Place à l’émotion avec le premier album de Rhum For Pauline!

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Après sept ans d'existence les nantais Rhum For Pauline ont sorti leur premier album "Leaving Florida"!
Ambivalent, entre tristesse et bonheur - force et fragilité, ce premier opus vous plongera dans nostalgie pleine d'espoir et saura vous cajoler avec son spleen doucereux et enjôleur... 
Pour vous donner un aperçu de cette pépite qui sort en ce 25 septembre, voici le très subtile clip du titre "Peter Pan" qui ne vous lâchera pas dès la première écoute !





Qui se cache derrière le quintet Rhum For Pauline et d
ans quel contexte avez-vous décidé de faire de la musique ensemble ?
Rhum for Pauline compte aujourd'hui 5 personnes dans ses rangs : Romain Lallement au chant, Emile Ployaert à la batterie, Thibaud Vanhooland à la basse, Antonin Pierre à la guitare et Pierre Lucas aux claviers.
Nous avons commencé ce groupe il y a maintenant huit ans - c'était tout bonnement un groupe de lycée, qui a vu pas mal de remaniements. Qu'ils soient dans son personnel ou dans son esthétique musicale. Une chose reste inchangée, c'est l'envie de jouer ensemble. 



© Droits Réservés - Rhum For Pauline


Quelles sont vos sources d"inspirations et comment s’expriment-t-elles dans votre musique ?
Elles sont multiples et variées, car nous sommes tous profondément mélomanes. Chacun s'intéresse à des courants et styles différents - et il nous a fallu du temps pour comprendre comment articuler nos goûts et influences au sein d'une seule et même musique, qui puisse être l'expression d'une envie unanime.
Entre Rhum for Pauline Can Reach the Top, notre dernier EP paru en 2012 et Leaving Florida, trois années se sont écoulées - le temps nécessaire à comprendre comment traduire cette envie de la meilleure façon possible.




Vous mélangez avec brio shoegaze, soul et indie rock… Comment se déroule votre processus créatif ?
Généralement, Émile, notre batteur, écrit des squelettes de chansons chez lui, volontairement très dépouillées. Il travaille ensuite avec Romain pour élaborer des chants, puis le groupe s'approprie l'univers plus ou moins fixé du futur morceau. Enfin, nous maquettons au calme chez nous, on laisse reposer jusqu'au moment d'aller s'enfermer au Fvtvr studio, généralement avec Pégase. Mais il arrive aussi que l'on parte d'une idée originale de Romain, d'un piano voix.
À chaque fois, nous avons cette nécessité de faire corps avec la composition rapportée. Qu'elle appartienne au groupe, et non plus au compositeur. C'est généralement là où peuvent se croiser différentes empreintes musicales.


 

Est-ce que Internet a influencé votre perception de la musique… et/ou projet musical  ?
Il est certain que l'arrivée d'internet dans notre génération a permis d'accélérer le processus de découverte et d'érudition : écouter une centaine d'albums en une nuit était devenu possible. Quelqu'un te parle d'un groupe ou d'un titre et une fois rentré chez toi, en un clic tu y as accès.
Internet - utilisé à bon escient - a le pouvoir de rendre beaucoup plus curieux et à l'affut d'un nouveau coup de cœur. Et en même temps, il est difficile de ne pas se perdre dans cette proposition infinie. D'où l'importance de prendre son temps pour écrire un album, permettre aux influences d'être digérées, et laisser le temps faire son travail. En 2015, c'est un luxe rare.




En live vous êtes accompagnés par Pegase (également signés sur son label). Pouvez-vous nous parler de cette collaboration - comment a-t-elle vue le jour et comment a-t-elle évoluée ? 
Raphaël nous suit depuis toujours et nous a très vite proposé de signer sur son label, FVTVR. Il nous a enregistrés et produits depuis le début, on l'a accompagné sur la tournée de son premier album solo, puis il a joué du claviers pour nous pendant 6 mois, ce qui a été très cool pour tout le monde. Il est retourné en studio pour composer, cela sera désormais Pierre Lucas qui jouera à sa place.




Qu'est-ce que la musique vous permet-t-elle d'exprimer, de partager… ?
Quelles émotions, réactions souhaitez-vous provoquer chez le public ? 
La musique nous permet d'exprimer tout ce qui est compliqué, voire à impossible à dire dans la vie de tous les jours. On ne parle d'en faire un grand déballage non plus, mais y aborder des sujets complexes devient peut-être plus facile. Une chanson de 3 minutes peut en dire plus qu'un discours de 3 heures, au même titre que l'harmonie globale d'un morceau, son univers, raconte quelque chose.
Sur Leaving Florida, bien que chaque chanson ait un sujet propre, l'album dans son ensemble exprime de manière sous-jacente un spleen doucereux. Une nostalgie pleine d'espoir. On a voulu que chaque chanson soit ambivalente : aussi heureuse que triste.



© Droits Réservés - Rhum For Pauline


Si vous n'aviez pas fait de musique, qu'auriez-vous pu faire d'autre ?
Difficile comme question. Surtout posée à un groupe qui sort son premier album après sept ans d'existence. On a eu des dizaines de raisons d'arrêter, le fait est qu'on en est incapables. Donc cela relève de la science-fiction !
 



Votre clip "When Endless Ends" annonce la sortie de l'album Leaving Florida (25 sept 2015). Quelle est la genèse de ce nouvel opus… et de son titre ?
On a mis beaucoup de temps à comprendre qui nous sommes en tant que groupe. La genèse de notre premier album, c'est la maturité acquise entre notre premier EP (Miami, 2010) et aujourd'hui.
C'est ce que le titre Leaving Florida exprime. Quitter nos rêves d'adolescents pour s'en offrir de nouveaux. Nous ne sommes jamais allés à Miami ou en Floride, on attache beaucoup d'importance aux visions fantasmées, et donc déformées, de la réalité. C'est le fil rouge, sous entendu, de notre groupe.




Pouvez-vous nous dire quelques mots sur vos choix artistiques ?
Simplement que l'on a opté pour une production particulière : ni tournée vers le passé, ni obsédée par le son du moment. Tout comme notre musique, en fait.





Une tournée est-t-elle prévue… ?
Oui, elle démarre en octobre à Nantes, et finira... Le plus tard et le plus loin possible !

Mot de la fin ? Envies, projets pour la suite ? 
On est déjà à pied d'oeuvre sur des nouveaux morceaux. Pas question d'attendre sept ans pour sortir un nouvel album. On est très productifs depuis un an, on verra comment cela se reflétera.


© Droits Réservés - Rhum For Pauline

First album "Leaving Florida"
Out Sept 25th 2015
---  sur iTunes ---

SUIVEZ LES ACTUALITES DE RHUM FOR PAULINE :

PAGE FACEBOOK
SOUNDCLOUD
label FVTVR
TWITTER
INSTAGRAM
  • Artist UP
    (Owner)
    • 2015-09-25 13:46:50
    • 1,358 views
  • Tags - #pop #paris #clip #rock #Live #Concert #musique #music #album #Soul #sortie #Rhum For Pauline #Ferrailleur (Nantes #Badaboum #Cartonnerie #Reims #Pegase
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI