UOYOV : collectif d'artistes libres !

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Le collectif UOYOV, libre et constante évolution est avant tout "une réunion pour créer ensemble", mettre en commun les idées, les matériaux et les moyens. La rue est devenue leur galerie à ciel ouvert, dépassant la vision de street artistes parfois considérés comme "une bande de voyous".
Rencontre avec SLASH et CHUFY qui nous parlent du collectif UOYOV, du graffiti, de collages, de leurs rencontres, inspirations et projets...

 

Pouvez-vous me présenter le collectif ?

Slash : En fait y a pas vraiment d’artistes fixes. Y a quand même un noyau mais c’est plus une bande de potes, c’est un délire qui a commencé en 2013 donc l’année dernière, pour se mettre ensemble, pour pouvoir avoir du matos en commun, pour pouvoir créer ensemble, faire des collaborations… Pour éviter qu’on soit chacun de notre côté et du coup ça fait plus une dynamique de groupe.

Chufy : C’est électron libre !

Slash : Par exemple Louis nous a fait le logo, il a fait quelques trucs avec nous mais au final il fait aussi beaucoup de choses de son côté. Il a pas trop le temps de s’investir. Mais oui, il y a beaucoup de gens, on est peut être quatre/cinq fixes avec Chafou, Chufy, Slash… Ouais nan en fait trois (rires). Petlz c’est déjà plus un électron libre. Il y a aussi des gens qui vont s’investir mais qui n'ont pas forcément la vie pour, en ce moment. C’est vraiment quelque chose qui va être en constante évolution.
Il y en a aussi qui sont plus dans le graffiti, ou qui font du graffiti et du collage. C’est vraiment une réunion pour créer ensemble.

 

OV
© Uoyov - Azed, Ortee, Slash
 

Pourquoi avoir choisi le nom « VOYOU » à l’envers ?

Slash : Ça c’est un délire aussi sur comment la majorité des personnes perçoivent le graffiti, le street art, le fait de zoner tard le soir, de nous voir dans la rue… Moi je sais que j’ai l’image de ma grand-mère qui va dire « bande de voyous ! » du coup c’est dans ce délire-là, c’est un peu naïf. On essaie de fixer une image par rapport à ça.

 

OV

© Uoyov - Azed, Chafou, Chufy, Pastek, Slash

 

Pourquoi avoir choisi le street art comme moyen d’expression ? Comment cette passion est-elle venue ?

Slash : A la base on faisait du graffiti, donc on avait déjà la rue comme moyen d’expression.

Chufy : Mais c’est mal vu par les gens.

Slash : On n’a pas le même point de vue sur le graffiti, mais j’pense pas que ça soit forcément mal vu.

Chufy : Il y a plein de gens qui trouvent que le graffiti c’est mal, du coup moi personnellement je me suis mis au collage et c’est autre chose. Tu vas dans la rue tu colles, les gens ils kiffent ce que tu fais. C’est pour ça que je suis parti là dessus moi, il y a moins de pression.

Slash : Ca fait moins peur ! (rires) Mais le collage, effectivement, c’est vrai que c’est beaucoup plus accessible. Tu fais ça en trente secondes, tu fais pas de bruit, c’est tranquille. Après la rue ça permet surtout d’avoir une visibilité.

Chufy : C’est un peu comme une galerie à ciel ouvert.

 

J’ai regardé votre Tumblr, c’est assez varié ce que vous faites dans le collectif. Quel est votre univers artistique ?

Slash : En fait rien n’est prédéfini, rien n’est fixe. UOYOV on sait pas encore ce que ça va devenir. On veut toujours essayer de déboucher sur quelque chose de nouveau.

Chufy : À la base on a tous des styles différents du coup on peut mélanger nos styles pour créer différents univers, c’est un peu ça aussi le but du collectif : mélanger des styles et trouver des nouveaux trucs ensemble.

 

OV

© Uoyov - Chafou, Slope, Slash, Ovère, Ortee

 

Vous ne peignez pas que des personnages ou que des formes, c’est assez aléatoire, non ?

Slash : Chufy est un train de partir un peu dans un nouveau délire forme, plutôt abstrait. Chafu par exemple, il a vraiment son style d’illustrations qu’il essaie de développer mais lui il dessine depuis longtemps donc il est peut-être plus fixé par rapport à ça. Concrètement quand tu vois un dessin de lui tu sauras que c’est lui qui l’a fait alors que pour moi c’est plus aléatoire.

Chufy : Moi j’suis parti dans un nouveau style d’illustration, mais sinon le collage c’est un peu aléatoire, c’est ce qui vient sur le moment. Ça dépend de ce qu’on fait.

 

OV

© Uoyov - Chufy 

 

Est-ce que vous pouvez citer des artistes que vous aimez bien, qui vous ont inspirés ou influencés ?

Slash & Chufy : Moi c’est en arrivant sur Lyon que je me suis mis à faire du graffiti et à commencer dans ce délire-là. Sinon en artistes il y a tous les gars du DMV avec Gris One, Brusk, BoomK. Après dans le collectif on a chacun des gens qu’on préfère plus ou moins, des références. Mais les DMV ça reste un truc que tout le monde apprécie. Il y a THTF aussi. Sinon autre que Lyon on apprécie l’époque Pop Art avec des grosses références en fait. ESEM m’a vraiment motivé aussi. Sur Lyon pour moi il y aussi tout ce qui est TOTIPOTE, NELIO, COPIER COLLER qui sont vraiment dans un délire alternatif au niveau de l’art, ce qui me plaît bien. Mais bon l’inspiration ça peut être large, comme la musique, il faut faire des rencontres, voir des potes qui produisent…
 

A DECOUVRIR L'INTERVIEW DE THTF SUR ARTIST'UP

OV

© Uoyov - Chafou, Chufy

 

Par rapport aux lieux de graff ou de collage, quelles sont vos préférences ?

Chufy : En général on ne sait pas où on va coller. Souvent on part de Croix-Rousse donc on va coller dans les pentes mais on sait jamais exactement sur quel mur.

Slash : Mais il va falloir trouver d’autres terrains que les pentes parce que les pentes on a vite fait le tour. Même si c’est une super galerie ; parce que pour le coup il y a vraiment beaucoup de collages ; c’est un peu la réunion du street art. Sinon pour les graffitis il y a des terrains que j’aime beaucoup comme celui de la Croix-Rousse ou le terrain à Foch où tu rencontres des gens, mais en fait ça dépend de là où on arrive !

 

OV

© Uoyov - Chafou

 

Quel est le lieu le plus fou/original que vous ayez graffé/collé ?

Slash : Une fois j’avais posé une pièce sous un pont sur Marseille et c’était sympa parce qu’il faisait beau, on avait les pieds dans l’eau, c’était le bon spot pour passer l’aprèm ! Mais sinon pour l’instant on n’est pas vraiment sortis de Lyon, du coup ça reste pas non plus exceptionnel.

 

Vous graffez que sur des murs ou sur des toiles, des objets ? Quels sont vos supports ?

Slash : On a fait quelques toiles, des formats papier qu’on n’a pas collés mais qu’on garde pour l’instant. En fait ça dépend vraiment du matos qu’on a, parce que le but du collectif c’est aussi de pouvoir mettre en commun les matériaux, et l’argent pour pouvoir en acheter justement et pour que ça puisse déboucher sur de la sérigraphie par exemple, ou sur beaucoup d’autres choses.

 

OV

© Uoyov - Azed, Chafou, Chufy, Pastek, Slash

 

Quels sont les projets à venir pour le collectif ? Vous aimeriez exposer ?

Slash : On aimerait carrément faire des expos !

Chufy : Le premier objectif c’est d’avoir beaucoup de productions à montrer. On commence à avoir quelques trucs mais de mon point de vue, pour l’instant, j’ai pas grand chose. Après c’est la dynamique de groupe aussi qui fait qu’on a pas mal de choses au total. Donc le premier objectif c’est de produire pour que ça puisse déboucher sur des expos, des galeries, parce que ça apporte toujours de la visibilité.

Comme il y a beaucoup d’électrons libres dans le collectif, il faudrait qu’on arrive à fixer des bases pour commencer à faire des choses un peu plus sérieuses.

Slash : On a aussi pour projet de lancer un fanzine mais faut qu’on se lance et c’est du boulot, on verra bien !  

OV

© Uoyov - Chufy - Jeu D'enfant

 

Est-ce que vous avez une anecdote à raconter ? Une dédicace à faire ?

Slash : Les 10 litres de peinture blanche retrouvés et renversés dans le coffre de la voiture ! (rires) Il était minuit on voulait bouger en voiture, j’ouvre le coffre pour mettre des affaires dedans et là on voit toute la peinture. Il y en avait dans toute la rue ! On a tout vidé et on sortait des litres de peinture. Voilà p’tite anecdote !
Et pour finir, dédicace aux copains !

 

OV

 © Uoyov - OV VOYOU

 

 RETROUVEZ LE COLLECTIF UOYOV SUR :

Facebook

Tumblr

 

PAGE FACEBOOK CHUFY

PAGE FACEBOOK DE AZED

    • 2014-09-29 14:06:08
    • 2 176 views
  • Tags - #street art #collage #collectif #graffiti #graff #uoyov #voyou
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI