourquoi ?

On me classe spontanément dans les photographes de portrait parce que j'ai un rapport à l'altérité très important, et cela me convient. Et si je pense ne pas être que cela, je dois reconnaître que, quelque soit le sujet que j'aborde la présence d'un visage ou d'un corps apparaît à un moment ou à un autre.
 

Comment effectuez-vous le choix d’une photo plutôt que d’une autre ?

La photographie pour moi ne s'arrête pas à la prise de vue, l'editing fait partie du travail d'auteur, il y a des critères objectifs mais pas uniquement. Il y a des évidences parfois difficiles à expliquer.
 

© Delphine Manjard, Eve

© Delphine Manjard, Pierre-Marie

 © Delphine Manjard, Bêtes éternelles

Le mot de la fin… Projets en cours… A venir ?

Oui une nouvelle série photo est en cours, plus autobiographique que les précédentes.

Égéries from Delphine Manjard on Vimeo

 


Retrouvez Delphine Manjard sur :

Page ARTIST'UP

Son site

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2014-09-03 13:52:37
    • 4 524 views
  • Tags - #photo #portrait #Arles #delphine manjard #égéries
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI