Le CIRQUE EXALTE célèbre la vie et la liberté !

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Dans leur approche du cirque, Sara et Angelos revendiquent la prouesse, le partage et la générosité. Leur cirque se veut vivant, spontané, accompagné de prises de risques et d’enthousiasme - avec toujours une douce pointe de folie. Lors de chaque représentation, le duo suscite l'effervescence et transmet sans compter leur passion et énérgie au public.
Rencontre avec
 Sara Desprez - co-fondatrice de la Compagnie Cirque Exalté, qui porte si bien son nom !

 

cirque exalte

 © Crédit Photo Segalou - Cirque Exalte

 

Comment et quand l’idée de faire du cirque vous est-elle venue ? Comment s’est développée cette passion ?

C'est presque un feuilleton de nana, mais c'était un rêve de petite fille, je voulais être trapéziste. J'étais absolument pas sportive et plutôt douillette, du coup personne n'y croyait, mais je voulais absolument rentrer dans une "grande" école de Cirque. J'ai réussi à y rentrer et ça a bluffé tout le monde, j'étais trop fière. J'ai donc fait un lycée option arts du Cirque à Chatellerault (bac L, 12h de cirque par semaine), et ensuite l'Ecole Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles, en spécialisation trapèze ballant.

cirque exalte

 © Crédit Photo Simone Radevelli - Cirque Exalte

 

Pouvez–vous nous parler de votre parcours ? Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Angelos et moi (Sara), nous nous sommes rencontrés au lycée option Cirque de Chatellerault, à 17 ans. Nous avons très vite voulu travailler ensemble. 

Même si on a le même parcours et avons fait les mêmes formations, on s'est suivis pendant longtemps, parce que nous n'étions pas dans les même promotions. Quand Angelos arrivait dans une école, je partais l'année d'après. On s'est vraiment mis à travailler ensemble en 2008, au cirque d'hiver Hurjaruuth, en Finlande. Ensuite, on est rentré en France, pour créer notre compagnie et faire nos propres spectacles.

 

cirque exalte

 © Crédit Photo Segalou - Cirque Exalte

 

Pourquoi avoir choisi ce nom de compagnie ?

Le nom s’est très vite imposé comme une évidence. Du cirque nous revendiquons la prouesse, le partage, la générosité par l’utilisation de multiples techniques. Dans l’exaltation, nous évoquons pêle-mêle de nos énergies, spontanéité, passions et poésies. Notre cirque se veut vivant, ancré dans le présent, rempli de prises de risques et d’enthousiasme, avec cette douce pointe de délire. Il est chorégraphié, joué, défendu. 

 

cirque exalte

 © Crédit Photo Segalou - Cirque Exalte

 

cirque exalter

 © Crédit photo Segalou - Cirque Exalte

  

Pouvez-vous nous parler de vos spectacles et créations? 

"Complètement Swing!" :

"Quarante-cinq minutes de cirque survitaminé et de poésie déjantée, mis en scène au travers de Pépin et Nina, un duo à la complicité affirmée. La prouesse constitue en elle-même le ressort dramatique du spectacle, sans cesse malmené entre le calme olympien de Pépin et la folie atomique de Nina. L’amour de la danse, du rythme et du rire est leur lien le plus fort. Ils jonglent, virevoltent et s’envolent au trapèze avec un humour et une joie communicative. Ils plongent dans leurs délires avec allégresse et vivent leurs émotions pleinement…"

"Complètement Swing " est notre premier spectacle. On y a mis tout ce qu'on savait faire et toute notre fraîcheur. C'est un spectacle bourré d'énergie et de plaisir, qui s'est créé au fil des années : la version 2014 est très très éloignée de la version 2010. 
C'est sur ce spectacle que nous avons commencé à travailler avec Albin Warette à la mise en scène.
Les techniques de cirque et de danse présentes dans ce spectacle : jonglerie, trapèze ballant, portés acrobatiques, lindy-hop, tango.
 

cirque exalte

 © Crédit Photo Segalou - Cirque Exalte 

"Furieuse Tendresse" :

"Dans un fracas d'acrobaties intense et de poésie frénétique, trois exaltés célèbrent la liberté sur fond de rock. Ils cherchent la limite, la beauté spontanée de l'imprévu, et flirtent avec le risque.
"Furieuse Tendresse" est un cri, un spectacle jubilatoire né pour exprimer l'intensité de la vie et de l'instant. Une invitation à se frotter à l'humain par le cirque et les extrêmes."

"Furieuse Tendresse" est notre deuxième spectacle, en trio cette fois. C'est encore très énergique et exalté. On est dans un univers rock, et plus dans des tableaux où les personnages nous parlent de liberté, que dans l'histoire de leur relation. Leur relation est là depuis le début, ils sont ultra complices, une complicité carrément ambigüe, on s'y perd... et c'est ça qu'ils veulent.

 

cirque exalte 

 © Crédit Photo Segalou - Cirque Exalte

 

Comment faites vous pour promouvoir vos dates, trouver des lieux de diffusion (festivals, théâtres, et autres lieux de représentation…) ? 

Nous travaillons avec une chargée de diffusion, Sylvie Sauvage, de Emile Sabord Production. C'est elle qui s'occupe de tout ça et c'est du boulot !

 

cirque exalte

 © Segalou - Cirque Exalte
 

Quel est votre rythme de travail ? Pouvez–vous nous décrire votre journée type ?

Là c'est une question piège, il n'y a pas une journée type... mais au moins 10 sortes de journées types : 

- Les journées où on va s'entraîner 8 heures parce qu'on est entrain de chercher du nouveau matériel technique, et où on finit complètement HS, et ça fait un bien fou.

- Les journées de résidence de création, où l'on bosse beaucoup physiquement, mais où on fait aussi fumer notre cerveau afin que ce que l'on raconte ait un sens, qu'il n'y ait pas de longueur, que ça corresponde avec ce qu'on imagine et ce que l'on veux dire.

- Les journées que l'on va passer devant l'ordinateur à s'en rendre dingue pour écrire des dossiers de productions, de diffusion,  des mails, organiser la tournée, et essayer quand même de s'entraîner une petite heure.

- Les journées où on roule toute la journée.

- Les journées où on joue, et du coup, on monte le matériel à 10h, on s'entraîne, on a le trac, on joue, on démonte, on roule : du coup la journée peux durer 8h, comme 15h

- Les journées où l'on a une décision à prendre, et ça arrive souvent, et c'est un grand problème pour moi parce que ça ne dure pas forcément qu'une journée...

- Les journées où on se lève, on est crevés, on sait qu'on a pas de patron qui nous attends à 9h, alors on hésite, on hésite, on se recouche ou pas ? et en même temps on a tellement de choses à gérer qu'on se lève tard, mais on les fait, et du coup au lieu d'avoir 2 jours de pause après, on a deux jours de mi-pause/mi-boulot, ça c'est le genre de journées avec lesquelles j'ai le plus de mal. Parfois j'aimerais bien avoir un boulot clair, où on travaille du lundi au vendredi, de 9h à 17h :-) 

Bref... en tous cas, c'est beaucoup plus de journées passées à s’entraîner, créer, à faire de l'administratif, ou à rouler, que de journées à jouer!

 

cirque exalte

 © Segalou - Cirque Exalte

 

Un moment marquant, un souvenir lors d’un spectacle ou une répétition ?

On a joué notre spectacle au Brésil : c'était hyper rock 'n roll, on avait un vieux lecteur dvd à la place du lecteur cd, des caisses de noix de cocos à la place des fonds de scène, rien n'était vraiment prêt 10 minutes avant...  du coup on a laché complètement prise et ça a été une de nos meilleurs représentations. En fait c'est bizarre, mais souvent, quand c'est des conditions extrêmes, je dois me dire que j'y suis plus pour rien si on est mauvais et du coup c'est sur ces spcetacles que je m'éclate le plus.

  

cirque exalte

 © Segalou - Cirque Exalte 

 

Quels sont vos projets et dates à venir ? 

Nous tournons "Complètement Swing!" et "Furieuse Tendresse" jusqu'en Octobre. Ensuite, nous sommes en création pour la version salle de "Furieuse Tendresse", qui sort en Février 2015 à Miramas, pour le festival les Elancées.

 

RETROUVEZ LE CIRQUE EXALTE SUR :

Leur site officiel  

Page Artist'Up 

Facebook 

Youtube

    • 2014-09-25 13:32:55
    • 1 566 views
  • Tags - #duo #Spontané #folie #cirque #liberté #art de la rue #acrobaties #acrobates #enthousiasme
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI