CASPIAN POOL : entre nappes de synthés electro-pop et GRS !

SPONSORED

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Vous ne pensiez pas croiser un jour le chemin de gymnastes ex-filtrés d’Azerbaïdjan qui vous feraient danser sur un mix italo-disco, new wave relevé par une touche glam rock...? A présent c'est possible ! Allez donc faire un tour du côté du lac d'Annecy, demandez Casian Pool. Entre nappes de synthés et GRS, vous allez être surpris par le revival aussi délirant qu'efficace créé par le duo Jimmy Q - Low Bird.
Les projets et les succès s'enchainent pour ce duo aussi atypique qu'attachant...! 
Pour son 1er album "Tropical Inside" qui verra le jour au printemps 2015, 
le duo a fait appel à Oliver Wright (Hot ChipThe 2 Bears).
Le groupe est aussi présélectionné pour les iNOUïS Printemps de Bourges 2015. Une belle revanche pour Low Bird (voix) qui rêvait de faire partie de l'équipe de GRS locale ("surtout pour avoir la veste du club, je trouvais ça classe"), mais qui s'est fait recaler aux essais : "Quelque part Caspian, c’est aussi la vengeance sur le grand écart."  

 

Qui se cache derrière CASPIAN POOL ?

Nous sommes deux gymnastes ex-filtrés d’Azerbaïdjan. Jimmy Q et Low Bird.


© CASPIAN POOL
 

Comment, Où et Quand vous êtes-vous rencontrés ?
Votre amour partagé pour les synthés et l'italo disco a-t-il été comme "une évidence", donnant naissance à Caspian Pool ?

Nous nous sommes rencontrés chez nos homies les Coming Soon, sur les bords du lac d’Annecy. On venait tous les deux voir un pianiste fascinant, David Kikoski, et on s’est vite rendu compte qu’on avait des choses à se dire.
Jimmy a commencé à passer sa vie sur eBay pour collectionner les synthés et on s’est retrouvé avec une pyramide de claviers, ça nous a énormément inspiré pour Caspian Pool.


© CASPIAN POOL


Comment définiriez-vous votre musique ?

Un truc de l’Est qui fait danser. Un genre italo-disco d’anticipation. Une mouvance electro-pop Bolchoï.


© CASPIAN POOL
 

Quelles sont vos sources d'inspirations musicales et vestimentaires (artistes… époques...) ?

C’est un smoothie ayurvédique à base de Bryan Ferry, Nadia Comaneci, Pulp, Blue Velvet, et LCD Soundsystem.
Plus jeune je voulais faire partie de l’équipe de GRS locale, surtout pour avoir la veste du club, je trouvais ça classe. Je me suis faite recalée aux essais, impossible de taper un seul des trois grands écarts. Quelque part Caspian, c’est aussi la vengeance sur le grand écart.


Comment se déroule votre processus créatif (qui, dans quel contexte écrit la musique, les textes..) ?

On se retrouve dans notre studio près du lac, La Song Factory, on cherche, on écrit ensemble, les instruments nous inspirent beaucoup. Tout peut partir d’un son de Prophet ou d’une ligne de basse. Au passage on prend garde à ne pas heurter l’autre ou étouffer ses idées, on se fait confiance.


Pour votre 1er EP “HOT”, vous avez collaboré avec Oliver Wright (Hot Chip, The 2 Bears) et Mazen Murad (Bjork, Blur…). Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ces expériences ?

Jimmy a regardé les crédits dans la pochette du dernier Hot Chip qu’on aimait beaucoup et il a envoyé un email sans trop y croire à Oliver Wright qui l’avait mixé. Oliver a beaucoup aimé et a accepté de mixer nos titres. C’est lui qui nous a présenté Mazen Murad pour le mastering. C’est assez naïf, mais ça a vraiment marché. Oliver est vraiment quelqu’un de doué, de très créatif, qui influence même notre musique. Nous avons écrit d’autres titres après avoir commencé à travailler avec lui et on anticipait parfois sa touche, ça nous donnait des idées.
 

© CASPIAN POOL

D'autres collaborations… soutiens... qui vous accompagnent aujourd'hui ?

Sur l’EP nous avons 5 remixes de groupes qu’on adore : Mount Analogue, Mataharie, David Grumel, Venturi ou la vie sauvage et Island Kizhi. Craig Walker (ex-Archive) a aussi co-écrit un titre de notre futur album avec David Grumel. Ce sont des gens très bien en plus.
 


Quelques mots sur votre clip "HOT" - "génialement décalé"... éponyme de votre EP sorti en juin dernier.

Low Bird, vous faites preuve d'une aisance et d'une grande élégance sur vos patins à glace… est-ce un don, ou un entraînement qui est derrière cette performance remarquable ?

Je sais pas si on nait avec un don pour le patinage! Mais moi en tous cas ça m’a pris 7 ans d’entrainement quand j’étais ado. J’ai dû m’y remettre un peu pour le tournage du clip, c’était douloureux et la queue de renard n’a pas aidé. On a tourné de nuit, c’était lunaire de patiner à 4h du matin, mais on s’est vraiment tous marrés.

 

Qui a écrit le scénario ? Comment s'est passé le tournage… ?

C’est venu d’une soirée un peu alcoolisée avec Damien Belleville, le réalisateur. Au fur et à mesure qu’on vidait nos verres, on rajoutait des éléments improbables. Damien est un peu le troisième membre caché de Caspian Pool, on a les mêmes visions.

 

Vous faite partie des groupes ayant été présélectionnées pour les iNOUïS Printemps de Bourges 2015… et nous sommes très contents pour vous !

Quelles sont vos prochains objectifs et dates clés (concerts?… studio?… clips.. ?) Nous jouerons pour les pré-sélections des iNOUïS à Lyon au mois de mars et nous préparons la sortie de l’album au printemps et le tournage de deux nouveaux clips.


© CASPIAN POOL

 

RETROUVEZ CASPIAN POOL sur :

SITE OFFICIEL

PAGE FACEBOOK

YOUTUBE

SOUNDCLOUD 

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2014-12-09 17:13:21
    • 2 666 views
  • Tags - #pop #clip #électro #musique #annecy #Inouïs du printemps de Bourges #italo-disco #CASPIAN POOL
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI