«Home», un premier album très éclectique de SKENCE !

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Skence est de ces artistes qui arrivent à traverser les styles en les liant avec habileté. Son univers musical onirique varié et tout en finesse se nourrit de multiples influences. Nantais, le producteur de musique autrefois compositeur de bandes originales pour la chaîne du National Geographic va plus loin en donnant naissance à une véritable histoire qui nous transporte à travers des sonorités éclectiques et audacieuses.
Skence nous a accordé une interview à l'occasion de la sortie de son premier album "Home" qui, à n'en pas douter, vous fera voyager !

Release party le 17 décembre au Social Club à Paris !


Peux-tu nous parler de ton parcours artistique et comment es-tu venu à la musique ? 
J’ai commencé par la guitare vers 11 ans puis la basse. J’ai ensuite eu l’opportunité de découvrir les platines et le sampler vers l’âge de 20 et ensuite j’ai eu un ordi vers 25 ans.



crédit photo Awel Masson


Qu'est ce que le nom SKENCE signifie-t-il ?
C’est un surnom qu’on m’avait donné au lycée, c’est une déformation de mon prénom.




Entre envolées jazzy et culture hip hop, ton projet se nourrit de multiples influences... 
Comment définirais-tu ton univers musical et quelles sont tes sources d'inspirations ?
 
Je pense qu’on peu me classer dans la musique électronique au sens large, j’ai toujours une base solide en hip hop car ce sont mes débuts et mes premiers amours, mais je ne compte pas me cantonner a ce style.
J’aime les choses abstraites (pas qu’en musique). En fait j’aime que la musique inspire des chose abstraites, qu’on puisse partir assez loin avec.
 
Peux-tu citer 5 titres indispensables à ta playlist ?
Franchement ça change super souvent et c’est hyper varié, trop dur de n’en choisir que 5...



 


Le 4 décembre tu as sorti ton premier album "Home".
Comment as-tu construit cet opus ?

Dans quel état d'esprit es-tu et quelles émotions guident ton travail ?
Comment se déroule ton processus créatif ?
Cet album était très introspectif, j’ai voulu voir ce que j’avais au fond de moi, me trouver musicalement parlant.
Il a été construit un peu comme un concept album de rock progressif 70’s, c’est a dire que tu peux l’écouter du début à la fin sans trop sentir de « coupures » entres les morceaux.
Pour le processus créatif j’ai pas de règles, il faut que je soit inspiré par un sons un sample ou autre et après je démarre le morceau, mais il faut que je sois dans une bonne vibe créative sinon c’est pas possible de faire un beau morceau.


 


Tu as récemment rejoint le label Nowadays Records qui compte dans son catalogue de nombreux artistes dont Fakear et la Fine Equipe... Peux-tu nous parler de cette collaboration ?
Que dire là-dessus... Je leur ai envoyé l’album et ils ont accroché direct, ils n’ont même pas changé un seul son, ils ont pris tout l’album tel qu’il était. Juste un mastering et c’était parti! Ca c’est pas mal car on s’attend toujours à ce qu’un label ait des désirs de changer telle ou telle chose sur un morceau. On peut dire que cet album est vraiment authentique dans le sens où il n’y a pas eu de modifications a visées commercial ou autre. 
Sinon ils sont cool, pour ma première release ça me satisfait amplement!

 crédit photo Awel Masson


Quelques mots sur la manière d'appréhender tes Lives... Que souhaites-tu transmettre au public ?
Pour les lives j’essaye d’etre très libre, je ne peux pas faire 2 fois la même chose. Je fais les choses selon le feeling que j’ai avec le public c’est très important. Le truc que je veux transmettre pour l’instant c’est plutôt du bon temps, pas un truc trop mental en général les gens sont là pour faire la teuf et c’est à toi de les guider un peu.


crédit photo Awel Masson


As-tu un souvenir marquant lors d'un de tes sets ? 
Pour les souvenirs mémorables, je me souviens de mon 2eme live au bar du coin à Nantes tout le monde étaient chaud et bien bourré, il y avait une super ambiance, ça a été mon live préféré!
Il y a aussi eu Astropolis, 1ère grosse scène, c’était impressionnant.
 
Quels sont tes temps forts pour l'année à venir et qu'est ce qu'on peut te souhaiter ? 
La release party avec la team Nowadays le 17 au Social Club à Paris ainsi que le Chabada le 23 janvier à Aangers avec Cotton Claw, de la boucle et la rampe de 20syl. Ca devrait être fun!
Et pour la suite, tu peux me souhaiter toutes sortes de trucs gentils, ça fait jamais de mal...
Merci pour l'itw !



 crédit photo Awel Masson


SUIVEZ LES ACTUALITES DE SKENCE :

PAGE FACEBOOK

Découvrez LP « HOME » sur :
iTunes
Spotify
Deezer


Nowadays Records :

FACEBOOK
TWITTER
SITE OFFICIEL

  • Artist UP
    (hôte)
    • 2015-12-07 11:04:52
    • 1 936 views
  • Tags - #paris #électro #musique #music #electronique #jazz #photographer #album #Hip-Hop #release party #Social Club #Nantes #La Fine Equipe #beatmaker #Openwad #Fakear #NOWADAYS RECORDS #SKENCE
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI