Le Projet Schinéar : territoire de rencontres autour des musiques du monde...

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Porté par Léon Zhao, virtuose du Erhu (violon traditionnel chinois), Maxime Vidal, guitariste/percussionniste à la voix infra-basse et Denis Spriet, accordéoniste-compositeur - le Projet Schinéar offre au spectateur une musique du monde contemporaine et rugueuse. Territoire de rencontres, d’expérimentations et de créations autour des musiques traditionnelles du monde - le projet Schinéar est une expérience unique, emmenenant le public le temps d'un concert, dans « les plaines de Schinéar » : 
"ce lieu mystique (...) représente pour nous le lieu, le moment où les hommes se voyaient semblables, où la différence n'était pensée que pour donner du relief à ce qu'il y a de commun et donc le lieu où les musiques traditionnelles seraient entrelacées."
Depuis les premiers concerts joués dans la rue "au chapeau" il y a 2 ans de cela - des soutiens et "des rencontres capitales" ont permis à la musique du projet Schinéar de prendre son envol.
Suite à leur récente résidence au CCO de Villeurbanne (69) le trio vous convie à leur prochain concert le 12 Mai au CCO dans le Cadre des « Ballades Planet’air » : 
"nous avons envie de créer pendant un concert, non seulement un moment musical, mais un moment tout court, un territoire…"


Quand/Comment le projet Schinéar a-t-il vu le jour ?
Maxime : En deux temps. Le premier : dans la rue, il y a deux ans. Nous jouions avec des amis, nous faisions une « manche », et un grand chinois est venu nous voir, nous expliquant qu'il jouait du « Erhu », qu'il avait déjà joué une fois dans le Vieux Lyon et qu'il voulait renouveler l'expérience. Nous avons échangé les contacts, nous nous sommes revus, sommes devenus amis... c'était les débuts d'une grande aventure...
Le deuxième : en septembre 2014, quand Denis, amis de longue date, s'est joint à nous avec son accordéon. C'est là que notre musique a pris son envol.

 © Le Projet Schinéar

Pouvez-vous nous parler de votre nom mystérieux... Schinéar : que signifie-t-il  et en quoi correspond-t-il à votre projet ?
Li'ang : Nous avons passé beaucoup de temps à chercher un nom à mettre sur la musique que nous souhaitions faire. J'avais pour idée de mélanger musique traditionnelle chinoise et musique moderne.
Pour sa part, Maxime voyait entre les diverses musiques traditionnelles du monde plus de points communs culturels que de différences et il lui semblait évident de les (re)connectées.
C'est après avoir mis en place plusieurs morceaux, en parallèle de nos recherches de nom, que nous avons trouvé sur le net « les plaines de Schinéar ». Lieu mystique sur lequel aurait été fondée la Tour de Babel, Schinéar représentait pour nous le lieu, le moment où les hommes se voyaient semblables, où la différence n'était pensée que pour donner du relief à ce qu'il y a de commun et donc le lieu où les musiques traditionnelles seraient entrelacées.
 


Qui sont les membres de Schinéar ?  Qu’est-ce que chacun apporte respectivement au projet ?
Denis : Le projet est pour l’instant constitué de trois musiciens.
Li'ang au violon chinois (Erhu), Maxime à la mandole, à la guitare, aux percussions et au chant (un véritable homme-orchestre !) et moi-même à l’accordéon.
Chacun apporte ce qu’il est vraiment au sein du groupe. Li'ang possède une superbe maîtrise de son instrument et une force tranquille sur scène ; Maxime met son sens de l’organisation au profit du développement du groupe ainsi que ses qualités de multi-instrumentiste et d’orateur ; je m’intéresse plus particulièrement à la qualité des arrangements musicaux ainsi qu’à chercher un son nouveau par une utilisation différente de l’accordéon…
 

Quelles sont vos influences artistiques et « maîtres à écouter » ?
Li'ang : Les musiques trad n'ont souvent pas d'auteurs. Elles sont séculaires et portées simplement par les peuples qui les jouent, les dansent, les font vivre.
C'est plutôt d'une part en terme de zone géographique que je définirai nos influences : les musiques du grand Est : Balkans, Moyen-Orient, Asie ; et d'autre part en terme social : les trois membres du Projet Schinéar ne sont que la face immergée de l'iceberg : derrière nous et certainement un jour à nos côtés sur scène, tout nos amis musiciens, la tribu.
Denis : Pour moi quelques noms… Secret Chiefs 3, Ross Daly, Shahram Nazeri.


Vous présentez le projet Schinéar tel un « laboratoire de rencontre et d’expérimentation »…Comment se construit et se déroule votre processus créatif ?
Li'ang : En général en deux temps, que ce soit pour les « reprises » de morceaux traditionnels ou les compos : l'un d'entre nous ramène une « matière brute » puis on la travaille, on la modèle à trois.
Denis : Comme l’a dit Max un peu avant, le but est de trouver un lien entre les différentes origines des morceaux et des instruments. On trouve souvent ce lien en y ajoutant une touche de modernité. Tout en restant acoustique, on aime colorer les thèmes d’une teinte electro, rock ou même punk !


Vous sortez d’une résidence au CCO Villeurbanne. Pouvez-vous nous parler de cette expérience… comment l’avez-vous vécue et que vous-a-t-elle apportée ?
Li'ang : Nous avons au départ répondu à un appel à projet formulé par le CCO afin d'obtenir un temps de résidence. Notre candidature a été retenue. Nous avons pu alors avoir accès, deux matinées par semaines durant 4 semaines à une salle de répét sonorisée. Cela nous a permis de travailler l'amplification, le son, la dynamique... choses que nous avions faites mais différemment puisque nous répétions avant chez Maxime, essentiellement en acoustique. Depuis, ces 4 semaines ont été prolongées par le CCO : nous sommes chez eux jusqu'à fin juin.
Maxime : En parallèle de ce travail de la musique, nous avons également rencontré les acteurs du CCO : Fabien, Fernanda, Amélie, John, Tanguy, Audrey, Nathalie et les autres... Ils représentent pour nous des rencontres capitales dans le parcours du Projet Schinéar et participent directement à notre essor par leurs conseils, leur soutien, leur disponibilité et toutes les petites choses qu'ils mettent en place pour nous faire avancer. Leur rencontre fait partie sans aucun doute d'une des meilleures choses qui soient arrivées au Projet Schinéar.

 
Quelle réaction souhaitez-vous provoquer chez le public avec votre musique ?
Maxime : Leur donner envie d'écouter ces musiques traditionnelles qui sont si méconnues. Leur faire passer l'idée que les « Hommes » sont semblables avant d'être différents. Enfin, les émouvoir et leur donner envie d'aller voir plus souvent du live, des spectacles vivants.




Quelles sont vos actualités/projets pour 2015 ?
Li'ang : Une série de concerts sur Lyon pour mai/juin dont un concert de sortie de résidence au CCO le mardi 12 mai... cela va être un grand moment pour nous.
Puis, la fête de la musique, le 21 juin, ou le Centre des Musiques Traditionnelles en Rhône-Alpes, JAZZ(s)RA et Tagada Tsoin Tsoin nous offrent la chance de jouer sur la scène des « Inclassables ».
Maxime : Nous commençons également à travailler sur un album qui se voudra certainement comme une ethnographie de Schinéar dans lequel se mêlerons morceaux musicaux et captations sonores ethno-musicologiques... Un album-concept ou seront invités certainement nos amis musiciens.

DATES A VENIR :

12 Mai : au CCO dans le Cadre des « Ballades Planet’air » Villeurbanne (69)
EVENEMENT FACEBOOK
16 Mai : au Pré-soir, Lyon (69)
24 Mai : La Ville est à Vous de St Gervais, Genève, Suisse 
12 Juin : Finale du Tremplin du BIJ au ToÏToÏ, Villeurbanne (69)
14 Juin : Festival « 3 jours – 3 continents » à la Villa Marbrerie, Bourgoin Jallieux (38)
19 Juin : au Farmer, Lyon (69)
21 Juin : Fête de la Musique, Scène « Les Inclassables »
organisée par le CMTRATagada Tsoin Tsoin et JAZZ(s)RA, Lyon (69)
5 Juillet : Festival « Oasis Bizz’Art », Marsanne (26)
11 Juillet : Concert Privé
10 octobre : au Court-circuit : Lyon (69)


© Le Projet Schinéar

SUIVEZ LES ACTULITES DU PROJET SCHINEAR :

PAGE ARTIST'UP
SITE OFFICIEL
PAGE FACEBOOK
SOUNDCLOUD
  • Artist UP
    (hôte)
    • 2015-04-26 14:36:06
    • 2 679 views
  • Tags - #musique #Lyon #music #world #Résidence #CCO #musiques du monde #Le Projet Schinéar #musiques traditionnelles #Ballades Planet’air
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI