La fragilité des super-héros révélée par Benoit Lapray

PARTENAIRES

Vous désirez communiquer
sur Artist Up ?

Etablir un partenariat
pour votre évènement ?

Contactez nous !

Chercher une news

Publicité

Derrière nos écrans, Superman, Hulk, Wonder Woman nous subjuguent et nous impressionnent par leur force et leurs pouvoirs. Mais quelle image ces super-héros nous renvoient-ils lorsqu’ils se retrouvent seuls face à Dame Nature...? C’est cette fragilité, cette part d’humanité que Benoit Lapray a cherché à mettre en lumière.
Ce photographe indépendant et retoucheur créatif puise son inspiration et capture des clichés inattendus au coeur des grands espaces. ''En passant tout ce temps à crapahuter dans les hauteurs, j'ai fini par me raconter des histoires (...) la quête d'identité des super-héros est celle qui demeurerait la plus intéressante'' confie-t-il. Interview !



 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 


Photographe indépendant et retoucheur créatif, vous avez suivi des études artistiques, de journalisme et de photographie… de quelle manière votre intérêt pour la photographie a-t-il vu le jour et s’est-il développé ?
Je crois que j'ai très rapidement été attiré par l'image de manière générale, et la photo est finalement le medium qui me correspond le mieux. L'image fixe, issue du réel, c'est ça mon truc.
 
Quelle place la retouche numérique occupe-t-telle dans votre processus créatif ?
J'aimerais que la retouche prenne moins de place dans mon processus créatif, mais j'ai toujours des idées assez compliquées à réaliser, et n'ayant qu'assez peu de moyens finalement pour réaliser mes travaux j'ai fini par développer des compétences sur les logiciels de retouche. Passer par la retouche numérique me permet d'augmenter considérablement le champs des possibles au moment de la réalisation des mes travaux et c'est pour ça que je l'utilise beaucoup.
Je dirais que la retouche prend autant de place que la prise de vue : 50 / 50. J'aimerais que dans l'avenir ce rapport change, et que je n'ai plus que 30 ou 20% de retouche mais certaines idées nécessiteraient des moyens que je n'aurai sans doute jamais. J'ai cependant quelques projets en tête où la photo prendrait toute la place, je ne vais d'ailleurs pas tarder à les mettre en place. Que de la photo : quel pied !


  The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 


En 2010, vous réalisez vos premiers travaux personnels, notamment la série "The Quest for the Absolute".  
Vous avez dit que vos photographies ont pour vocation d’exprimer "un sentiment, un ressenti, une idée : celle que tout être est fragile’’… Quelle est la genèse de ce projet ?
Ce projet a vu le jour après avoir passé beaucoup de temps à marcher en montagne et à explorer une région que je ne connaissais pas. J'ai vécu 5 ans en Haute-Savoie et j'ai fait beaucoup randonné, c'est ce que j'ai trouvé de mieux à faire là-bas.  En passant tout ce temps à crapahuter dans les hauteurs j'ai fini par me raconter des histoires et à les mettre en image, et la quête d'identité des super-héros est celle qui demeurerait la plus intéressante, c'est pour ça que j'ai bien développé le sujet.



 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 
Pourquoi avoir choisi d’exprimer cela à travers des super-héros par opposition « invincibles » ?
Et bien c'est justement pour cette raison que je les ai choisi. A vrai dire ils ne sont pas invincibles mais en effet leur force surnaturelle les rend quasiment indestructibles. 
L'idée c'était justement de créer un décalage avec les Comics d'origine en extirpant ces personnages des milieux urbains dans lesquels ils évoluent normalement pour les faire vivre en pleine nature, au milieu des forêts et des grands espaces. Et ce décalage donne instantanément une certaine force aux images. Mais en faisant ça j'ai réalisé par la suite que je les avais en réalité remis dans leur véritable milieu et que c'est là qu'ils prenaient finalement tout leur sens (en tous cas c'est ce que je pense). En effet c'est la Nature qui leur a donné leurs super-pouvoirs et je trouve assez logique de les voir ici, en communion avec cet environnement qui est inscrit en eux. Il y a un lien qui s'opère entre la force de la Nature et la leur et c'est ce que j'ai essayé de mettre en avant.



 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 


Quelles réactions, émotions souhaitez-vous susciter ?
 
Et bien, même si l'idée était de mettre en parallèle leurs pouvoirs avec ceux de Dame Nature, j'ai aussi voulu mettre en avant leurs faiblesses. Je voulais qu'on ne les voit pas seulement comme des super-héros mais aussi comme des êtres humains (ce qu'ils sont aussi quelque part) dans toute la complexité que cela sous-entend. Ces êtres "extraordinaires" sont bien souvent très seuls et soumis à des questionnements intérieurs qu'il était à mon sens très intéressant de faire ressortir. J'ai voulu les rendre touchants.



 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 
Dans cet projet vous suivez ces super-héros livrés à eux mêmes dans des paysages épatants… Quel rapport entretenez-vous avec la nature et l’esthétique des paysages ?
J'entretiens un rapport très particulier avec la Nature. Je ne me suis jamais senti aussi bien dans mon corps et dans ma tête qu'après une longue marche en montagne. J'accorde donc une place privilégiée à la Nature dans beaucoup de mes travaux personnels.


  The Quest For Absolute © Benoit Lapray 


Comment se passent les repérages et les préparatifs, en amont des prises de vues ?
Pour ce genre de travail il n'y quasiment aucun préparatif. Il m'est arrivé de savoir où j'allais et d'aller chercher quelque chose de précis (ex : The Quest for the Absolute #16, je suis allé cherché cette cascade, j'avais vu des photos d'elle sur un blog de randonnée et je savais que ça allait rendre quelque chose pour ma série) mais c'est très rare. Pour quasiment toutes les autres images je suis tombé par hasard sur des lieux magiques et très photogéniques. Le truc c'est de systématiquement penser à prendre son appareil et d'être attentif, ensuite la rencontre se fait d'elle-même. Toutes balades ou randonnée peut déboucher sur de bonnes images.



 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 The Quest For Absolute © Benoit Lapray 

 
Comptez-vous explorez d’autres régions à travers vos photographies  ? 
Oui je prends mon appareil à chaque fois que je vais quelque part. Au départ je n'avais que des photos de la Haute-Savoie mais aujourd'hui j'ai étendu la zone géographique et j'essaye de prendre des photos un peu partout. En revanche il y a deux endroits où j'ai l'intention d'aller spécialement pour faire des images pour cette série : c'est l'Islande et la Corse. Je suis sûr de faire des choses incroyables sur ces 2 îles. Il faut que je programme ça bientôt.

 

Toys Invasion © Benoit Lapray 

Toys Invasion © Benoit Lapray 

Toys Invasion © Benoit Lapray 

Toys Invasion © Benoit Lapray 


Dans votre série « Toys invasion » vos modèles sont des légos, qui renvoient à nouveau à l’enfance… Pourquoi avoir choisi d’explorer l’univers Star Wars à travers la mise en scène des légos ?
Alors pour la série Toys Invasion c'est une toute autre histoire. Il s'agissait là d'utiliser un nouveau "terrain de jeu" et de raconter quelque chose avec.
Je vivais à Lyon à ce moment là et un nouveau quartier flambant neuf (celui de "la Confluence" au bout de la presqu'île) est sorti de terre avec des bâtiments ultra modernes et un centre commercial futuriste. Je travaillais dans un studio avec un collègue à l'époque et on décidé ensemble de mettre en scène ce nouveau quartier. Les bâtiments nous faisaient penser à un empilages de briques légo c'est pour cette raison que nous sommes partis sur cette idée. Enfin le côté "Star Wars" c'était à la fois parce qu'on est de vrais fans et aussi en clin d'oeil à la série "Dark Lens" de Cédric Delsaux.



Toys Invasion © Benoit Lapray 

Toys Invasion © Benoit Lapray 

Toys Invasion © Benoit Lapray


Avez-vous des envies, idées de nouvelles mises en scène que vous aimeriez explorer par la suite ?
Je suis déjà en train de plancher sur une nouvelle série, qui ne devrait plus tarder à être dévoilée d'ailleurs. Et j'en ai deux autres en tête qui devraient suivre. Elles se déroulent toutes dans des environnements urbains. La ville est aussi un décor que j'affectionne particulièrement pour les photos. C'est très graphique et ça peut être très esthétique du coup. Et comme nous vivons pour la plupart tous dans cet environnement là c'est une manière de raconter des histoires qui nous touchent parce qu'elles se déroulent dans le même cadre que celui dans lequel nous évoluons quotidiennement. 
Il y a aussi deux thèmes que je vais tacher de traiter prochainement dans mon travail : celui de la Pop Culture (en continuité de mon travail sur les super-héros) et celui des nouvelles technologies, vaste sujet tant elles ont bousculé nos vies ces derniers années...


Toys Invasion © Benoit Lapray

Toys Invasion © Benoit Lapray

Toys Invasion © Benoit Lapray 

Toys Invasion © Benoit Lapray 


Souhaitez-vous nous parler d’une autre de vos séries qui vous tient à coeur ?
Oui, il y a une série qu'il me tient à coeur de présenter c'est celle que j'ai réalisé dernièrement et qui traite des inondations et de la montée des eaux. Je l'ai intitulé "Flood". En effet je suis allé photographier la Seine à Paris lors des récentes crues et j'ai trouvé le sujet fascinant. C'est une manière encore différente de parler de la Nature et de montrer qu'elle est bien plus forte que nous quand elle veut. De plus le sujet est très actuel en cette année de Cop21 où l'on essaye quand bien que mal de mettre le sujet de l'écologie au coeur des problématiques de notre société contemporaine.

Ce qui a été différent c'est la manière dont je l'ai réalisé cette série. Ca a été fait sur un temps très court (deux nuits d'affilée : les 2 et 3 juin derniers) et pour une fois je n'ai pas utilisé la retouche numérique. Le sujet était suffisamment fort en lui même pour ne rien avoir à rajouter. J'ai eu un simple rôle d'observateur et cette approche m'a également beaucoup plu. J'ai eu l'impression de pratiquer une sorte de "Photojournalisme artistique" et de remettre ainsi la photographie au coeur de ma pratique, et ça fait du bien de temps en temps.



FLOOD © Benoit Lapray 
FLOOD © Benoit Lapray 
FLOOD © Benoit Lapray 

FLOOD © Benoit Lapray 

FLOOD © Benoit Lapray 

FLOOD © Benoit Lapray 

FLOOD © Benoit Lapray 
FLOOD © Benoit Lapray 

FLOOD © Benoit Lapray 

FLOOD © Benoit Lapray 


RETROUVEZ BENOIT LAPRAY :
 
    • 2016-07-11 10:21:48
    • 1 692 views
  • Tags - #photographie #retouche #photography #Paysage #star wars #superman #haute-savoie #Montagnes #Supers Héros #Toys #Wonder woman #Hulk #Spiderman #Capitain America #Batman #Catwoman #légos
  • Ajouter aux favoris

Photos

PLUS D'ARTICLES ICI