LapinThur : des motifs chargés de force et de dynamisme !

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Matthieu Dagorn aka LapinThur, vit et travaille à Paris. Il a été initié à la peinture rapidement et dessine depuis sa jeunesse de manière plutôt "innée et instinctive". Passionné par le travail du 9ème Concept durant ses études, il est aujourd'hui l'un des leurs. Il a d'ailleurs monté l'Atelier le Terrier, avec deux des ses compères (Théo Lopez et Olivia de Bona).
LapinThur touche à tout, graphisme, peinture, typographie, tatoos éphémères, sculptures, sérigraphie...
Sa ligne affirmée et délicate lui permet de construire "portraits d'animaux, masques et abstractions, tout en orientant son travail vers la calligraphie, les motifs et les jeux d'ombres et de lumières".

 
Comment s’est développée ta passion pour le domaine artistique ? As-tu toujours été attiré par l’Art ? 

J’ai toujours dessiné, un ami de famille m’a initié à la peinture dans ma jeunesse quand il a vu mon goût pour le dessin, mais c’est plutôt inné et instinctif.


© LapinThur - Griffon, 2015

Il y a-t-il eu des rencontres qui t’ont soutenues/encouragées dans ton parcours artistique ?

Mes parents ont toujours été là pour me soutenir malgré mes embûches scolaires. Mes amis proches avec qui j’ai pu partager colocation et années des beaux-arts et évidement le 9eme concept qui m’a réellement formé et poussé mon dessin, ma ligne ...


© LapinThur 

«LapinThur », pourquoi avoir choisi ce nom d’artiste ?

Ahaha je ne l’ai même pas choisi, lapin m'a été attribué aux beaux-arts par la suite j’ai posé des carottes et des lapins sur les murs et le surnom a prédominé sur le nom... « Euuuh lapin, c’est quoi ton vrai nom? » Et thur est venu plus tard. Le jeu de mot me faisait marrer.... (Je me suis aperçu bien après que Speedy Graphito avait fait un projet appelé « Lapinture»).



© LapinThur 

Lors de tes études aux Beaux-Arts de Quimper, tu as eu accès à un grand nombre d’ateliers (gravure, photographie, sérigraphie, bois…). Lequel fut ton favori ?

Oui tous les ateliers, gravure (bois, zinc, litho...) sérigraphie, photo, couture, gravure laser, infographie, métal, bois, résine, sculpture, dessin peinture.... En fait les beaux-arts de quimper ont une option Art, ce qui veut dire TOUT! Tu choisis ce que tu veux faire et tu disposes des ateliers, de conseil technique... Un bonheur !
Mes favoris furent, bois, sérigraphie et couture !

© LapinThur - Gorille, 2014

Comment ces différents médiums se retrouvent-t-ils au sein de ton travail personnel ? 

Je commence à reprendre le bois, le papier, pour certaines sculptures, installations (comme à Bayonne ou pour les expos New York Bird's).
Je ne couds presque plus, mais j’aime toujours autant la sérigraphie, particulièrement sur textile, il nous arrive régulièrement de faire un écran pour un évent ou une expo pour que les gens repartent avec une impression.


© LapinThur - Lemurie, Bayonne, 2014

Le passage d’une technique/d’un médium à un autre - n’est-t-il pas compliqué ?

Non, avec la sculpture par exemple cela se fait instinctivement. Les bandes de motifs se placent naturellement et la corrélation avec le dessin est très forte, je m’éclate vraiment en installation, ça donne vie à la création, un réel univers... 
Apres pour la peinture c’est une question d’outil et de support et d’entrainement, je trouve ça intéressant car ça nous force à changer, ne pas faire toujours la même chose et en découvrir de nouvelles...

© LapinThur - Flamant

Quelques mots pour parler de ton style graphique…
Quelles sont tes inspirations ? Comment se reflètent-t-elles au sein de ton univers artistique ?

Les gens avec qui je travaille m’inspirent énormément. J’étais passionné par le boulot du 9eme Concept quand j’étais étudiant. Autant la partie artistique que professionnelle, chacun un style affirmé, tout en gardant une ligne forte.
Depuis je me nourris de rencontres et de collaborations avec d’autres artistes, je préfère rencontrer un artiste plutôt que ses œuvres.

© LapinThur 

Quel est ton processus de création ?

Ma cuisine... Bon, les idées fusent au réveil et souvent il faut que je les réalise rapidement. Ensuite, c’est du noir, une grosse dose de motifs, des ombres, des lumières, revenir avec des masses, des dynamiques, énerver un peu le tout pour donner un mouvement une force à la création.

© LapinThur

On retrouve beaucoup de figures animales au sein de ton travail, pourquoi ce choix ?

Le thème animalier est simple. Nous sommes des milliards d’êtres sur terre et l’homme se prend comme modèle. Nous sommes en train de pourrir notre planète sans même regarder ce qui se passe autour de nous, c’est un rappel à l’ordre des choses, à faire plus attention, à observer, analyser pour changer notre comportement.


© LapinThur - Rugissement, Réseau Friche, 2014

Ton travail calligraphique tient une place prépondérante au sein de tes créations. Nous avons pu voir que tu avais « un gros faible » pour tous les « Sign Painter ». Peux-tu nous en dire plus ?

La beauté du geste, de la lettre, cette ligne qui coule avec une telle perfection dans l’application, dans la tenue, je trouve ça tellement beau. Autant de maitrise, la calligraphie est universelle ! Et à l’ère du numérique, voir un tel savoir-faire est impressionnant.


© LapinThur

Tu es l’un des fondateurs de l’atelier « Le Terrier »... Qu’est que « Le Terrier » ?

Un atelier tout simplement un lieu de travail, de création et de rencontre. De temps en temps, on organise des évènements comme pour le lancement d’éditions "Maow" et "i said hip #3 ". L’occasion de rencontrer, exposer les artistes et de boire un verre. 


© LapinThur

Comment s’est passée ta rencontre avec les autres membres ?

Je connaissais déjà Théo Lopez depuis quelques années, on faisait des tournées nationales pour Despe depuis un moment. Pour Olivia de Bona, nous nous étions croisés plusieurs fois lors d’event' avec le 9eme Concept, c’est une grande famille, on se connait tous même si on ne se voit pas tout le temps.
Quand le Terrier est arrivé, Théo travaillait chez lui en banlieue et c’est venu naturellement. Olivia avait un atelier en squat qui allait bientôt fermer nous lui avons proposé de venir avec nous, elle n’ a pas réfléchi longtemps ....


© Le Terrier

Tu as eu l’occasion de participer à un festival street-art à Moscou - accompagné de Théo Lopez, Olivia de Bona, Seth, Stew, Yuri… Que retiens-tu de cette expérience ? 

Intense, je crois que c’est le mot qui nous vient tous à la bouche en parlant de Moscou.
La veille du départ nous n’avions pas nos billets, on a été téléportés là-bas avec -6*, dans un pays où tu ne comprends rien, du cyrillique partout et nous avons peint de 8h à 20h tous les jours, en extérieur sinon ce n’est pas drôle....
Un peu comme un rêve, tu fais mais tu ne comprends pas tout, déjà le fait de voyager avec Seth, on en devient de nouveaux explorateurs, (ahaha) et Alla Goldshteyn nous a permis de faire ce voyage et elle a vraiment bien couvert l’évènement au niveau des medias russes... Rencontrer Yuri aussi, très intéressant et Stew que je connaissais déjà bien... Oui 5 jours intenses, à refaire !

© LapinThur - Hibernation, Moscow, 2014

Il y a-t-il d’autres expériences de collaborations artistiques qui t’ont particulièrement marquées ?

Toutes je crois, depuis que le 9eme Concept m’a donné l’opportunité de bosser avec eux
Les sessions New york bird's avec Alexandre d’ Alessio, Romain Froquet, Jules Hidrot et Théo Lopez à centrale 7.
La tour Pleyel avec le 9eme Concept et la rencontre de nombreux artistes comme Jam, les gars de 100 pression, Niark... Et Bayonne avec l’expo avant destruction ... Toutes les collab en fait !

 

Si tu n’avais pas été artiste, qu’aurais-tu souhaité faire ? 

Comptabilité gestion .... Impossible!!! Ahaha ermite, tailleur de bois, shaper ...
 


© LapinThur - La Tour Pleyel

Quels sont tes projets, tes actualités pour 2015 ?

Là, j’attends le feu vert pour attaquer une déco dans un bar (la Surferie) à Paris. 
Ensuite, direction Anglet avec la team du Terrier pour peindre dans une résidence, puis retour à Paris pour le festival Chromatic fin mars, puis direction le sud pour un projet top secret et peut être un nouveau départ en Russie cet été !

© LapinThur - Barong, 2015


  • Léa Rekouane
    (hôte)
    • 2015-04-01 13:08:53
    • 2 100 views
  • Tags - #paris #serigraphie #arts graphiques #installation #tatoos #Sculpture #9eme concept #théo lopez #Le Terrier l'atelier #Lapin Thur #olivia de bona
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI