Perles, dentelles, objets chinés... la mode régénérée de Madame Chat !

SPONSORED

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Tout près de Paris, plus précisément à Montreuil, une mystérieuse créat(ure)rice prénommée Madame Chat créé sans relâche... "Je dors peu et travaille beaucoup, je suis assez compulsive. Lorsque je créé une pièce, je la décline sous toutes les formes et couleurs..."!
Nœuds papillon, chemises, jupes, robes... les réalisations de Madame Chat croisent l’élégance et le romantisme vintage, aux textures et couleurs contemporaines. La devise ou plutôt le "fil rouge" de Madame Chat, c'est la "mode régénérée" !
Mais qu'est-ce donc ?? Madame Chat nous éclaire à ce sujet : "La mode régénérée permet d'assumer sa personnalité car nous sommes uniques, c'est un mode de vie et un état d'esprit à la portée de tous." L'approche et l'état d'esprit de Madame Chat nous enchantent et il en sera, sans aucun doute, de même pour vous ! 


Madame Chat, pouvez-vous nous parler de votre parcours… ?
J'ai toujours su que je ferai ce métier, à 5 ans je disais à qui veut l'entendre que je ferai des vêtements plus grande, Voila qui est fait, aujourd'hui. Mais je me suis construite un parcours un peu particulier. À 16 ans Je suis entrée au lycée professionnel Rose Bertin, section vêtements sur mesures et accessoires. Mais J'ai arrêté  l'école assez jeune, je vivais mal le double discours, "entrez dans le moule, mais rester unique". Seuls les stages en entreprise m'intéressaient. J'ai donc décidée de passer mon CAP en candidat libre en parallèle de mon BEP, que j'ai obtenu et en parallèle je travaillais chez Gap. Il me restait que quelques mois avant le bac, lorsqu'ils m'on proposés de me former au merchandising à temps complet, une offre que j'ai tout de suite acceptée. A partir de ce moment là, je n'ai plus touché à une machine à coudre. Après deux ans et ma formation validée, je voulais changer radicalement de carrière, c'est comme ça qu'un jour, au culot, je suis allée voir un restaurateur du triangle d'or, fasciné par cet univers. J'ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes et ainsi évoluer dans cette profession. J'y ai appris l'organisation, la productivité et un sens aigu du relationnel. Aujourd'hui toutes ces expériences me servent clairement pour Madame Chat.

Madame Chat Paris

Qu’est ce qui vous a amenée sur la voie artistique ?
En 2010, j'ai décidé de reprendre mes études pour passer mon bac et mon certificat de toiliste-modéliste en cours du soir. Parallèlement aux études, je travaillais en tant que marchandiser dans des entreprises telles que Timberland, DDP...
Mais j'avais perdu mon entrain professionnel. C'est à ce moment là que mon mari m'a offert une machine à coudre, j'ai pas osé la toucher pendant des semaines. Je passais mes examens, j'étais hyper angoissée et ne je dormais plus. Dans l'attente de mes résultats je me suis enfin décidée à l'utiliser. C'est à ce moment là que je suis revenue à mes premiers amours. Après l'obtention de mes diplômes j'ai tout de suite monté Madame Chat. Depuis je crée sans m'arrêter, aujourd'hui j'habille principalement des comédiens, animatrices tv, chanteurs, artistes...
Je rattrape le temps perdu (rires).

Quelle est l'origine du nom ?
C'était un de mes surnoms donnés par les copains depuis des années, le pire est que je galerais à trouver un nom qui me corresponde. Pourtant c'était évident, c'était déjà mon identité. Aujourd'hui tout le monde m'appelle Madame Chat, j'en oublie presque mon véritable état civil hahah.


Madame Chat Paris
Chemise, noeud, collier (modèles Madame Chat & Theo Lopez)

Avez-vous été soutenue, encouragée lors du lancement de votre projet ?
Merci de me poser cette question, du coup je vais en profiter aussi pour remercier les personnes qui m'ont soutenues.
Car de ce côté là je suis une privilégiée, beaucoup ont tout de suite cru en moi et m'ont poussée. En réalité, Madame Chat c'est en partie grâce à eux, je leur dois beaucoup, ils m'ont offert leur aide et leurs talents. Ce sont tous des artistes reconnus dans leurs profession, parmi eux le collectif Le 9eme Concept (Clément Laurentin, Romain Froquet, Alexandre d'Alessio, Lapinthur, Théo Lopez...) le photographe Jules Hidrot, les Comédiens Magali Genoud, Sandra Parra, Anne-Sophie Nallino, Déborah Serpin, Karin Arsen,  Raphaël Hidrot, la blogueuse Mademoiselle bon plan, Estelle et mon amie de toujours Audrey...
J'ai honte de ne pouvoir citer tout le monde, je leurs dois tellement, mais ils se reconnaîtront. Merci les amis je vous aime !

© crédit photo - Jules Hidrot
Artiste peintre Alexandre D'alessio Comedienne Magali Genoud
 
Vous travaillez à Montreuil, un coin connu pour son effervescence artistique… Qu’est-ce qui vous a amené là-bas ? Montreuil serait-t-elle votre ville de prédilection pour créer ?
Avant tout je vis sur Montreuil du coup j'y travaille aussi.
Montreuil  je l'aime car elle est singulière. Si Paris est la ville des lumières je dirai sans prétention que Montreuil est la ville de l'entrepreunariat. On y trouve une sensibilité artistique énorme, les montreuillois aiment leur ville, ils sont avenants, ouverts aux collaborations et se bougent pour elle ! Si l'on sort des clichés véhiculés par les médias sur les banlieues, on peut voir que c'est une ville cosmopolite forte et passionnée. C'est elle qui vous adopte et non l'inverse...  et en plus il y a le métro !


© crédit photo - Jules Hidrot

Vous qualifiez votre marque de « dédiée à la Mode régénérée ». Pouvez-vous nous en dire plus sur votre démarche ?
Avec Estelle, ma moitié professionnelle, nous avons trouvées le terme de "mode régénérée", nous souhaitons montrer que le recyclage peut amener à l'excellence, d'ailleurs nous ne pouvons concevoir aujourd'hui la mode autrement.
En réalité, je me sens mal a l'aise dans les boutiques où l'identité principale est de ressembler à tout le monde. C'est le terrible constat de mes expériences dans le milieu du PAP (prêt à porter NDLR)
La mode régénérée permet d'assumer sa personnalité car nous sommes uniques, c'est un mode de vie et un état d'esprit à la portée de tous. Le tout est de ce débarrasser du conditionnement dû au matraquage publicitaire savamment orchestré par les grosses firmes. Il est clair que ce n'est pas aux multinationales et aux magazines de dicter qui l'on doit être. En revanche de plus en plus d'entreprises commencent à prendre en compte cette nécessité de ramener un comportement éthique dans leur fonctionnement et ça évidemment, je le soutiens à fond !

Qu’est-ce que l’utilisation de perles, dentelles et d’objets chinés vous inspire-t-elle et qu’apporte-t-elle à votre univers créatif ?
C'est l'une des bases de mes créations, ils font partie de mes sources d'inspirations. J'ai grandi dans le 18ème aux pieds des puces de St Ouen où j'allais tous les week-ends pour chiner  principalement chez les antiquaires et les biffins.
Aujourd'hui je continue d'y aller, j'alterne avec les puces de Montreuil.


Madame Chat Paris
Chemise, noeud, collier (modèles Madame Chat & Theo Lopez)

Vos créations croisent l’élégance et le romantisme vintage, aux textures et couleurs contemporaines. Quelles sont vos sources d’inspirations dans les deux approches ?
Vous me flattez, je vais avoir la grosse tête après notre entrevue ! rires
Pour parler plus sérieusement, j'ai le complexe de ne pas savoir dessiner ou peindre, du coup j'essaie de me servir de mes aiguilles comme pinceaux. Les patterns (motifs) ont un rôle majeur dans mes phases de créations, je prends en compte également la matière et les couleurs lorsque le mariage me parait cohérent, je passe à la phase moulage (maquette sur mannequin NDLR) ensuite vient la coupe, l'assemblage et les éléments complètementaires : dentelles, perles, écussons...

© crédit photo - Floclochette
 
Comment parvenez-vous à un résultat aussi harmonieux et incontestablement tendance ?
Je ne sais pas comment je peux répondre à cette question, l'ironie est qu'à chaque fois que j'imagine et commence un modèle, je suis sûre de moi, lorsqu'il est achevé je finis par douter... du coup je défais pour recoudre autre chose. Pour essayer de répondre à votre question je crois que c'est le doute qui m'offre ce résultat.

© crédit photo - Jules Hidrot
 
Des créateurs d’antan ou modernes qui vous inspirent ?
J'adore votre question, je pourrais parler pendant des heures des grands couturiers comme Lucien Lelong ou Madeleine Vionnet, une femme d'avant-garde qui travaillait le biais comme personne, sa technicité était indiscutable. Si elle était encore de ce monde, j'aurais bougé ciel et terre pour apprendre et travailler à ses côtés. C'était une entrepreneuse qui respectait et mettait tout en œuvre pour le confort de son personnel.
Mais ma préférence va à Monsieur Dior, visionnaire doué de ses mains comme de sa tête. C'était un vrai couteau suisse, décorateur, dessinateur et un homme d'affaire avisé...
Bref je suis jalouse d'autant de talent la liste est trop longue ! (Rires)

Madame Chat Paris
(modèles Madame Chat & Theo Lopez)
 
Vous créez des pièces uniques et/ou sur commande. Comment parvenez-vous à vous renouveler et à maintenir un rythme créatif aussi soutenu ?
Si je pouvais travailler 45 h par jour je le ferai. A vrai dire, je pense que les idées viennent en travaillant tout simplement.
Je dors peu et travaille beaucoup, je suis assez compulsive. Lorsque je créé une pièce, je la décline sous toutes les formes et couleurs, ce qui me permet tout de suite d'enchaîner avec un autre modèle.

Qu’est-ce qui le plus difficile dans un travail sur commande ?
Il y'a deux sortes de commandes, celles que le client passe avec une idée en tête en espérant que je sois juste leur petite main, celles-ci j'essaie de ne pas les accepter. Elles brident ma créativité et du coup j'y prends aucun plaisir, on le ressent sur le modèle. En revanche j'adore quand il y'a un échange directement avec mes clients, des propositions de tissus, de coupes ou de transformations. Mon moment préféré est lorsque je dois redonner vie à d'anciens vêtements pour essayer de leur offrir une seconde vie.

Artistes Lapinthur et Theo Lopez : tablier et nœuds Madame Chat

Une commande qui vous a surprise ou tenue à coeur ?
La pièce que j'ai adoré créer était la robe "Le Bon, la Brute et la Truande", une piece unique produite cette hiver, dans les tons camels, une de mes couleurs favorite.

Y-a-t-il une réalisation, une pièce dont vous êtes particulièrement fière ?
Fière, non, je risquerais de m'endormir sur mes lauriers... En revanche, je fais en sorte d'être satisfaite en donnant à chaque fois le meilleur, même si je me dis qu'on peut toujours mieux faire.

Madame Chat Paris
 
Avez-vous des idées de nouvelles pièces, créâtions, recherches de matières…. ?
Oui nous allons sortir notre pattern sérigraphiée cette année, j'ai hâte de la voir sur tissus. Nous travaillons dessus depuis plusieurs mois ca m'obsède.

Madame Chat Paris
 
Sur quels projets travaillez-vous actuellement ? Quelles sont vos actualités, dates clés pour 2015 ?
La ligne de bijoux régénérés "BIEN-OUEJ" que vous pourrez trouver sur le shop en ligne (www.mmechat.com) disponible dés le 15mars.
Les créâtions portées par Emmanuelle l'architecte de "maison à vendre " sur M6 seront également disponibles sur le site.
Les coaching DIY Madame Chat, les places sont disponibles sur l'Office du tourisme de Montreuil, la prochaine session est prévue pour le 21 mars.
Le 3ème épisode de "Canon" un événement que j'organise avec le shop Les Tatas Flingueuses, prévu le 3 avril.
MONTREUIL DAY le 6 juin, un événement pluridisciplinaire dédié au monde régénéré, artistique, solidaire et social. Un rendez-vous que je monte avec l'association Antidote, en partenariat avec la ville de Montreuil, Amnesty international...
Et MARSEILLE  DAYS début juillet.
Les détails des événements seront disponibles sur la page Facebook, quelques semaines avant !

Madame Chat Paris
Chemise homme & Jupe (modèles Madame Chat & Theo Lopez)
 
Mot de la fin ?
Mode régénérée, bon ok ça fait 2 mots.


SUIVEZ LES ACTUALITES & LES CREATIONS DE MADAME CHAT :
  • Artist UP
    (Owner)
    • 2015-03-05 10:20:36
    • 2,893 views
  • Tags - #paris #mode #fashion #vintage #bijoux #créatrice #montreuil #couture #costumes #Madame CHAT #robes #dentelles #perles #chiner
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI