BLACKMAIL : les diamants noirs de l'électro-rock

SPONSORED

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

A la croisée de la musique électronique, du rock, du krautrock et des envolées psychédéliques, BLACKMAIL compose une musique sombre, sans concessions. Nous suivons à l'aveuglette la voix du chanteur qui, tel un chaman scande les paroles sur des riffs obsédants et hypnotisants... qui s'envolent, nous plongeant dans l'obscurité des ruelles parisiennes et berlinoises.
Leur premier opus "Bones" est addictif et après une première écoute on en veut encore... Le trio a annoncé un nouvel album pour février 2015, voilà de quoi nous réjouir et de bien commencer l'année ! 

 

Qui sont les membres du trio BLACKMAIL … ? 

Stéphane  : Percussions
François : Synthés / Boîte à rythmes
Sylvain : Chant

© BLACKMAIL 


Quels sont vos parcours et inspirations ? 

Stéphane : Moi et François nous nous connaissons depuis le lycée, nous avons quasiment toujours fait de la musique ensemble, quelques soit le projet ou l'étiquette. Nous sommes tous les deux à la base fans de Punk anglais, de early electro et de hip hop old school.

Sylvain : essentiellement des groupes de punk rock ou assimilé. 


© BLACKMAIL

Comment BLACKMAIL a-t-il vu le jour ? 

Stéphane : Moi et François avons travaillé sur la production d'un album du groupe This iS pOP dans lequel jouait Sylvain. nous sommes resté amis après l'enregistrement. Nous avons commencé a passer des soirées ensemble, a écouter de la musique, a parler musique en buvant de la bière et du bourbon (notre autre passion commune) et avons commencé a faire de la musique ensemble quelques mois plus tard.


© BLACKMAIL
 

Peut-t-on dire que vous êtes un « groupe rock avec de synthés » ?

Stéphane : On a un esprit et un son rock et on utilise des synthés. Donc je pense que c'est vrai.
 



Comment se déroule le processus de création... Qui compose, qui écrit les textes ? Dans quel contexte… ?

Stéphane :  le premier album a été fait un peu dans le bordel, c'était l'auberge espagnole. Chacun amenait des éléments au pot commun.
Pour le nouvel album qui sortira en février 2015, chacun a plutôt géré l'instrument qu'il a en charge sur scène. Et Sylvain qui est le chanteur a apporté les textes qui étaient affinés en groupe. C'est lui qui a choisi d'orienter les textes sur le Français pour les nouveaux morceaux.


Et le Live …. comment le préparez-vous…. et le vivez-vous ?

En concert, on essaie d'avoir une "trame machine" assez puissante que laquelle on vient poser des couches d'éléments vivants (perçus, synthés…).  
 


Une date/scène qui vous a particulièrement marquée ?

Festival BALÉAPOP. Aout 2013. Un excellent souvenir. L'ambiance était tellement cool. Un festival a part.



Pouvez-vous nous parler de votre 1er album « Bones » … Quels soutiens/collaborations ont été précieuses pour la sortie de cet album ?

On a bossé avec le label Yuk-Fü  pour la partie digitale et Malditos pour le vinyl. Le point commun c’est que tout le monde était au début de ses activités respectives. 

Quel souvenir garderez-vous de cette 1ere expérience… ?

 Un bon accueil global.

Que s’est-t-il passé depuis la sortie de ce 1er album ? 

On travaille tous à côté, rien n’a vraiment changé
  

Quels sont vos projets pour 2015 ?

Un nouvel album pour février 2015 et le projet de touner avec un film projeté pendant les concerts.

 

RETROUVEZ BLACKMAIL sur :

SITE 

PAGE FACEBOOK

SOUNDCLOUD

LABEL YUK-FÜ

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2014-12-11 17:03:57
    • 2 129 views
  • Tags - #paris #rock #électro #Punk #synthes #BLACKMAIL #krautrock #early electro
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI