Arthur Cadre rend un vibrant hommage au corps et à la nature...

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Arthur Cadre est un de ces artistes atypiques qui retiennent l'attention ! 
Contorsionniste, breakdancer, architecte et photographe, il expérimente et croise plusieurs disciplines pour des prestations pleines de poésie... Autodidacte, il s'est rapidement fait remarqué et s'est construit une carrière artistique brillante aux côtés des plus grands. 
Dans sa série photographique "Wonderland Creatures", l'artiste se métamorphose jusqu'à devenir une créature étrange qui se joue de notre perception. Avec une agilité corporelle extrème, il suscite l'émotion chez le spectateur... Un vibrant hommage au corps et à la nature !


Pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre parcours d'artiste pluridisciplinaire ?
Il est très délicat de parler de soi, Pour faire court, je suis danseur, acrobate, contorsionniste, architecte, photographe. Je suis un artiste, je travaille un peu partout sur la planète et notamment en Amérique du Nord où je vis.

© Arthur Cadre - Wonderland Creatures

C’est en 2012 que vous vous êtes fait connaitre avec une vidéo postée sur Youtube, qui a rapidement atteint plusieurs milliers de vues...
Le web est un formidable outil de communication, il permet aux artistes d’avoir un retour instantané sur un travail. Cela m’a permis d’intégrer une agence d’artistes très réputée aux Etats-Unis.
En tant qu’artiste, je pense qu’il est important de travailler avec un maximum d’outils de communication : la performance scénique, le cinéma, la photographie, la télévision etc. C’est également très excitant de passer d’un média a l’autre et de varier les plaisirs.
Le web est un outil comme un autre qu’il faut apprendre a apprivoiser.

© Arthur Cadre - Wonderland Creatures
 
Quelle a été votre réaction face à ce "buzz" ?
Le terme ’’buzz’’ ne me parle pas beaucoup, je pense que le soutien des gens envers cette vidéo est simplement la conséquence d’un "bon" travail, d’un travail qui touche les gens. 
La réussite de cette vidéo est due au réalisateur Alex Yde qui a fait les bons choix. Je pense que cette vidéo a donné ce dont le public avait besoin au bon moment, c’est tout ce que l’on demande à un artiste.

 © Arthur Cadre - Wonderland Creatures
© Arthur Cadre - Wonderland Creatures

Vous avez également participé à l'émission "La France a un incroyable talent" en 2015, où vous êtes arrivé finaliste. Qu'est-ce que cette expérience vous a-t-elle apportée ?
Je trouve intéressant ce genre d’émissions dans la mesure où cela permet de créer différentes performances sans aucune contrainte de style, d’arriver sans aucune idée préconçue. 
Je prends cette expérience comme une exploration artistique. Le faite que ce soit télévisé ajoute une motivation supplémentaire et permet d’aller toucher un grand nombre de spectateurs. C’est une expérience très positive a tous les niveaux.


© Arthur Cadre - Wonderland Creatures

Votre série "Wonderland Creatures" sortie dernièrement, a été largement remarquée par le public et les médias...
Comment l'idée de ce projet photographique est-t-elle née ?
Je trouvais intéressant d’explorer l’univers de la contorsion à travers le spectre de la photographie. C’est un sujet pointu et plein de potentiel. Je pense qu’il y a un côté très graphique dans ces différentes positions corporelles, qui, se marient bien avec la photographie.
La nudité permet de mettre en valeur les lignes du corps. Le projet consiste à faire naitre des créatures abstraites à travers le corps humain laissant l’imagination donner vie aux créatures.


© Arthur Cadre - Wonderland Creatures

Quelles réactions, réflexions souhaitez-vous provoquer ?
Dans cette série je laisse l’imaginaire s’emparer des clichés. Chaque photo raconte une histoire. Les paysages sont là pour sublimer le corps et lui donner vie : c’est un échange.

© Arthur Cadre - Wonderland Creatures 

Quelle relation établissez-vous entre la danse, le contorsionnisme et la photographie ?
Ce qui m’intéresse dans une photo comme dans n’importe quel travail artistique, c’est ce que l’on cherche à transmettre au public. Je pense qu'en tant qu’artiste, c’est intéressant de découvrir de nouveaux horizons. Je ne me limite pas à une seule discipline, j’essaye d’utiliser un maximum d’outils pour toucher le public. Il m’était très excitant de découvrir une nouvelle discipline comme la photographie. Je suis toujours à la recherche de nouvelles directions artistiques.


© Arthur Cadre - Wonderland Creatures

Avez-vous travaillé de manière spontanée (pour le choix des paysages, des postures) ou y'a-t-il eu un intense travail préparatoire ?
La série a été shootée pendant quelques mois, aux quatre coins du globe. J’ai la chance de voyager grâce à mon métier. Chaque paysage a été choisi en fonction de la position du corps et de l’effet recherché. Certaines positions ont été transposées plusieurs fois dans différents paysages avant de trouver "chaussure a sont pied". Le paysage apporte de la magie à la contorsion. Je pense qu’il existe un certain équilibre entre la simplicité du paysage et la complexité du corps.


© Arthur Cadre - Wonderland Creatures

Votre projet créé des passerelles poétiques entre diverses disciplines artistiques... Pouvez-vous nous parler de vos différentes expérimentations interdisciplinaires ?
Avez-vous envie d'expérimenter de nouvelles pratiques ? Des envies, des idées de collaborations pour la suite ?
J’expérimente énormément, je pense que ca fait parti du travail d’artiste. Il n’y a que comme ca que l’on peut construire quelques secondes de magie. Il m’est très agréable de toucher à différentes disciplines et de découvrir une nouvelle facette de mon art.
Bien sur, tout ce qui touche le public est susceptible de m’intéresser. Je suis ouvert à toute proposition intéressante.


© Arthur Cadre - Wonderland Creatures

Vous avez été sélectionné pour représenter la France au Festival Mondiale du cirque de demain... Comment appréhendez-vous cette nouvelle expérience ?
Cela fait quelques temps que je travaille dans le milieu du cirque, ce fut une belle expérience, c’est un très bon festival. Le fait de travailler quelques temps  en Chine avec Franco Dragone m’a également appris énormément de choses.

© Arthur Cadre - Wonderland Creatures



SUIVEZ LES ACTUALITES D'ARTHUR CADRE : 

SITE
FACEBOOK
  • Elina Tarade
    (hôte)
    • 2018-02-22 13:37:48
    • 2 760 views
  • Tags - #photographe #photographie #danse #architecte #contorsionniste #Arthur Cadre #contorsionnisme #breakdancer
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI