La plasticienne Elodie Antoine donne matière à son imagination

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Elodie Antoine articule son univers artistique autour de la matière qu'elle décompose et recompose à sa manière et en toute liberté. La plasticienne sculpte, découpe, coud, moule, transforme et manipule objets, formes et matériaux qui tombent entre ses mains. 
Tout en gardant une forme de spontanéité et de naïveté, Elodie détourne et tourne à la dérision les techniques traditionnelles de leur fonction initiale, explorant les notions du féminin et du masculin.
Elodie Antoine décrit ses oeuvres comme étant "étranges, sensuelles, drôles, attachantes, répulsives" et c'est bien des sentiments ambivalents qui nous submengent face à ses créations...
Découvrez notre interiew pour en savoir plus ! 


 © Elodie Antoine - ÉCLABOUSSURES 2011
Installation, gouttes dorées, Tourinnes-la-grosse


Comment avez-vous été amenée à travailler les différentes matières ? 
Dès mon enfance j'ai eu l'occasion d'expérimenter plein de matières différentes, tout le monde dans ma famille est un peu bricoleur et curieux. A la maison on avait un atelier avec des outils à disposition, des machines à coudre et autre que l'on pouvait utiliser. Ensuite j'ai étudié à la Cambre en sculpture, en première année on avait des modules d’apprentissage de plein de techniques, plâtre, bois, métal (forge et coulée) etc.. Ensuite quand j'ai eu envie d'aborder d'autres matières je n'ai pas hésité à aller travailler avec des artisans ou a suivre des formations, je le fais encore.


© Elodie Antoine - CERVEAU CRÈME MATELASSÉ 2015
 Lycra, coton, matelassage 33x25cm
© Elodie Antoine - LA CRISE D'APPENDICITE 2015
Juste au corps, matelassage, paillettes rouges 48x40cm

© Elodie Antoine - BROSSE CHEVELUE 2015 - Brosse, cheveux 20x20cm


Avez-vous une matière de prédilection ? 
J'ai toujours eu une affection particulière pour les matières textiles. Le textile est familier, il nous entoure, vêtements, meubles, c'est une matière qui est très chargée affectivement, liée aux souvenirs d'enfance, et pour cela elle m'intéresse. Les techniques textiles me fascinent : tricot, tissage, feutre, dentelle...


 © Elodie Antoine - ZIP THORAX 2008
Thorax en fermetures éclairs, 30x20cm
© Elodie Antoine - FAUTEUIL FONGIQUE - 2010
Installation, fauteuil et champignons en velours


Vous souvenez-vous de votre première réalisation ? 
Enfant je faisais déjà des tas de choses mais la première sculpture que j'ai réalisé après avoir commencé mes études artistiques c'était une sorte de couverture matelassée avec des petites filles suspendues par les pieds qui tombaient comme une pluie, un truc bien inquiétant.

 
© Elodie Antoine - Culbuto
Sculpture sur mesure pour une femme et son bébé 2002


Y-a-t-il eu une oeuvre qui a marqué un tournant dans votre parcours artistique ? 
Peut-être une série de trois oeuvres que j'ai réalisé lors de ma dernière année d'étude à la Cambre, Bruxelles.
Il s'agit d'un rouge à lèvres moulé en forme de mèche à béton, un sein culbuto en polystyrène laqué de rouge et des faux cils en hameçons. Ces pièces sont surréalistes et féministes à la fois. C'est une série dont je suis encore assez fière, en partie aussi parce que j'avais du sortir de ma zone de confort, le textile et assurer techniquement pour que ces pièces soient parfaites.


 © Elodie Antoine - Lipstick
Rouge à lèvres moulé en forme de mèche à béton, 2002 
© Elodie Antoine - FAUX CILS 2002 - Faux cils en hameçons cousus


Avez-vous envie d’explorer d’autres matières, supports par la suite ? 
Oui, j'ai commencé à travailler le verre l'an dernier et j'adorerai pouvoir suivre une formation mais c'est assez compliqué niveau matériel. En fait je pourrais passer ma vie à apprendre de nouvelles techniques, tester de nouveaux matériaux, je trouve ça passionnant et il y a tellement de choses que je n'ai pas encore eu le temps de faire qui m'intéresse. La céramique, le verre, même la peinture simplement… Chaque technique fait naître de nouvelles idées, enrichit le travail.
 
Chemise, rouge à lèvre, chaise, fauteuil, ciseaux, billes… Vous manipulez, transformez méticuleusement des objets du quotidien. Vous dites que ''c’est de l’épure de l’objet familier que naît l’étrangeté.'' 
Pouvez-vous nous parler d’une oeuvre ou série de votre choix ?
J'ai réalisé dernièrement une installation intitulée “Billes découpées” avec des billes, celles avec lesquelles on a tous joué quand on était enfants et une paire de ciseaux. J'ai eu cette idée quand j'ai commencé à travailler le verre. 
Quand j'étais enfant, les billes me faisaient penser à des bonbons, et j'étais fascinée par cette matière solide qui semble liquide. J'aurais voulu couper les billes en deux pour voir ce qu'il y a à l'intérieur. C'est exactement ce que j'ai fait, évidemment ce n'était pas si simple techniquement.
Il en résulte un travail qui peut être lu de deux manières, comme c'est souvent le cas dans mes oeuvres, d'un côté c'est une idée simple un peu rigolote et absurde, mais cela peu aussi être perçu comme une oeuvre dure et inquiétante, des billes coupées aux ciseaux c'est aussi un jeu d'enfant interrompu par un acte très violent.


 © Elodie Antoine - BILLE MÂCHÉE 2015
Billes, mâchoire moulée, feuille d'or 20x15cm


Votre travail possède aussi une dimension très personnelle… c
omment percevez-vous votre acte créatif ? le considérez-vous comme un exutoire ?
C'est sans doute en effet un exutoire, je ne pourrais pas m'en passer. J'imagine que mon travail me permet de faire sortir mes doutes, mes questions, mes angoisses. Mon travail est en effet très personnel mais ce qui me plaît beaucoup c'est que d'autres gens se reconnaissent dedans, que ça parle aux autres. S'il ne s'agissait que de moi ce ne serait pas très intéressant, et aussi trop impudique. Pour moi une oeuvre est réussie si à travers l'intime elle parvient à toucher à quelque chose de plus universel.

 
© Elodie Antoine - MEDUSE 2015 - Chanvre, jute, tulle rose, rembourrage
© Elodie Antoine - PRINCESSE AUX RUBANS 2015
Chanvre, jute, rembourrage, rubans 130x40x40cm
© Elodie Antoine - PRINCESSE AUX CHIGNONS 2015
 Chanvre, jute, rembourrage, bijou fantaisie 92x76x70cm


Si vous deviez-choisir 5 mots pour qualifier vos oeuvres… ? 
Etranges, sensuelles, drôles, attachantes, répulsives.
Cela peut paraître contradictoire mais c'est justement ce qui m'intéresse, je tiens à ce que mon travail suscite des sentiments ambivalents, quand une oeuvre est juste déroutante ou juste jolie c'est que j'ai raté quelque chose.


 © Elodie Antoine - CHAMPIGNONS TEXTILES 2
Kunst&Zwalm biennale 2007

© Elodie Antoine -  © Elodie Antoine - CHAMPIGNONS TEXTILES 2
Kunst&Zwalm biennale 2007

© Elodie Antoine - CHAMPIGNONS TEXTILES installation
Kunst&Zwalm biennale 2007


Quel est le mode opératoire de votre processus créatif ?
Je note mes idées dans des carnets, sous forme de textes et de dessins, j'ai des dizaines de carnets remplis. Je ne les réalise pas forcément tout de suite, parfois je reprend une idée qui a dix ans mais qui avait besoin de mûrir.
Dans mon atelier je travaille toujours plusieurs techniques à la fois, les travaux avancent en parallèle, j'aime bien passer d'un truc à l'autre, laisser des choses en attente, prendre du recul. Je m'arrange pour avoir toujours quelque chose d'inachevé quand je quitte l'atelier, pour éviter l'angoisse de n'avoir rien à faire en arrivant. Quand techniquement rien ne fonctionne je dessine mes idées pour qu'elles existent au moins sous forme imaginaire.


© Elodie Antoine - GRILLAGE EN DENTELLE 2006
Dentelle noire aux fuseaux
© Elodie Antoine - PONT EN DENTELLE 2006 - Dentelle noire aux fuseaux

© Elodie Antoine - GRAND GRILLAGE AFFAISSÉ 2015
Grillage en dentelle aux fuseaux, 126x24cm


Y-a-t-il des moments où votre inspirations est a son comble ? 
J'ai souvent de bonnes idées quand je suis dans un état de demi conscience, au réveil ou en m'endormant, du coup je suis devenue une grande adepte de la sieste.


© Elodie Antoine - DENTS EN FEUTRE 2012
Petites dents en feutre 2x4cm chaque
 
 
RETROUVEZ ELODIE ANTOINE : 
 
    • 2016-06-16 13:23:12
    • 2,378 views
  • Tags - #contemporain #plasticienne #feutre #Sculpture #fil #Elodie Antoine #Matière Textile #objets du quotidien #cheveux #tissu
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI