Le crayon magique de Marie Gosselin

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Fascinée par les voyages, la découverte, les montagnes, les lacs et la nature en général, Marie Gosselin dessine des cartes et des paysages. Elle se promène dans ses contrées imaginaires. Toujours en mouvement et son esprit en balade, ses dessins sont une invitation au voyage. Vous aimerez vous perdre dans ses illustrations, laissez-vous guider... !

 

Marie Gosselin

© Marie Gosselin

 

Quel est votre parcours ? Comment s’est développé cette passion pour l’illustration ?

Disons que j’ai toujours eu cette tendance à m’isoler avec mes papiers et mes crayons.  Je ne savais pas exactement ce que je voulais faire, ou plutôt je ne savais pas donner un nom au métier que je voulais exercer. J’ai suivi le courant de mes envies sur le moment. D’abord j’ai voulu faire des jeux vidéos mais ça ne m’a pas plu plus que ça. Je suis donc partie en Belgique à Saint Luc pour suivre une formation plus générale et toucher à tout. Mes années là-bas m’ont beaucoup apportées. C’était comme de découvrir un monde parallèle qui était sous mon nez depuis toujours et que je n’avais jamais vu. Par la suite je me suis pas mal cherchée, je suis partie en voyage, je faisais des petits boulots pour finalement me tourner vers le motion design il y a deux ans, j’ai suivi une année de formation aux Gobelins à Paris. Je ne sais toujours pas quel nom donner à mon métier finalement, je garde juste la volonté de faire un peu de tout ce que j’aime faire, sans m’enfermer dans un cadre.

 

marie Gosselin

© Marie Gosselin

Marie Gosselin

© Marie Gosselin

 

Pouvez-vous citer quelques artistes qui vous ont inspiré/donné envie de vous lancer dans l’illustration ?

La liste est longue, mais les illustrateurs que j’ai toujours adoré sont Nate Williams, Chris Silas Neal, Katia Fouquet, Lizzy Stewart, Jon Klassen

 

Marie Gosselin

© Marie Gosselin

 

Pouvez-vous parler de vos différentes collaborations (magazines, autres…) ? Quelles sont vos relations entre l’illustration et l’édition?

Ça se fait toujours par hasard. Je produis beaucoup et j’alimente très fréquemment mes blogs et mon site. Ça finit toujours par attirer le regard de la bonne personne. Concernant le travail je suis très timide et j’ai énormément de mal à aller vers les gens. Un jour j’ai reçu une demande de Paulette Magazine pour illustrer une rubrique. Puis j’ai fini par collaborer sur d’autres numéros. La visibilité de leur magazine a complètement décuplé mes contacts. C’est un effet boule de neige. L’édition n’est pas le seul domaine où on va me contacter. Je pense notamment à une start up basée à Lyon, spécialisée dans le tatouage éphémère qui m’a proposé de dessiner des parures, ou alors un groupe à San Francisco qui voulait un visuel pour un t-shirt… Ce que je fais s’adapte à beaucoup de choses.

 

Marie Gosselin© Marie Gosselin - Paulette Magazine 
 

Le thème de la nature (montagnes, lacs...) revient souvent dans vos dessins. Pourquoi ? Quel message voulez-vous faire passer avec vos dessins? Quel est votre univers artistique?

Disons que ça me fascine. Je ne suis pas une personne de la ville, sans la rejeter pour autant. J’adore voyager et voir de nouvelles choses. Dessiner des cartes et des paysages me permet de me promener. J’ai toujours mon esprit qui se ballade. J’ai beaucoup de mal à me concentrer sur une seule chose, j’aime être en mouvement. Quant à savoir si j’ai un message à faire passer, je parlerais plus d’invitation au voyage. J’aime bien quand les gens me disent qu’ils se perdent dans mes illustrations, ça veut dire que je me suis bien exprimée sur le papier.

 

Marie Gosselin

© Marie Gosselin - Montagnes noires

Marie Gosselin

© Marie Gosselin

 

Inside Out from Marie Gosselin on Vimeo.

Jade Labrunye & Marie Gosselin
musique : "the drag" Ty Segall (US) # show : Bitter Sweet Kicks (AUS)
 

Quelle est votre technique et votre méthode de travail ?

J’utilise surtout des crayons, des encres et un peu de gouache. Je peints aussi mais plus occasionnellement.

Je ne pense pas mes images à l’avance. Pas de croquis, rien. Tout se construit au fur et à mesure. J’étale mes crayons autour de la feuille et je laisse venir. J’essaie au maximum de ne pas me répéter. Je mets des documentaires en fond afin de me déconcentrer un peu de ma feuille et m’exprimer de façon spontanée. Puis à un moment je regarde la feuille et je me dis que je n’ai plus rien à ajouter. Je ne veux pas faire de remplissage.


Marie Gosselin

© Marie Gosselin

Marie Gosselin

© Marie Gosselin

 

Dans quelle direction voudriez-vous faire évoluer votre style ?

J’aimerais attaquer des plus grands formats, la plupart des mes dessins sont entre le A3 et le A4. Je n’ai fait que deux ou trois illustrations plus grandes. Également explorer un semi réalisme et complexifier mes compositions et mes histoires. Y mettre les personnages et ne plus les suggérer.

 

Marie Gosselin

© Marie Gosselin - Tigres

 

Zook from Marie Gosselin on Vimeo

featuring Paul Loubet
 

RETROUVEZ L'INTERVIEW DE PAUL LOUBET SUR ARTISTUP

Quels sont vos projets en cours et à venir ? Quels sont vos objectifs futurs ?

Depuis 6 mois j’arrive à vivre avec mon activité freelance, j’accepte des projets très différents les uns des autres. J’ai un projet d’exposition en Belgique à la rentrée, des illustrations pour un groupe de rock garage US, un livre pour enfants, un collectif éphémère de sérigraphie, une vidéo pour une association de défense de l’environnement… Un tas de choses ! Le but étant de ne jamais m’ennuyer et de pouvoir voyager au maximum. Puis dans l’idéal j’aimerais déménager à l’étranger mais je n’ai pas encore choisi où… 

 

Marie Gosselin

© Marie Gosselin

 

RETROUVEZ MARIE GOSSELIN SUR :

Son site officiel

Flickr

Sa page Artist'Up

    • 2014-10-17 16:23:46
    • 3,036 views
  • Tags - #paris #illustration #dessins #graphic design #illustrator #freelance #crayons #Marie Gosselin #gobelins
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI