Nouvel EP de Bel Plaine, le séduisant duo pop folk

PARTENAIRES

Chercher une news

Publicité

Bel Plaine, "un patronyme synonyme de grands espaces et de promesses infinies" ; ce duo est jeune mais ne manque pas de talent ! "Tout a commencé lors d’une rencontre pendant une soirée de Jour de l’An il y a 5 ans". Coup de foudre amical, leur rencontre était une évidence. Par la suite ils ne feront que régaler nos oreilles...
Antoine a reçu une formation classique, Morgan lui, est autodidacte. Aujourd'hui ils sont sur le devant de la scène et leur titre Lifeboat est un succès. C'est l'un des titres de leur nouvel EP vient tout fraîchement de sortir (le 3 juin). Pour venir découvrir leur univers et leurs gueules d'anges, RDV à la Boule Noire Paris le 20 septembre 2016 (tickets ICI). 


NOUVEL EP ÉPONYME DE BEL PLAINE 
SORTIE 3 JUIN 2016

Disponible sur toutes les plateformes de téléchargements


PREMIER SINGLE "LIFEBOAT" SUR ITUNES 



BEL PLAINE EN CONCERT
LE 20 SEPTEMBRE 2016

@ LA BOULE NOIRE 
120 bd Rochechouart 75018 Paris 

VOS BILLETS ICI
 
 

© Geoffroy De Boismenu


Morgan et Antoine vous êtes les deux membres de Bel Plaine. Quelle est l'histoire de votre duo ? Parlez de vos débuts de musiciens…
Tout a commencé lors d’une rencontre pendant une soirée de Jour de l’An il y a 5 ans. Ce soir là, on a discuté un peu et on s’est recroisé par hasard sur un quai de métro le lendemain. A partir de ce jour, on a pas arrêté de se voir. 
Antoine : “Avant cela, j’avais eu quelques groupes de pop en Bourgogne, après avoir suivi une formation plutôt classique.“
Morgan : “Je suis complètement autodidacte, j’ai appris la guitare et le chant dans ma chambre en arrivant au lycée. J’ai ensuite eu quelques groupes plutôt rock sur Angers avant de déménager à Paris.“

Pouvez-vous nous dire ce que chacun apporte au projet Bel Plaine ? Comment se passe le processus de création à 4 mains ? 
Pour ce qui de la création, on travaille tout à quatre mains. Les idées nous viennent naturellement, et notre principe est de se montrer les débuts de mélodies et idées de textes assez vite. A partir de là, il y a un ping-pong incessant qui se met en place entre nous deux jusqu’à ce que la chanson soit aboutie. Ca peut prendre un mois tout comme une année.

 © Geoffroy De Boismenu


Quelles est l'origine et la signification de votre nom ?
Le nom Bel Plaine a été une évidence pour nous. C’était à une époque où on écoutait principalement de la musique folk avec d’harmonies vocales. Il y avait déjà cette insouciance, ce côté contemplatif et même bucolique présents dans nos morceaux. On trouvait que tout ça se ressentait bien dans les mots « Bel Plaine ».
 
Votre titre phare Lifeboat est déjà à près de 140 000 vues sur Youtube. Quels messages voulez-vous faire passer à votre public à travers ce titre ?
Lorsque nous écrivons, le but est d’abord de raconter un moment vécu, qui nous a soit marqué profondément ou apporté un enseignement. Le message n’est donc pas conscient, mais seulement une conséquence de la narration de ce moment vécu. La mélodie de Lifeboat nous a permis à nous de nous libérer, de serrer le poing, alors qu’on traversait chacun une passe difficile. Dans cette chanson, on veut tout simplement dire qu’avec un peu de volonté, presque tout est possible.

De quoi traitent vos chansons en général ? 
Nos chansons parlent souvent de voyages, de déplacement, et surtout de rencontres marquantes. Nos personnages sont des anonymes que l’on met en avant seulement parce qu’ils nous ont touchés.

Votre créativité s'exprime-t-elle mieux dans la langue de Shakespeare ? 
L’anglais est pour nous est une évidence. Comme on l’a dit, on écoutait beaucoup de musique folk du sud des Etats-Unis à l’époque de notre rencontre, une musique basée sur le « storytelling ». Les mots sont donc venus naturellement en anglais.





Le clip de Lifeboat réalisé par Hugo Jouxtel nous plonge dans un univers ensoleillé et printanier. Comment s'est passée la collaboration ?
La collaboration avec Hugo et son équipe sur « Lifeboat » s’est parfaitement déroulée, la preuve, on a déjà tourné notre prochain clip avec lui. On a filmé « Lifeboat » à Malte, sans vrai découpage, avec en surprise ce carnaval qui conclut la vidéo. La démarche était de faire un clip frais, instinctif qui donne envie de voyager, pour se rapproche de ce morceau plein de légèreté. Le tournage a donc été une aventure en lui-même… 
 
Quelles sont vos sources d'inspiration ?
L’inspiration vient de partout, de la littérature, du cinéma mais surtout de la vie, que ce soit un paysage ou une conversation volée dan la rue.

Si vous pouviez partager un bon burger avec un artiste mort ou vivant, qui serait-il ? 
Plutôt qu’un burger, si on pouvait passer une journée en studio avec tous les Beach Boys réunis, ça nous irait. En artistes vivants, il y a cette bande de compositeurs qui forment le groupe Middle Brother, on est très sensibles à tout ce qu’ils font, et ils sont américains, donc on sait que les burgers seront bons.

Vous avez été gagnants du Prix Paris Jeunes Talents 2013. Parlez-nous de cette expérience. Qu'avez-vous appris ?
Etant donné que nous commencions tout juste lorsqu’on a reçu ce prix, ça nous a simplement motivés de recevoir les encouragements du jury. Dans un second temps, le dispositif Paris Jeunes Talents a été d’une grande aide pour nous sensibiliser sur tout ce qui entoure le monde de la musique.

 


Quelles opportunités se sont présentées à l'issue de cet événement ? 
Grâce à PJT, nous avons rencontré beaucoup de gens, avec qui nous avons continué de collaborer par la suite, comme le média 3ème Gauche, avec qui nous avons tourné plusieurs vidéos. En conclusion de toute cette histoire, nous avons eu la chance de jouer à Solidays.

Vous serez à la Boule Noire le 14 Juin 2016 pour présenter votre EP éponyme. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce premier opus et de votre collaboration avec Julien Delfaud ?
L’album réalisé et mixé par Julien Delfaud sortira après l’été. Ca été extraordinaire de travailler avec lui car il nous a éveillés dans le travail du son. On est très fans de ce qu’il a fait dans ses collaborations précédentes avec Pheonix ou même The Shoes, d’où ce choix.
Julien nous a aidé à muscler nos chansons très pop-folk à la base. Tout ce travail avec lui va rendre notre live incisif. Avant la Boule Noire le 14 juin, nous allons dévoiler mi-mai un EP intitulé « Lifeboat » avec plusieurs morceaux inédits. En ce moment, on est concentrés sur la préparation de ce concert, on veut proposer quelque chose de bien, à la hauteur de l’album. On espère vraiment y voir beaucoup de gens car ça sera notre première date parisienne depuis longtemps, on va donc se donner à fond.



© Geoffroy De Boismenu


Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite ?
Après ça, ce que vous pouvez nous souhaiter, c’est de faire une longue tournée pour partager notre musique avec le maximum de personnes.

 


RETROUVEZ BEL PLAINE : 

SITE OFFICIEL 
FACEBOOK 
    • 2016-05-05 15:22:54
    • 1 753 views
  • Tags - #pop #folk #paris #Concert #album #nouveau #sortie #boule noire #bel plaine #éponyme #lifeboat #ensoleillé #chanteurs
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI