INTERVIEW de Feu! Chatterton : musique pop aux textes raffinés...

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

En 2014, Feu! Chatterton a tout gagné, le concours Sosh Aime les Inrocks Lab, le Prix Chorus ou encore Paris Jeunes talents. Mais le groupe parisien a surtout gagné son public ! D'abord acclamés par la presse, le public, le vrai est venu sur le tard… Aujourd'hui, il est là et il est prêt à partager l'énergie dévastatrice du quintet parisien.
Feu! Chatterton c'est de la pop, du rock, des mélodies, de la finesse, des beaux mots et du raffinement. Mais c'est aussi une réelle identité vocale, une de celles qui sont irremplaçables et qui marquent dès la première écoute. 

Ici Le Jour (A Tout Enseveli), le premier album de Feu! Chatterton est disponible depuis le 16 octobre. Le groupe est en tournée dans toute la France ! 
Nous avons interviewé Raphaël, batteur de Feu! Chatterton. 

 


Ici le jour (a tout enseveli) disponible sur iTunes

 

Avant la sortie de votre premier EP, vous pensiez que personne n'écoutait Feu ! Chatterton. Aujourd'hui, vous avez pu défendre votre musique en festival, en concert, avez-vous l'impression d'avoir enfin trouvé votre public ?

Oui, depuis on a trouvé, à l'époque c'était pas évident, l'EP allait sortir. On avait déjà quelques bons papiers, sur des blogs et tout mais l'outil d'évaluation (les fans Facebook, à l'époque) était ridicule. Il y avait un vrai décalage entre le discours médiatique et le public. 
Aujourd'hui, on a fait une bonne tournée donc on a découvert notre public. Ça nous a rassuré, parce que le goût des médias est une chose mais la musique on la fait surtout pour les gens. En plus c'est un public assez varié, des jeunes aux quinquagénaires qui écoutaient Led Zep et Brel donc on est contents! 

 

 

A l'écoute de « Boeing », le premier extrait de l'album ou même de votre premier EP, on sent que votre musique est assez dansante.
Etait-ce une de vos volontés lors de l'écriture de "Ici, le jour (a tout enseveli)", votre premier album? 

On est 5 dans ce groupe et c'est une démocratie, et on est 5 à venir d'univers musicaux très variés. Le 1er morceau est dansant aussi mais sinon, on a un univers qui est assez sombre. C'est vrai qu'on a un goût commun pour la funk des 70's. Quand Boeing est arrivé, on a voulu rendre hommage à ce style. L'idée de faire danser les gens nous plaisait.

 

 

En 2014, vous avez gagné quelques tremplins (dont le prix du jury et du public au concours Sosh Aime Les Inrocks Lab), à quoi correspondent ces prix pour vous ?

Chaque tremplin a eu des fonctions différentes. Le Prix Chorus a par exemple été un soutien financier monstrueux (15.000€). On a pu enregistrer notre 1er EP avec le producteur de La Femme, Samy Osta. On a pu se le payer et il a été fondamental pour le son. On a également pu faire un clip et se payer un studio pour le 2ème EP (Bic Médium). 
Paris Jeunes talents aussi c'était cool et puis les Inrocks, c'est un prix qui n'est pas intéressant financièrement mais le public est monstrueux. Notre 1er article était dans les inrocks d'ailleurs.
Les inrocks lab, ça nous a propulsé devant le public des inrocks qui est très exigent et régulier. Ce public a un état d'esprit découvreur, attentif et bienveillant. 

 


© Fanny Latour Lambert

 

Beaucoup de gens vous assimilent à des dandys, alors, en deux mots, votre définition du Dandy… ? Vous mêmes, pensez-vous correspondre à celle-ci?

C'est compliqué parce que cette image du dandy vient principalement de la figure d'Arthur, notre chanteur. Il y a pas mal de choses dans le dandysme, il y a un raffinement et une classe, une référence du bon goût et aussi un autre aspect qui est quand même une certaine ironie. Au lieu de prendre les choses de manière frontale, il y a un contournement. Les choses peuvent être profondes mais ce n'est pas un cœur ouvert exposé au public. La référence du bon goût, on peut s'en amuser même Arthur qui est pourtant en costume trois pièces. Par contre le côté ironique, c'est plus notre cas. Les gens nous appellent comme ils nous appellent, ce n'est pas à nous de le choisir dans tous les cas. 

 



© Fanny Latour Lambert

 

Quelles ont été vos principales influences durant l'enregistrement de ce premier album ?

Pour cet album, il y a des morceaux récents mais aussi des morceaux qui datent d'il y a 4 ans. On a écouté beaucoup de Soul ou de Funk des 70's. On a eu une grosse phase Meddle de Pink Floyd. Mais c'est plus le fait de se faire découvrir des trucs pendant 4 ans qui a joué. Arthur était plus chanson française, Sébastien et Clément nous ont gavé de Radiohead ou de LCD Soundsystem. Je leur ai fait écouté du jazz, de la musique africaine etc… On s'est tous fait découvrir du son différent. C'est la voix d'Arthur qui nous permet de faire ça. Où qu'on soit, musicalement, on peut partir dans une direction qui n'a rien à voir, la voix servira toujours d'unité.



© Thierry Le Fouillé

 

Est-ce que Feu ! Chatterton est un projet littéraire en plus d'être musical ? Pourquoi souhaitez-vous mettre en valeur la langue française ?

On a déjà eu un projet à Avignon avec Eric Reinhardt (Galimard). On a fait une pièce qui était composée de lectures de passages de son roman, mélangés à nos morceaux. Il y a eu tout un travail sur les mots avec Eric. On a fait plusieurs festivals littéraires. Ça nous a beaucoup plus, on le refera peut être. Ça reste des projets sattelites mais ça nous plaît. C'est assez agréable parce qu'on est tous des gros lecteurs, on a beaucoup de références de lecture.

 

Comment abordez-vous cette nouvelle tournée qui arrive ?

On était un peu stressés pendant un mois et demi parce qu'on montait le set. Le problème de cet album est qu'on a visé un peu haut. On enregistre live, mais des fois on a fait 20 ou 30 prises. En concert, on n'a pas 30 prises pour que ça sonne. On a dû se mettre au boulot pour jouer ça avec la bonne énergie. On est exités de pouvoir jouer 1h20. Ce sont des nouveaux morceaux même pour nous. C'est la première fois qu'on jouait tous ces morceaux ensemble. On avait une pression au moment d'enregistrer, là il est fait, il y a des qualités et des défauts dans ce disque mais on a fait ce qu'on pouvait. On a aucun regret pour cet album.

 


© Thierry Le Fouillé

 

Quels sont vos projets, vos objectifs avec cet album ? Peut-être une tournée à l'étranger ?

C'est pas évident mais on aimerait bien. Le pendant littéraire du projet est important donc pour quelqu'un qui ne connaît pas le français ça peut être difficile. On va déjà commencer par la France et sinon on aimerait bien aller au Japon. L'année dernière était très chargée parce qu'on a fait et la tournée et l'album. Cela nous a donc demandé beaucoup d'énergie mais on est impatient de pouvoir rejouer ! 

 

Ici Le Jour (A Tout Enseveli) disponible sur iTunes


RETROUVEZ FEU! CHATTERTON SUR :

Facebook
Youtube

FEU! CHATTERTON EN CONCERT :

23.10 | Le Lieu Unique Nantes
24.10 | L'Echonova Saint Avé
28.10 | Primeurs de Massy Massy
29.10 | Lo Bolegasson Castres
31.10 | Festival Les Rockomotives Vendôme
13.11 | La Nouvelle Vague Saint Malo
14.11 | Salle Beaufils Saint Lô
19.11 | Les Abattoirs Cognac
20.11 | Atabal Biarritz
21.11 | Florida Agen
22.11 | La Sirene La Rochelle
27.11 | Astrobale Orléans
28.11 | EMB Sannois
01.12 | Rock School Barbey Bordeaux
02.12 | Le Bikini Ramonville Saint Agne
03.12 | Salle Victoire 2 Saint Jean de Vedas
04.12 | El Mediator Perpignan
11.12 | Le Trianon Paris


... premières dates de la TOURNEE 2016 :

21.01.16 MEAUX (77) / Théâtre du Luxembourg
22.01.16 BEAUVAIS (60) / L’Ouvre Boîte
23.01.16 QUEVEN (56) / Les Arcs
27.01.16 PARIS (75) / Trianon
28.01.16 ARRAS (62) / Théâtre
29.01.16 LILLE (59) / L’Aéronef
03.02.16 BOULOGNE (92) / Carré Belle Feuille
04.02.16 TOURS (37) / Temps Machine
05.02.16 CLERMONT FERRAND (63) / La Coopérative de mai
11.02.16 LES LILAS (93) / Théâtre du Garde Chasse
13.02.16 PORTES LES VALENCE (26) / Train Théâtre
17.02.16 PARIS (75) / Trianon
19.02.16 BREST (29) / La Carène
20.02.16 PORNICHET (44) / Quai des Arts
04.03.16 LAUSANNE (Ch) / Les Docks
10.03.16 LUXEMBOURG (Lu) / La Rockhal
11.03.16 STRASBOURG (67) / La Laiterie
23.03.16 MASSY (91) / Espace Paul Bailliart
25.03.16 MAISONS ALFORT (94) / Théâtre Debussy
30.03.16 BASTIA (2B) / Théâtre Municipal
30.04.16 BOURG-EN-BRESSE (01) / Théâtre de Bourg-en-Bresse



 

AVEC NOS REMERCIEMENTS à Thierry Le Fouillé photographe :

PAGE FACEBOOK

  • Saam WB
    (Owner)
    • 2015-10-22 14:19:14
    • 2,584 views
  • Tags - #pop #paris #musique #france #nouvel album #feu! chatterton #boeing #Ici le Jour (a tout enseveli) #dandys #french pop
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI