Plaisir d'offrir... l'incroyable FLEUR VIANDE de ULYSSE & DARCOE !

SPONSORED

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Ulysse & Darcoe est un duo de photographes qui a vu le jour en 2013. Après des parcours respectifs riches d'expériences (assistants de photographes de grand talent et directeurs artistiques...) Ulysse et Darcoe ont décidés de renforcer leur amitié créative, en unissant leurs forces autour de projets photographiques personnels.
Submergés d'une irrésistible envie de s’essayer à l’exercice de la « nature morte », c'est en se baladant ensemble qu'Ulysse & Darcoe ont mis le doigt sur ce qui leur ressemblait, permettant l'éclosion de la première... FLEUR VIANDE : "L'antinomie de forme, d'état et de symbolique était toute trouvée entre les fleurs et les organes, ce qui nous a tout d’abord fait rire d'absurdité puis laissé entrevoir le challenge de trouver une harmonie esthétique qui puisse avoir le sens désiré sans que ce soit purement gratuit."

Les FLEURS VIANDES ou le croisement inédit entre l'anatomie et la fragile fraîcheur florale, sur des notes de la sophistication Fine Art. Une rose habillée de gras, un cœur pris dans des branches ou des pensées qui sortent d’un poumon... l'arôme de ces fleurs rares risque de vous faire tomber à la renverse !

Retrouvez Ulysse & Darcoe au Festival Circulation(s) 2015 :
du 24 janvier au 8 mars 2015 
au CENTQUATRE-PARIS, 5 rue Curial à Paris (19e)

  

Qui sont Ulysse & Darcoe ? Quels ont été vos parcours respectifs ?

Darcoe :  Je viens du graphic design, à ma sortie d’école plutôt que d’intégrer une agence j’ai préféré aller toquer à la porte de photographes dont le travail me passionnait. C’est comme ça que j’ai assisté l’un à la suite de l’autre deux photographes très talentueux qui m’ont fait faire mes armes aussi bien en photographie d’archi / déco que mode et pub. Mes premiers amours ne sont pas oubliés pour autant et le graphisme reste prépondérant dans mon travail. 

Ulysse : J'ai commencé la photographie par le tirage d'art dans un labo traditionnel argentique, après être resté enfermé quelques milliers d’heures dans une chambre noire il était temps de voir la lumière, je suis ainsi passé assistant photo ce qui m’a conduit jusqu'au Japon et en Amérique du Sud pour mieux revenir à Paris maintenant. 


Pouvez-vous nous parler de votre rencontre et de la naissance de votre travail collaboratif ?

Ulysse et Darcoe c’est un duo de photographes né d’une amitié créative et qui s’est vite transformée en une association professionnelle avec pour objectif la réalisation de projets orientés mode en parallèle de nos projets artistiques personnels. 
On s’est rencontré il y a environ 3 ans, il a tout de suite été clair qu’on allait travailler ensemble. L’entente artistique a été immédiate et nous nous sommes très vite rejoints sur l’idée qu’aujourd’hui l’aspect « collaboratif » de notre travail est incontournable. Ajouté à ça les décalages contrôlés, le culte de l’apéro, le ratage d’avions, les films à tendances horrifique et l’hédonisme comme religion, on a compris qu’on s’était trouvés sur l'essentiel.

Qu’est-ce que cette collaboration a-t-elle apportée à chacun d’entre vous, à votre approche de la photographie, à vos réalisations personnelles … ?

Définitivement l’efficacité que peut apporter une bonne complémentarité dans le travail, sans compter qu'à 2 nous avons 4 yeux, il nous est désormais permis de rêver en relief.

 © Ulysse & Darcoe


Qu’est-ce qui vous a conduit à vous spécialiser dans la photographie de Mode et Fine Art (Beaux-Arts) ?

Aujourd’hui plus que jamais art et mode sont intimement liés, c'est pour nous à l'évidence le champ du possible en terme d'expression que ce soit par l'exigence ou la diversité des univers, c'est ce qui nous anime et nous correspond le mieux.

© Ulysse & Darcoe 


Quelles sont vos sources d’inspirations… (artistes, mouvements artistiques…. époques…) ?

C'est assez large, géographiquement comme dans le temps. Il y a entre autre un zeste d'acidulé en provenance de l'Asie moderne, des airs de tourbe et d'iode d'une terre écossaise, le floral d'un gin hollandais du 17ème, quelques minutes de la fraîcheur des côtes pacifiques, une illumination sur un rooftop de Deen street, le tout bien frappé par un rythme expérimental berlinois ou londonien... Mais c'est aussi et surtout dans un vin de notre vieille Europe, clair ou obscur, que l'on cherchera toujours les perspectives d'une renaissance.

© Ulysse & Darcoe

Nous sommes littéralement envoûtés par votre série « FLEUR DE VIANDE » qui ne laisse pas indifférent…Quelle est la genèse de cette série, aussi originale qu’"absurde" ?

Nous sommes partis à la base d’une envie assez irrésistible de s’essayer à l’exercice de la « nature morte », on ne souhaitait pas pour autant flirter avec la mort (ce qui n'était pas bon pour notre taux de vanité) ni tomber dans le gore ou encore le culinaire. Ulysse a rencontré quelques cœurs entassés sur un étal du marché couvert de Saint-Denis, Darcoe admirait pensées, arômes et chardon chez ce fleuriste de la rue Caulaincourt. Il nous a suffi de nous balader ensemble et nous avons trouvés ce qui nous ressemblait, c'était FLEUR VIANDE. L'antinomie de forme, d'état et de symbolique était toute trouvée entre les fleurs et les organes, ce qui nous a tout d’abord fait rire d'absurdité puis laissé entrevoir le challenge de trouver une harmonie esthétique qui puisse avoir le sens désiré sans que ce soit purement gratuit.

Quelle est la symbolique de ces entités hybrides, les « fleurs viandes » ?

C’est important pour nous de laisser une symbolique ouverte, que ce soit une rose habillée de gras, un cœur pris dans des branches ou des pensées qui sortent d’un poumon; on donne la possibilité à n’importe qui de l’interpréter comme bon lui semble. Ce qui est sûr c’est qu’il y a avant tout de la vie.


© Ulysse & Darcoe

Comment avez-vous réussi à rendre l’ensemble cohérent et esthétique à la fois, en créant ces entités nouvelles ?

Ce qui est amusant c’est qu’à force de composer avec des fleurs et de la viande, ils finissent par perdre leur « usage » premier et ça devient très naturel de les assembler. Il y a des compositions qui étaient fixées en avance et d’autres dont l’évidence s’est imposée très spontanément le jour du shoot. Leur concordance esthétique était notre priorité.

© Ulysse & Darcoe


Pouvez-vous nous en dire plus sur votre travail de post-production ?

La post-production a une part très importante dans notre travail. Sans rentrer dans trop de détails techniques il n’y a pas de montage dans cette série : Toute les compositions ont été construites réellement, on a surtout retravaillé les textures et les couleurs pour produire cette distance à la réalité ce qui, nous l’espérons, lui donne le début d’une autre dimension.
 

© Ulysse & Darcoe
© Ulysse & Darcoe


Quel message, réflexion souhaitez-vous véhiculer à travers ce travail ?

Notre première intention était clairement de nous faire plaisir en abordant un des grands exercices picturaux par la photographie, c'est avant tout pour nous une réflexion esthétique et si il y a un message il serait sensoriel, aux spectateurs de nous dire comment ils le reçoivent !
D'autre part nous ne sommes pas pour la nécessité d’un texte explicatif à coté de chaque œuvre, notre but premier n'est pas de questionner ou justifier le medium, nous créons des images et faisons en sorte qu'elles soient lisibles universellement.
 

© Ulysse & Darcoe


Des projets/actualités en cours-à venir, que vous souhaitez partager avec nous ? 

L’actualité à venir c’est l’exposition de Fleur Viande du 24 janvier au 8 mars 2015 au 104 à Paris dans le cadre du festival Circulation(s)

Une campagne d’accessoires de mode qui sort très prochainement.

En ce moment on travaille à  l’élaboration de nos futurs projets. Après cette parenthèse sur la nature morte on continue à explorer ce qui nous est cher : le genre humain; avec toujours une recherche du challenge esthétique.

 

Retrouvez Ulysse & Darcoe au Festival Circulation(s) 2015 :
du 24 janvier au 8 mars 2015 
au CENTQUATRE-PARIS, 5 rue Curial à Paris (19e)

Festival Circulation(s) 2015 - TEASER N°1 - Ulysse & Darcoe from Fetart on Vimeo.

 

SUIVEZ Ulysse & Darcoe sur :

SITE OFFICIEL

PAGE FEABOOK

TWITTER

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2015-01-12 18:33:28
    • 2 415 views
  • Tags - #photo #paris #photographie #mode #shooting #fine art #circulations #Ulysse & Darcoe #harmonie #esthétique #festival circulations 2015
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI