Quand Big Ben fait parler les murs...

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Cherchez, trouvez et découvrez les pochoirs de Big Ben Street Art. Au coin d'une ruelle ou d'une avenue, sur un mur, au dessus d'une plaque de nom de rue, se cache parfois un personnage connu, marqué d'une signature ne passant pas inaperçue.

 

Peux-tu nous parler de ton parcours artistique ?

Je suis un artiste autodidacte. Ca fait depuis 2010-2011 que je me suis mis à faire des pochoirs et de la peinture. Avant j’ai fait d’autres choses qui ont des dimensions artistiques mais qui n’ont rien à voir avec la peinture.
 

Pourquoi avoir choisi le nom Big Ben ?

C’est un jeu de mot, un pseudo comme une dérision légère et malicieuse, mais je signe seulement avec la Tour du Big Ben, je ne mets jamais mon nom en lettre. Il faut décoder l’idéogramme pour trouver le nom de l’artiste donc je voulais une signature à l’image de ma peinture.

 big ben street art

© BIG BEN STREET ART - CAP PHI - LACHE

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - SLAM


Beaucoup d’artistes et personnalités sont représentés dans tes oeuvres. Quelle place occupent-ils dans ta vision de l’art et pourquoi les représenter ?

Je représente pas forcément des gens que j’aime mais je peins quand même souvent des personnes que j’admire, tout dépend de l’histoire que ma peinture va raconter. Si je veux que ma peinture prenne un sens, je peux avoir besoin de l’image de quelqu’un, donc je vais utiliser l’image de cette personne, par exemple j’ai representé "Eminem faisant un doigt collé « rue de la tourette »".  Il m’arrive aussi de faire des peinture en hommage à un artiste que j’admire par exemple les artistes issus du street art comme Keith Harring, Basquiat... 

 

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - KEITH


Pourquoi peindre des personnages connus?

Ca dépend de chaque peinture. J’essaye de donner un sens à chacune. Je veux que mon art soit compréhensible par le plus grand nombre, avec un état d’esprit street-art, que l’œuvre soit abordable. Quand les gens représentés sont connus, ça parle aux passants.
 

Les artistes représentés sont-ils des sources d’inspiration ? Peux-tu citer des artistes qui t’ont motivés à peindre?

Je n'ai pas une démarche où je vais chercher mon inspiration dans le travail des autres. Mon inspiration vient d’ailleurs, mais à la base j’étais très intéressé par tous les artistes qui faisaient du pochoir, l’humour et les messages liés à cette technique.

Je dirais pour mes influences il y a Bansky, Ernest Pignon Ernest, Blek Le Rat et tout ce qui découle de tout ça. C’est surtout les pochoiristes qui m’ont touchés !

 

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - APPLE


Quelle a été ta première experience dans le street-art ?

Ma première expérience… C’est comme toutes les premières fois ! C’est-à-dire que ce n’est pas la meilleure, ce n’est pas la plus exceptionnelle, mais il faut une première à tout..
Elle a été nettoyée il y a un ou deux mois seulement donc elle a bien tenu depuis 2010-2011 ! C’était un petit ours collé sur une porte métallique.
 

Comment choisis-tu tes lieux de collages ?

Mes lieux de collages dépendent de la peinture que je fais et du sens que je veux donner. Parfois je vais jouer avec des noms de rues, donc le nom de rue résonne avec la peinture. Parfois j’ai une idée de peinture et je cherche un lieu qui pourrait fonctionner avec elle. En général dans ma démarche, l’endroit est très important. Le lieu fait partie de l’œuvre.

 

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - ECHELLE

 

Tes créations sont spontanées ou les prépares-tu à l’avance ?

Ca dépend. Par exemple le jour de la rentrée des classes cette année, je voulais mettre un groupe d’enfant avec une batte de baseball. J’avais cette idée en tête que je voulais coller « rue des écoles ». J’ai cherché cette rue, et je l’ai trouvé, mais je ne pouvais pas coller ma peinture car sous le panneau le mur était en pierre. Du coup j’ai du changé de lieu et je l’ai mis à côté d’une école.

Une autre fois, je suis passé « rue des actionnaires » et je me suis dis qu’il y avait quelque chose à faire. J’ai donc fait une peinture avec Arnaud Lagardère avec le pouce en l’air et à côté un bébé qui peint « Punk Not Dead ».

 

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - MUR FLEUR DANSE

 

Ecoutes-tu de la musique en travaillant ? Quel style ? Est-ce qu’il y a un rapport avec ton art ?

Toujours ! En peignant, en découpant…

Le style, ça dépend de ce que je fais. Si je peins un musicien, je vais forcément écouter sa musique. Sinon j’ai une playlist avec plein de genres différents : du rap, beaucoup d’electro, de l’opéra parfois… Je suis assez ouvert musicalement parlant.

 

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - IDEM


Quel matériaux utilises-tu?

Les matériaux varient selon mes envies et mes idées. Je peins en ce moment sur des toiles pour des expositions donc je change de support, c’est la même peinture, mais ce n’est pas la même façon de l’aborder.

Dernièrement j’ai fait une collaboration avec un sculpteur et bien que je fasse essentiellement de la peinture, on a tout de même réussi à faire quelque chose ensemble. Le fait d’avoir travailler avec lui, me donne envie de faire de la 3D.

Avec les collaborations et les rencontres que je fais, mes idées émergent et je peux faire évoluer mon travail.

 

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - BOUQUET

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - BOUQUET


Quels sont tes projets en cours et à venir ? Exposes-tu...?

J’ai pleins de projet street art et de collaboration en prévision. Je réalise en Outdoor de grande pièces et je mets de la couleur, en général je me limite à 4 layeurs et il m’arrive de mettre plus d’une vingtaine de couleur par peinture. La majorité de mes collages sont réalisés sans autorisation donc sans financement. Mon moyen de financer mon art est d’exposer pour vendre. 

L’année dernière j’ai commencé à faire des œuvres pour des expos. La prochaine est début juillet dans une vraie galerie à Lyon! Jusqu’à présent je faisais des petits tableaux mais là ce sera des grandes toiles. Ma peinture sur toile rappelle ce que je fais dehors, et cela est très important pour moi.

 

big ben street art

© BIG BEN STREET ART - GENIE


Le mot de la fin... ?

Le mot de la fin en général c’est « fin ».

Mais si tu me dis mot de la fin, c’est qu’après cette fin il n’y a plus rien normalement.. Et j’espère que ce n’est pas tout de suite la fin et qu’il y aura encore et pour longtemps, des années artistiques!

 big ben street art

© BIG BEN STREET ART - KILL KITTY

 
 

! EXPOSITION COLLECTIVE !

DECOUVREZ D'AUTRES ARTISTES DE L'EXPOSITION :

INTERVIEW DE GODDOG
INTERVIEW DE BAULT
INTERVIEW DE PABLITO ZAGO
INTERVIEW DE RNST

PAGE FACEBOOK L'EXPO DE OUF!


RETROUVEZ BIG BEN STREET ART SUR
:

Site Officiel

Sa page Artist'Up

Facebook

    • 2014-09-25 13:27:09
    • 3,816 views
  • Tags - #street art #collage #pochoir #big ben street art #big ben #galerie sbk
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI